Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
14 février 2018 3 14 /02 /février /2018 07:00
Manger sans lait. #govegan (Mercredi gourmand)

Voilà quelques semaines, même mois maintenant, que je ne consomme plus de lait.

 

J'ai arrêté la viande il y a plusieurs années, et je souhaite à terme devenir au mieux vegan, au pire végétalienne. Hélas je n'ai pas pour le moment la volonté/le temps/l'argent/l'occasion pour le faire d'un coup de suite. Les vegans me traiteront sans doute de convaincue en mousse, et je l'admets bien volontier...je ne suis pas fière de moi, je fais au mieux avec les moyens du bord.

 

Pourquoi?

Parce que je ne veux plus contribuer à l'exploitation des animaux, sous aucune forme. Je ne considère pas l'espèce humaine comme supérieure aux autres et je ne pense pas avoir la moindre légitimité à les manger, boire leur lait, prendre leurs oeufs, enfin tu comprends. Surtout que pour vivre je n'en n'ai nul besoin. Des populations humaines entières n'en consomment pas du tout et ne s'en portent pas plus mal. Le lait animal est fait pour les bébés de chaque espèce. Nous sommes les seuls mammifères à consommer du lait d'autres espèces, et à continuer à l'âge adulte. De plus il y a un sérieux problème pour moi à faire une différence entre les animaux. Il n'y a pas plus de logique à consommer du lait de vache de de chienne, de truie, de rate ou de lapine. Ce qui ne nous viendrait pas à l'idée, à juste titre. C'est uniquement une convention sociale sans aucun fondement légitime ni biologique ou sanitaire.

J'ajoute qu'en tant que maman mammifère allaitante, je l'aurais mauvaise si on me piquait mon bébé (pour le manger!) afin de me traire pour faire du fromage ou de la chantilly. Je ressens une solidarité avec les autres mamans mammifères qui vivent ces horreurs parce que les humains trouvent que le bon goût de la fondue justifie des vies de souffrance.

Bref.

 

L'an dernier j'ai attrapé lors d'une opération une vilaine bactérie nosocomiale très résistante aux antibiotiques. J'ai enchaîné les traitements sans succès pendant des mois. J'ai également tenté l'homéopathie, les huiles essentielles...aucun succès. Mon adorable voisine m'a conseillé un herboriste qui l'avait soignée avec succès l'année passée dans une situation similaire. Il m'a donné quelques tisanes (beurk pas bonnes!) et conseillé d'arrêter tout lait sous toutes formes. C'était l'occasion de faire un pas de plus vers la réalisation de mon projet vegan.

J'en suis encore au début, je tâtonne, alors si tu as des trucs à partager pour m'aider, je prends!

 

Ce qui est amusant c'est de réaliser que beaucoup de gens ne comprennent pas. Quand je dis "je ne consomme plus de lait", on me répond souvent "oh je n'en bois quasiment jamais non plus".

Les gens, il ne sagit pas seulement de boire du lait sous forme liquide avec mes céréales, mais de tous les aliments qui en contiennent. Fromage, yaourts, crèmes, beurre, viennoiseries, sauces, biscuits...tu n'imagines pas tout ce qu'il faut modifier dans mon comportement alimentaire.

 

Comment je m'y prends?

Pour le lait en lui-même, pour le peu que j'en consommais, je fais du "lait" d'avoine. Ca le remplace très bien dans les recettes telles que crêpes, dessert divers etc. Et c'est quasiment gratuit. Avec les céréales c'est parfait.

La matière grasse végétale est bien en remplacement du beurre aussi. Aujourd'hui même à tartiner, c'est bon.

Pour les yaourts, j'en prends au soja, et la nouvelle marque A bicyclette en fait aux amandes/riz/avoine très réussis. Sinon je fais des desserts avec le lait d'avoine: riz au lait d'avoine, semoule au lait d'avoine, crème au chocolat au lait d'avoine...j'ai tenté les "yaourts" mais pour le moment je n'ai pas trouvé de recette satisfaisante.

Cependant il faut se rendre à l'évidence. Le premier mouvement qui consiste à vouloir conserver la même alimentation, les mêmes recettes, en trouvant des produits de remplacement à chaque fois, est une erreur. Il faut modifier, inventer, trouver d'autres recettes. en général bien sûr.

Le plus dur pour moi c'est le fromage. J'en mangeais vraiment beaucoup, beaucoup. Et j'adore ça. Je n'ai pas trouvé pour le moment de "faux-mage" à mon goût. Rude, la polenta sans parmesan! En ce moment je compense avec des tartinables végétaux de toutes sortes, le hoummous en priorité, j'adore et c'est plein de bonnes choses. Question d'habitude sans doute, au bout d'un moment je devrais cesser d'être en manque...j'espère!

Pour les glaces dont je suis friande: il faut des sorbets purs, de la crème glacée de soja ou les faire maison.

Je suis aussi un peu embêtée par le fait de consommer beaucoup plus de soja. Je ne sais trop quoi en penser, il y a polémqiue sur le sujet. Je continue à chercher de bonnes recettes de "yaourts" végétaux sans soja pour limiter.

 

Et à l'extérieur?

J'ai choisi quand je vais manger chez des amis de ne rien imposer. Pas plus qu'au reste de la famille d'ailleurs. Tout le monde fait déjà l'effort de ne pas faire de viande pour moi, car ça vraiment je ne peux plus. Je ne me vois pas imposer la cuisine sans lait à mes amis. Je leur demande si possible d'éviter raclette, lasagnes et autres plats baignant dans la béchamel et le gruyère mais sinon je mange un peu de tout, sans me servir des plats et desserts trop lactés.

Nous mangeons très très peu au restaurant, donc pas trop de souci de ce côté. Avec les copines, on fait sushis: tout est sous contôle. Quand on sort les diablotins chez flunch, vu qu'il y a du beurre dans les légumes, je contourne en prenant des crudités et des frites ou autres pommes dauphines.

 

Pour les courses?

Je prends l'habitude de lire les étiquettes, même celles des produits qui ne semblent pas contenir de lait au premier abord. Car l'industrie est vicieuse et en met là où on n'y pense pas! Dernièrement je me suis fait avoir avec une marque de hoummous, je n'ai pas pensé à lire les ingrédients, il etait plein de fromage blanc. Et l'homme m'a offert 12 tablettes de chocolat noir pour nos 12 ans. Il sait bien que je ne mange que du chocolat noir, mais figure toi que certaines tablettes contenaient quand même du lait!

 

 

Des écarts?

J'ai fait un écart volontaire à Noël, j'ai mangé une part de bûche glacée. J'ai choisi une bûche sorbet qui contenait très peu de lait mais quand même un peu car je n'en n'ai pas trouvé 100% sorbet. J'ai également mangé un petit chocolat praliné chez une amie. Pour le moment, c'est tout.

Je ne sais pas si je vais me permettre un écart volontaire quelques fois par an, notamment sur le fromage. Pas très académique certes. Il y a un restau de fromage à Perpignan qui me manque cruellement et peut être qu'à une ou deux occasions annuelles je pourrais y faire un tour. On verra.

 

Au niveau du ressenti, ça donne quoi?

Je suis très étonnée de voir la qualité de ma peau. Sans rire. J'ai même demandé autour de moi des avis impartiaux et la conclusion est sans appel. Ma peau est bien plus nette, plus ferme, et plus lumineuse. Bien sûr je vais tout de même de temps à autre arborer un splendide bouton blanc mais l'ensemble a un aspect bien meilleur. Même au niveau des signes du temps.

Sinon je ne sais si c'est l'effet des tisanes et synergies de l'herbioriste ou l'arrêt du lait mais...je suis guérie. Plus de bactérie. Alors que je la trainais malgré des tonnes d'anbiotiques depuis le mois de mai.Peut etre une coïncidence, peut etre pas.

Cette bactérie m'a permis d'avancer vers la réalistion de mon projet, et je suis ravie de ne plus participer à l'exploitation des vaches pour leur lait, sans lequel je me porte bien mieux. Après tout, le lait de vache...c'est fait pour les veaux, non?

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Kid Friendly 14/02/2018 21:19

Super nouvelle pour la bactérie partie !!!
C’est quoi la différence entre végétalien et vegan ? Pour moi c’était pareil...
Je ne mange plus de viande depuis l’âge de 12 ans. J’ai pas mal diminué la consommation de laitages, mais supprimer complètement j’aurais du mal...

PetitDiable 06/03/2018 10:27

vegetalien c'est quand on ne mange aucun aliment de provenance animale. vegan c'est quand on n'en consomme aucun de quelque manière que ce soit (pas de cuir pour les chaussures, de soie, etc...)

Koalisa 14/02/2018 16:22

Chez moi on ne consomme pas de lait puisque Canaillou est intolérant. De toute façon je n'ai jamais aimé ça (sauf certains fromages !). J'adore les yaourts au soja que je fais moi-même et je trouve qu'on est beaucoup moins malades depuis qu'on ne consomme plus de laits animaux ! Et puis petit à petit j'ai aussi pris conscience de ce qu'on fait subir aux animaux et je pense qu'on finira par ne plus manger de viande non plus... Mais tu as raison, il faut décrypter les étiquettes !

PetitDiable 06/03/2018 10:26

j'aimerais aussi limiter le soja, dur dur!

Le Blog Des Petits Diables

  • : Petits Diables
  • : Ancienne parisienne partie au bout de la France, je raconte mon petit bout de chemin. A la maison, nous sommes 5, Polochon, le Cromignon, la Pouillette, l'homme et moi. Ca en fait des histoires! Adepte du portage, des couches lavable, de l'éducation non-punitive, du no-poo, des cosmétiques clean, maman allaitante mais pas militante, randonneuse dans l'âme et dans les pieds, et plein d'autres trucs encore...
  • Contact

Recherche Sur Le Blog