Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
6 décembre 2017 3 06 /12 /décembre /2017 07:31
Champion

Il faut que je te parle de Cromignon. Parce que ce petit bonhomme, il est surprenant.

 

Il a 6 ans maintenant, il est en CP.

Il nous a donné du fil à retordre, et la vie avec lui a un adjectif parfait: elle est compliquée.

 

Il est celui qui a mis du temps à nous rejoindre. Celui dont la grossesse a été difficile et anxiogène.

 

Celui qui m'a appris la fatigue. A me surpasser.

 

Et puis surtout celui qui nous a fait devenir meilleurs et surtout meilleurs parents. Parce que l'éduquer de manière "classique", c'était aller dans le mur. Tout droit. Alors on a appris l'éducation respectueuse, on apprend toujours d'ailleurs. Et on est heureux de l'avoir fait car notre vie est tellement plus harmonieuse.

 

Cromignon est un garçon très curieux, intéréssé par plein de choses. Passionné de pirates, chevaliers, vikings et cartes pokemon. Il aime l'école, tout s'y passe bien pour lui, il a plein de copains/copines, il aime sa maîtresse et apprendre.

 

Il est très moteur, Cromignon. grimper, courir, sauter, jouer au foot, c'est son dada. Cette année d'ailleurs il fait de l'escalade, en plus de la natation, et il n'a ni peur ni retenue. Il est du genre infatigable, sauf pour ranger sa chambre. Le soir, il a 'l'heure du chat": il parcours la maison en courant et sautant comme un chaton qui fait le fou.

 

Il peut rester concentré, il aime beaucoup les jeux de société, ca tombe bien on aime tous et on en a plein. Pas une journée sans sa partie de quelque chose.

 

Autour de ses 4 ans, on a commencé à lui montrer les échecs. Il a bien aimé. L'univers chevalier-guerrier lui plait, les chevaux, les tours...Petit à petit il a appris à déplacer les pions, puis à jouer vraiment.

 

En 2016, il est venu me demander: "maman, ça existe un club pour jouer aux échecs?"

 

Alors je me suis renseignée. Il n'y a que peu de clubs d'échecs autour de chez nous, et aucun ne prend normalement les enfants aussi jeunes.

 

Mais l'un d'entre eux m'a proposé de faire un essai. J'avoue que je n'étais pas fière, avec le caractère de Cromignon, de le laisser si jeune au club pour qu'il joue aux échecs pendant 2h. A la maison, les parties durent environ 10/15 minutes, alors 2h à jouer à seulement 5 ans, je n'y croyais pas.

 

J'y suis allée, et je n'en menais pas large. Je ne pouvais pas rester les 2h car j'avais Polochon à récupérer. Je suis restée 35 minutes, tout allait bien. Je suis partie chercher bébé et je suis revenue fissa. J'ai retrouvé Cromignon au même endroit, en train de jouer une partie...Le responsable du club m'a dit que c'était ok pour l'inscrire, il savait jouer et se tenait bien. 

 

Je n'en revenais pas, j'étais sûre qu'ils le refuseraient...

 

On y est retournés chaque semaine, et il était toujours très impatient d'y aller. Le dernier quart d'heure, il a parfois du mal à tenir en place et parfois on part un peu avant,ou alors il part courir et se défouler un peu avec un autre gamin de 9 ans.

 

ll y a une fois par mois un petit tournois entre deux clubs, un après midi de 14 à 17. Cromignon y est le plus jeune, le moins bien noté. Il en a fait 2 ou trois fois, il perd beaucoup, gagne une fois de temps en temps.

 

J'ai noté ses progrès. Au début je trichais pour ne pas gagner trop vite. Maintenant, je me défend pour ne pas qu'il gagne. Il a mémorisé de bons coups; il joue de manière très agressive et ne laisse pas beaucoup de répit à l'adversaire. Cependant il reste un enfant de maintenant 6 ans, il fait beaucoup d'erreurs. Maintenant, il gagne souvent sa grande soeur, et les adultes qui ne jouent pas régulièrement. Je pense qu'il me battra bientôt. 

 

Il y a un mois, le club  l'a inscrit au championnat départemental. Il jouait dans la catégorie des moins de 8 ans, et encore une fois il était le plus jeune et le moins bien noté. Le championnat avait lieu de 9h30 à 17h. Déjà rien que ça...jouer aux échecs de 9h30 à 17h, à 6 ans? 

 

On a décidé de l'y emmener mais de partir avant la fin, de tenir la matinée seulement, peut être. J'espérais qu'il gagnerait au moins une partie, je savais que de tout perdre le rendrait triste. En passant je n'aime pas vraiment ce jeu, trop compétitif, trop guerrier...mais lui adore et c'est son droit. En plus, je pense que ce n'est pas un hasard si ce petit bonhomme plein d'énergie positive comme négative s'est pris de passion pour ce jeu là précisément: il doit y extérioriser en douceur pas mal d'agressivité et de colère.

 

En arrivant, il vas été voir son prof et lui a demandé ce qu'il faut faire pour remporter la coupe. Cromignon adore les coupes, il rêve d'en avoir une à lui, il pique celles de sa soeur. 

 

Réponse: "il faut gagner toutes les parties". J'ai fait la moue. Pas lui. Il est parti s'installer à sa table et le championnat a commencé.

 

Première partie: il gagne. Je suis soulagée, ça, c'est fait. Il ne rentrera pas dépité.

Deuxième partie: il gagne. Coooool! Il va être vraiment content.

Troisième partie: tu devines?

Pause déjeuner. Il est en forme, il faut dire que les enfants jouent vite, ils ne prennent pas tout le temps accordé. Entre deux parties, ils ont le temps d'aller jouer dans la cour, il y a un ballon et ils font des parties de foot. Ca défoule.

L'homme me dit: "on tente de rester pour la première partie de l'après-midi? Il a l'air en forme".

Cromignon: "oui oui je veux jouer encore, je veux la coupe!"

Moi:"..."

 

J'ai eu un peu peu de sa déception quand il allait perdre et saurait qu'il n'aurait pas la coupe, mais il avait déjà gagné trois parties, c'était son record, alors j'arriverais à le consoler.

 

On reste.

 

Quatrième partie: il gagne.

Je commence à le regarder bizarre. Qui est cet enfant? Cromignon le surexcité qui ne tient pas assis? Cromignon le colérique qui nous a fait découvrir l'éducation respectueuse tant ses violentes crises nous laissaient démunis? Cromignon qui ne dessine et ne colorie que très peu vu qu'il préfère de loin grimper aux arbres?

Cinquième partie: il gagne. Je suis plus crevée que lui. L'homme joue un peu avec d'autres parents mais je n'ai juste plus envie d'échecs là maintenant.

Sixième partie: il gagne. Je le regarde tout à fait bizarre. Des antennes ont du lui pousser, et un troisième oeil. C'est un alien ce gamin.

Septième partie: il gagne.

 

Cromignon est sacré champion départemental dans sa catégorie. On va aller au championnat régional en mars. Pendant 3 jours!

Et il a ramené son trophée.

Mon petit champion, je suis si contente pour lui!

Rendez-vous en mars!

Partager cet article

Repost0

commentaires

La Carne 08/12/2017 12:57

yes!!

PetitDiable 12/12/2017 14:54

ouiiiiii incroyable!!

Acr0 07/12/2017 19:56

C'est complètement fou :D Bravoooo !

PetitDiable 12/12/2017 14:54

Mains complètement!!!

Gondawa 07/12/2017 11:55

Bravo à Cromignon!!! Et à la maman pour ce récit!

PetitDiable 12/12/2017 14:54

Merci!

Yeude 07/12/2017 11:06

Bravo Cromignon !!!

PetitDiable 12/12/2017 14:54

Merci!

Vervaine 07/12/2017 10:58

Félicitations Cromignon !!! Et bravo à vous, parents d'avoir été si à l'écoute et respectueux de ce qu'il est. Ca me met les larmes aux yeux... C'est ce que je tente d'instaurer avec ma petite furie de maintenant 4 ans et de lire cela me remonte le moral.

PetitDiable 12/12/2017 14:54

c'est gentil! On a eu nos moments noirs aussi, ce n'est pas facile d'élever un enfant un peu zèbre différemment, mais il nous montre tous les jours qu'on est sur la bonne voie! Courage!

MissBrownie 06/12/2017 15:18

Félicitations Cromignon !!!
Mon frère avait appris les échecs à T-Biscuit, à peu près au même âge. Il était plutôt doué. En tout cas, il me battait sans mal. Mais il a fini par se lasser ... surtout parce qu'il n'y avait pas grand monde pour jouer avec lui alors c'est top que Cromignon soit en club

Mélanie 06/12/2017 14:28

bravo à cromagnon, bravo bravo

Aurore 06/12/2017 08:23

C'est magique !!!on sent toute ton emotion, j'en suis bouleversée ! En tous cas bravo cromignon !!!

Le Blog Des Petits Diables

  • : Petits Diables
  • : Ancienne parisienne partie au bout de la France, je raconte mon petit bout de chemin. A la maison, nous sommes 5, Polochon, le Cromignon, la Pouillette, l'homme et moi. Ca en fait des histoires! Adepte du portage, des couches lavable, de l'éducation non-punitive, du no-poo, des cosmétiques clean, maman allaitante mais pas militante, randonneuse dans l'âme et dans les pieds, et plein d'autres trucs encore...
  • Contact

Recherche Sur Le Blog