Dimanche 21 décembre 2014 7 21 /12 /Déc /2014 08:52

Une semaine sous le signe des vacances qui approchent, approchent, approchent...sont là!

Oufffffff!

 

Il y a eu...

 

Des microbes en pagaille, un Cromignon retrouvé, une progression RIE de jour en jour, des boules de Noël home made, un spectacle de flammenco, des joggings bien équipée et bien vernie, un marché de Noël avec un Cromignon très appliqué pour fabriquer un joli cadeau pour son papa, des ciels plus beaux les uns que les autres, des diablotins hilares grace au cadeau d'anniv' de la Pouillette.

 

Et surtout des petits bonheurs, et des photos:

 

ciel-copie-2.jpg


Le ciel a été généreux,


 

boules.jpg


La Pouillette a fait de jolies déco pour le sapin,

 

 

marche-copie-1.jpg

 

marche1.jpg


Cromignon a bien bossé au marché de Noël,


 

run.jpg


J'ai assorti mon vernis à mes super nouvelles runnings (en vrai, j'ai pas fait exprès, mais ça claque, non?)

 

 

cadeau

 

Les diablotins se sont bien éclatés avec le cadeau d'anniversaire de la grande.

 

RIMG2254

 

RIMG2271

 

La Pouillette m'a épatée pendant son spectacle de flammenco. Etonnante gamine pleine de ressources...C'est vachement joli, le flammenco, et ça m'a donné envie d'en faire aussi.


 

lettre.jpg

 

La lettre au Père Noël est partie, on a manqué de place pour tout coller. Quand je pense qu'il aura tout ce qu'il a demandé!


 

Ma semaine en images et mes petits bonheurs, pour Virginie B., Madame Parle et Maman Louzoù.

 

Et toi, ta semaine?

Par PetitDiable - Publié dans : Comment ça se passe aujourd'hui? - Communauté : Petits bonheurs
Commenter - Voir les 5 commentaires
Samedi 20 décembre 2014 6 20 /12 /Déc /2014 06:18

Encore un Noël à trois.

L'an dernier, ça ne m'avait pas gênée.

L'année d'avant, si.

Je crois que je suis cyclique du Noël "sans famille".


Cette année, j'aurais aimé faire une grande fête, avec Cromignon.

 

repas-de-famille

 

On va le faire, bien sûr.

 


Une jolie table, des bougies, des bonnes choses à manger.

Une belle tenue pour moi, le déguisement du Père Noël pour le petit (mais ça n'a rien d'exceptionnel ça!).

Des chants de Noël.

Des sablés et un verre de lait sous le sapin.

 


Après le repas, on regardera ensemble un joli dessin animé de Noël.

 


Le lendemain, ce sera la fête.

Cromignon ouvrira ses cadeaux, et on passera la journée à jouer avec ses nouveaux jouets.

Ce sera chouette.

 

Mais cette année je voulais plus pour Cromignon. Il est tant dans l'esprit de Noël, et pas qu'en ce moment.

Je voulais que ce soit plus exceptionnel encore. Je voulais que ce soit plus qu'ouvrir ses cadeaux avec ses parents.


Je voulais, une grande table avec trop de nourriture. Plein de monde. Du bruit. Des rires d'enfants. Des courses endiablées. Des bisous mouillés et piquants. Des tontons, tatas, cousins, copains. D'autres enfants pour jouer, rire, se disputer un peu aussi. Des discussions à n'en plus finir. Des chocolats grignotés entre les plats parce que c'est si long qu'on ne sait plus si on a encore faim.

 

Mais voilà, j'ai choisi de vivre loin du peu de famille que j'ai, des amis d'enfance ou presque chez qui on s'invitait sans façons le 24 au soir. Ca doit être un des prix à payer.

Par PetitDiable - Publié dans : Avant-Après: RP vs Perpi - Communauté : Toutes les mamans
Commenter - Voir les 10 commentaires
Vendredi 19 décembre 2014 5 19 /12 /Déc /2014 06:16

J'ai toujours eu à coeur de gâter mes enfants avec modération.


Noëls, anniversaires, ils ont droit à deux ou trois cadeaux, dont un gros.

 

pere noel


Le reste du temps, j'aime que ma Pouillette, et bientôt mon Cromignon, ait les derniers jouets "à la mode" pour la cour de récré: j'avais moi même trop souffert de ne pas être intégrée dans les jeux du moment, faute de les avoir.


Le tout sans exagération.

 

Quand Noël approchait, je ne leur donnait pas les catalogues de jouets. Je ne voulais créer ni envie déplacée ni frustration.

D'ailleurs je ne suis pas le genre à les emmener dans les magasins de jouets tous les mois.

 

Je trouvais ça sain. Le jour de Noël ils avaient de belles surprises, et n'étaient pas déçus parce que Papa Noël n'avait pas tout apporté.

 

Et puis je ne sais pas ce qu'il s'est passé, cette année. Les catalogues sont arrivés encore plus tôt que d'habitude, avant Halloween.

Au lieu de les planquer dans ma chambre pour les potasser à tête reposeée, je les ai mis sur la table basse du salon.

Et j'ai laissé les diablotins regarder, entourer ce qu'ils veulent, surtout Cromignon.

 

Avec la Pouillette de 12 ans je crois que j'ai bien fait mon taf: elle ne réclamme pas à tort et à travers, et demande un ou deux cadeaux pour Noël.

 

Mais Cromignon, bien sûr, a été un as du crayon et a entouré plus vite que son ombre.

 

Un bateau pirate, des petits pirates, un château de chevaliers, des tas de chevaliers, un vélo rouge avec des pédales (il a une draisienne), une guitare, un déguisement de pirate.

 

Evidement c'est trop!

Comment choisir?

 

Vu que j'achète en priorité de l'occasion, je me suis dit que j'allais regarder LBC et ce que j'y trouvais vers chez moi. Pas plus de 10 km autour de chez moi.

Tu sais quoi? J'ai tout trouvé.


J'ai voulu trier par prix.

Tout était à moins de 20 euros.


Alors j'ai envoyé des mails, en me disant que la moitié serait sans doute déjà vendue.

Tout était disponible.

 

J'ai tout pris!!!

 

Pour moins de 70 euros j'ai acheté à Cromignon TOUT ce qu'il avait entouré dans le catalogue, en excellent état. Récupérer les jouets m'a pris 2h, un dimanche en fin d'après midi.

 

Je suis une #BadMother cette année, j'ai ultra-sur-gâté mon fils!!!!


 

D'autres {Bad Mother} chez:

 

 

 

 

 

 

Toi aussi tu es une {Bad Mother}?

 

Raconte nous!

 

Un article, un lien vers chez moi, et tu me laisse le lien en commentaire...

 

Qui sera la pire {Bad Mother} cette semaine?

 


 

Les BadMothers font une pause pour les fêtes, et seront de retour après avoir bouloté tous les chocolats de Noël en scred, le vendredi 9 janvier.

 

Par PetitDiable - Publié dans : Vie et éducation des diablotins - Communauté : Toutes les mamans
Commenter - Voir les 12 commentaires
Mercredi 17 décembre 2014 3 17 /12 /Déc /2014 06:51

Quand son enfant entre au collège arrive le rituel de la réunion parents/profs, en général en fin de premier trimestre.

L'an dernier, c'était l'homme qui y était allé. Cette année, j'ai donc décidé de m'y coller.

 

 

rencontre.jpg

 

Je suis arrivée après ma journée de travail, à 18h30, déjà passablement irritée contre la Pouillette qui avait réussi en 3 minutes à faire 5 conneries. Plus vite que son ombre.


Une foule compacte encombrait les couloirs. Nous avions une fiche avec les heures auxquelles j'avais rendez-vous avec les profs.

Oui, mais...la Pouillette avait oublié ladite fiche. Me voila donc, errant dans les couloirs surpeuplés, à la recherche des profs de ma fille, et tentant de passer devant tout le monde sans savoir ni à quelle heure ni avec qui j'avais rendez-vous.

 

Mon téléphone a sonné: mon voisin, un peu paniqué, m'informait que ma maison était ouverte, lumières allumées, grille ouverte et...chien dehors! Bien entendu, en me rejoignant dans la voiture, la Pouillette n'avait rien fermé, ni porte ni grille ni lumière. J'aurais dû m'en douter. Cambrioleurs bienvenus. Qui veut un chien? Bref, heureusement que j'ai des voisins adorables, qui ont sauvé mon chien et ma maison!


Je t'avoue que j'ai bien failli laisser tomber. Mais j'ai eu un éclair de génie! J'appelé l'homme, qui a retrouvé la fiche et m'a dicté les rendez-vous, ouf...


Evidement les horaires n'étaient pas respectés: comment faire tenir tous ces parents, car tous sont venus ou presque, en aussi peu de temps?

Il avait été prévu 10 minutes par parent, je ris!


J'ai tout de même réussi à voir tous les profs avec qui j'avais rendez-vous, dans le désordre le plus total. Et même un prof en plus.

Tu sais quoi? Je suis arrivée déjà bien remontée contre ma Pouillette, prête à en découdre sévère.

Limite "allez-y, elle m'a déjà bien gonflée là, on va la démonter ensemble!"

Mais en fait, non.


Parce que cette année elle a une très bonne brochette de profs, quelle chance. Très compréhensifs, très pédagogues, en recherche de solutions.


Qui ont bien compris qu'elle est sympa, Pouillette, et bonne élève. Elle a juste une chevelure entière dans la main, est toujours aussi bavarde et déconcentrée par le moindre truc. Elle est toujours aussi diletante. Mais elle a toujours de bonnes notes, merci à papa/maman de reprendre ses cours avec elle, de réviser avec elle...


Elle a même la meilleure moyenne général qu'elle n'ait jamais eue: 16,47.

 


C'était long, d'attendre entre les profs, il y avait tant de monde, j'ai courru partout de peur de louper un prof ("Pouillette, va voir en 132 si Mme Truc est encore là, et s'il y a moins de monde qu'ici pour M.Bidule, vite!").


Je suis repartie avec les deux derniers profs, à 21h40, et on a même fermé le collège! Pouillette et moi, on mourrait de faim, je n'avais vraiment pas prévu que ça dure aussi longtemps.


Mais j'ai vraiment été contente d'y être allée et d'avoir pu discuter avec eux, ils m'ont rassurée et redonné confiance en ma Pouillette: jeunesse passera...

 

Pour la pauvre Babidji, gelée à Lille!

Par PetitDiable - Publié dans : Comment ça se passe aujourd'hui? - Communauté : Toutes les mamans
Commenter - Voir les 10 commentaires
Mardi 16 décembre 2014 2 16 /12 /Déc /2014 06:15

Je ne vais pas te refaire toute l'histoire, mais juste un résumé.

Cromignon est d'un naturel parfois colérique.

 

RIMG2251.JPG


Jusqu'à ces derniers jours, notre réponse à ses colères était la mise au coin. Je n'avais pas trouvé d'autre solution "non violente". Il avait horreur d'aller au coin et sa colère s'y exacerbait, c'était très long et très pénible de l'y maintenir. Je l'en laissais sortir quand il semblait un peu calmé et qu'il demandait pardon.


Dernièrement il a eu un passage compliqué, avec beaucoup, beaucoup de colères. C'était devenu infernal pour nous de le mettre et le maintenir au coin plus de 10, 15, 20 fois par jour, et plus encore. Tout le temps, quoi.


Mais je ne savais pas quoi faire d'autre.


Et puis Maman Mymou m'a gentiment contactée, voyant ma détresse, et m'a parlé de RIE: l'éducation respectueuse. Ce n'est pas la même chose que la tendance "éducation bienveillante" et "parentalité positive", même si c'est dans la même mouvance. Parce que ça, on faisait déjà: Filliozat et consorts.


J'ai appliqué ses conseils, notamment en matière de gestion de crise.

Et j'ai eu des résultats...inespérés.


Je vais t'en donner un exemple concret.

 

Il y a quelques jours, Cromignon enlève ses chaussons (des chaussons renne en plus!) et ne veut plus les remettre. Les chaussons, c'est un point de friction très fréquent (d'où les chaussons renne...). Comme il souffre de bronchiolite asthmatique chronique (et c'est peu de le dire), marcher pieds nus sur le carrelage froid en décembre, c'est no way. C'est la règle, il la connait.


Donc il enlève ses chaussons.

Je me suis accroupie à son niveau: "Cromignon, pourquoi est ce que tu enlèves tes chaussons?"

"Ze veux plus les mettre"

"Quand tu n'as pas tes jolis chaussons renne (point démago), les pieds ont froid et ensuite tu risques de tomber encore malade. Tu veux que je t'aide à les remettre ou tu le fais seul?"

"Ze veux pas les mettre! Mes pieds, ils ont pas froid d'abord!"

"Cromignon, je suis ta maman, je t'aime et je ne te laisserais pas tomber encore malade parce que tes pieds ont froid. Tu vas les remettre tout seul et si tu n'y arrives pas, je t'aiderais".

"Ze veux JOUEEEER!!!"

 

Tu sens la crise arriver là? Moi oui. Mais je ne tremble pas.

 

"Tu ne joueras pas sans tes chaussons, je ne te laisserais pas pieds nus avec tes pieds qui ont froid. Je suis ta maman et je ne te laisserais pas tomber malade".

 

"Tu es MEEEEECHANTE!!!!!"

Il commence à tenter de me frapper.

 

Je retiens ses coups en lui disant: "Je ne te laisserais pas me frapper, ça fait mal. Je suis ta maman et je t'aime".

 

Ce qui est vraiment un sacré progrès pour moi, c'est qu'à ce stade je ne suis pas le moins du monde énervée. Incroyable.

 

Il s'excite de plus en plus, je n'arrive plus à parer ses coups (il est rapide, le Cromignon, et il feinte!).

 

Je lui dis: "Tu es trop énervé, Cromignon. Je vais t'emmener dans la cusine et rester avec toi. Tu reviendras jouer au salon quand tu auras remis tes chaussons".

Je le porte, il se débat, essaye de me frapper, je pare ses coups en lui répétant toujours que je ne le laisserais pas me frapper, ça fait mal. Je ne lui répete pas à chaque fois que je l'aime, mais je lui glisse encore une ou deux fois.

 

Dans la cuisine, la crise continue: il tente de frapper, je pare, il me répète qu'il veut aller jouer, je ne lâche pas et lui dis qu'il ira quand il aura mis ses chaussons.

Au détour d'un coup, il me mord la main. J'avoue que ça m'a choquée, comme je te l'ai déjà raconté, ce n'est pas un enfant mordeur. Il ne m'a pas fait mal, juste "chopé" la main, comme un petit chien qui joue. J'ai eu un mouvement de recul involontaire et j'ai vu la peur dans ses yeux.

J'ai pensé très fort à Maman Mymou, la bonne phrase est venue à moi: "not a big deal". Ne pas en faire une montagne, sinon ça prendra de l'ampleur. J'ai glissé: "Je ne te laisserais pas mordre, ça fait mal", il n'a pas recommencé.

 

Ca a duré, que sais-je...une dizaine de minutes.


J'étais donc en train de le retenir de frapper. Tout a coup il a crié: "mais je ne veux pas te taper!!!!!" J'ai ouvert mes bras. Il s'est jetté dedans et a fondu en larmes.


On a fait un bon et long câlin, c'était la toute première fois qu'une crise de cette ampleur finissait aussi rapidement, et dans l'amour. J'en aurais pleuré. D'ailleurs j'en ai pleuré, mais discretos, of course.

 

Je ne pourrais pas changer mon fils, il se mettra encore en colère, il refusera encore des contraintes, jusqu'à ce qu'il grandisse et maîtrise ses émotions. Il est très émotif et ces colères lui viennent comme un raz-de marée, c'est très dur pour lui de les repousser.


Mais maintenant, je ne le bloque plus seul au coin face à elles. Je l'aide à prendre confiance, à avoir une bonne image de lui, et avant tout peut être, je me sens beaucoup mieux.

 

Et toi, tu connais la RIE?

 

 

Par PetitDiable - Publié dans : Vie et éducation des diablotins - Communauté : Toutes les mamans
Commenter - Voir les 15 commentaires

Le blog de PetitDiable, la maman des PetitsDiables!

Suis moi :

FB.png    HC.png

macaron.png


Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés