Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
3 mars 2015 2 03 /03 /mars /2015 07:51
En manque.

Aussi loin que je souvienne, j'ai toujours été exigeante en temps passé avec ceux que j'aime. Amis, amours, enfants, j'ai besoin de les voir, beaucoup, souvent.

De partager des moments agréables.

Encore plus avec mon homme.

Quand je vois certains couples qui jamais ne se voient que tous les deux, dont toute la vie se fait autour de la famille, du quotidien, des enfants, je me demande comment ils font. Pour moi, ce serait la dépression assurée.

 

Mon amoureux, j'ai besoin de le voir, rien que nous deux, à la maison, de sortir avec lui, souvent.

 

D'ailleurs en bonne lectrice de bouquins type "Comment vivre heureux en couple", la dose juste serait, d'après les spécialistes, une demi journée par semaine, ou une journée par quinzaine, ou un weekend par mois.

On en est loin...

 

Quand nous étions Parisiens et avec un seul enfant, on était dans ces clous et même plus. En quittant mes repères et mes relais pour vivre au soleil, et avec un second enfant, je savais que ça serait plus rare. Mais je ne m'attendais pas à ce que ce soit à ce point.

 

D'une sortie à deux hebdomadaire, plus quelques soirées seuls à la maison, plus un weekend par mois au moins, nous sommes passés à...2 ou 3 sorties à deux...annuelles!

 

Quand j'étais en congé parental, l'homme ne bossait pas le mardi après midi et comme c'était l'après midi sociabilisation à la crèche de Cromignon, nous avions notre fameuse demi journée par semaine pendant quelques mois. Et j'ai repris le travail: finie la douceur du mardi après-midi.

 

Tant que Cromignon était en crèche, nous l'y mettions une ou deux journée par semaine pendant les vacances scolaires, mais il est aujourd'hui à l'école et je ne le mettrais pas au centre aéré en prime, sachant qu'il ne connaît pas les intervenants et que ça risque d'être compliqué. Il a besoin d'une petite adaptation quand il ne connaît pas les adultes référents.

 

Aujourd'hui, l'homme travaille à la maison, et "travaille" est un euphémisme. Si j'arrive à lui arracher 20 minutes une fois par mois pour avaler un déjeuner ensemble devant la TV, c'est bien le maximum. Comme moment agréable à deux, on fait mieux...ça manque un peu de saveur, même pour des vieux pantouflards, ce que je ne suis vraiment pas! (pantouflarde, parce que vieille, ça commence...).

 

Ca dure depuis des mois, il a la tête dans le guidon, moi je suis fatiguée, je bosse et je rentre tard. Une fois les enfants couchés, nos soirées sont plus occupées à la préparation du lendemain, la gestion des paperasses et de la maison qu'à se lover devant un bon film, ce qui à la rigueur pourrait me contenter quelques temps, comme ça me permettait de tenir, avant.

 

Depuis début janvier, ses examens approchant, il part en plus tous les weekends et me laisse maman solo avec les diablotins. Ce n'était au début pas pour me déplaire, une ou deux fois, mais quand c'est devenu chaque weekend plus les vacances, c'est trop pour moi.

 

La difficulté de faire garder "régulièrement" le Cromignon par papy/mamy/tonton/tata (qu'on n'a pas), le fait qu'en première année de maternelle il n'y reste que le matin, viennent s'y ajouter. Et aujourd'hui...je me sens vraiment en manque, j'ai l'impression de n'avoir pas vu mon homme depuis des semaines, des mois!

 

Heureusement on s'est fait de chouettes copains qui comprennent ça très bien et nous dépannent comme nous les dépannons (j'adore ces échanges! Mon vieux rêve avorté de famille nombreuse se réalise le temps d'un baby sitting). D'ailleurs j'ai une sortie et une nuit en amoureux de prévue bientôt mais chuuuut, ça porte la poisse!).

 

 

Et toi, tu as besoin de temps à deux avec ton amoureux?

 

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

M
Comme beaucoup, je comprends, cela devient très vite : métro/boulot/dodo, on se parle à coups de post-it et de sms (quand ce n'est pas par mails) :(
On demande déjà souvent à mes parents/BM/copain de nous garder Tit cul pendant les moments vacances ou PMA, du coup pour le reste, on oublie, pour un temps ...
Bon courage, il fini quand sa formation ton homme ?
Répondre
P
Bah, après sa formation (il reprend le travail en mai), il sera au boulot la journée, et moi plus encore alors ça sera un peu pareil...
I
Bonjour! Je découvre ton site via la Une d'Hellocoton. Et c'est bien :) Alors oui, j'ai besoin de temps avec mon Chéri! Au début, c'était facile, du temps, on en avait. Deux boulots de salariés, qui nous laissaient le loisir de faire des sorties. Puis... achat d'une maison à rénover, un nouveau métier d'entrepreneur pour Chéri, des déplacements toute la semaine pour moi... Ca a duré plusieurs années, pendant lesquelles on n'a pas consacré de temps à notre couple. Et puis, un jour, comme une évidence, on s'est dit qu'il fallait faire des choix, faire du tri dans toutes nos activités, pour revenir à l'essentiel. Maintenant, quoi qu'il arrive, on s'accorde un samedi soir par mois, juste pour nous, rien que nous. Et c'est bien :)
Répondre
P
Contente que ça te plaise! :-)
M
il est tout doux ce billet, je l'aime!
pour te répondre bin.. je t'avoue que je ne supporte pas d'etre sans mes enfants :s du coup, alors que l'homme tranquille ne demande que ça, des petits moments rien qu'à nous moi je suis tjs en mode robot-maman et je ne sais pas déccrocher. comme toi on a personne autour pour s'occuper des enfants donc...nos petits moments rien qu'à nous se résument aux dimanche après midi quand les deux filles font la sieste en meme temps si on a de la chance! là c'est une heure ou deux, le plus souvent on se regarde nos series us (walking dead, better call saul...) et si ca nous prend on file faire des galipettes express ;-) après dire que j'ai "besoin" de ces moments et bien je dois avouer que je n'en ai pas le sentiment. l'homme par contre, oui, il en a besoin et de bcp plus j'en ai conscience....
Répondre
P
L'homme est comme toi...
M
J'en ai besoin oui, mais M'Sieur S beaucoup moins que moi...
Répondre
P
Pareil ici...
M
je n'ai pas d 'enfant pour cela je ne pourrais pas me passé de ses moments avec mon homme c est égoiste sans doute mais je vis ma vis pour moi et que pour moi et mon homme dans notre bulle bien douillette
Répondre
P
Je te comprends, surtout si on n'a pas de famille pour aider.
C
Ah je te comprends, pour nous ce n'est pas évident de se retrouver pour profiter juste à deux ... et pourtant on en a plus que besoin !
Bon courage, gros bisous
Répondre
P
Pour toi aussi c'est compliqué?
S
on en a tous besoin ! allez il finira bientôt ses cours et tout rentrera dans l'ordre !
Répondre
P
mmmm pas sûr!
S
oh oui j'en aurai bien besoin !!
j'essaye de temps en temps de prendre du temps pour nous
mais c pas toujours facile
desbisouss
Répondre
P
Tu as des gens pour te garder ton fils?
C
besoin? nous en avons tous besoin, mais la vie en décide souvent autrement, en tout cas, pour un temps...Tu te rattraperas !
Répondre
P
J'espère....
Y
Depuis la naissance de Lily J, elle a passé seulement 3 nuits en dehors de la maison, et je ne la fais jamais garder pour la soirée... Mon homme me manque, mais sans famille a proximité et avec ma grande confiance aux nounous et baby sitter, impossible de faire autrement... Avant il nous arrivait de faire un resto le midi, mais depuis que Lily J n'a plus de nounou, c'est plus possible... Sniffff....
Répondre
D
oui bien sûr, c'est essentiel pour moi :-)
je comprends tout à fait ce que tu ressens et le truc positif, c'est que tu t'en rendes compte et surtout, que tu l'exprimes !
c'est une période difficile mais je suis sûre que ça s'arrangera, vous semblez sur la même longueur d'ondes.
Bises !
Répondre
A
Oui bien besoin... Ce n'est pas organisé mais quand l'envie se fait sentir on appelle la mère de l'Heureux Elu qui adore garder sa petite fille. Si je ne le faisais pas j'aurai l'impression de vivre avec mon coloc...
Répondre
P
Oh que oui j'en ai besoin!!! Sans ces moments, je perds en "énergie vitale". Ici nous avons bloqué un soir par semaine pour nous (le vendredi en l'occurrence). On reste à la maison mais on partage un moment à deux une fois que le petit dort : apéro dinatoire, film comme au ciné (avec M&m's et glace), dîner aux chandelles, etc. Parfois, on n'a pas envie de s'y astreindre (pas envie, trop fatiguée, envie de temps pour soi). Mais on se donne un coup de pied aux fesses et on ne le regrette jamais... Bon courage en tous cas car je sais à quel point ces moments à deux sont importants...
Répondre
P
Je te crois, ça doit vous faire du bien!
P
Il se couche à 20h pour se lever vers 6h30 (outch!!). Dur dur aussi de tenir le coup parfois. Mais même s il s'agit de 2h, ça reste un temps "précieux". Et puis, j'ai constaté qu'au réveil la fatigue n'est pas la même (car oui, depuis que le tout p'tit est né je suis tout le temps fatiguée). Certes la fatigue physique est là mais elle est "compensée" par le sentiment d'avoir passé une bonne soirée... Ca ne dure jamais bien tard mais c'est une "bulle" où nous parlons de nous (pas en tant que parent) : boulot, projet pro, etc.
P
un soir par semaine! le rêve...petite question "technique": il se couche à quelle heure, le petit? Parce qu'ici c'est 20h30 et franchement j'ai du mal à tenir jusque là pour diner, et ensuite à 21h30 mes paupières se ferment...

Le Blog Des Petits Diables

  • : Petits Diables
  • : Ancienne parisienne partie au bout de la France, je raconte mon petit bout de chemin. A la maison, nous sommes 5, Polochon, le Cromignon, la Pouillette, l'homme et moi. Ca en fait des histoires! Adepte du portage, des couches lavable, de l'éducation non-punitive, du no-poo, des cosmétiques clean, maman allaitante mais pas militante, randonneuse dans l'âme et dans les pieds, et plein d'autres trucs encore...
  • Contact

Parrainage Le Closet

Pour ta première box Le Closet offerte, c'est par ici!

Recherche Sur Le Blog

Parrainage Igraal

Pour gagner du cashback sur Igraal, c'est par ici!