Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 mars 2018 3 07 /03 /mars /2018 07:31
Routine no-poo (mars 2018): shikakai, henné, yaourt et huile de moutarde.

Voilà des années maintenant que je ne lave plus mes cheveux avec des shampooings du commerce, et me cheveux s'en portent à merveille.

 

Evidemment, mes routines évoluent au fil du temps, je deviens fan de nouvelles choses et j'en laisse de côté d'autres.

 

En ce moment, ma routine capillaire nopoo est bien rodée, c'est la même depuis des mois.

 

Pendant longtemps je n'avais pas besoin de les laver plus d'une fois par quinzaine, soit 2 fois par mois. Oui oui, sans que mes cheveux soient sales. C'est un des effets du nopoo. Mais je préfère les laver une fois par semaine, ils ont une meilleure tenue ainsi.

En général c'est le le dimanche, quand je profite de ma demi heure "free salle de bain" pour prendre soin de moi. Je fais à ce moment là gommages et masques pour le visage et le corps, tentant de sauver les meubles!

 

Chaque dimanche donc, je me prépare un masque au yaourt. Je mélange un yaourt (animal ou végétal) avec une cuillère de sirop d'agave et une de gel d'aloe vera, pour en faire un super soin hydratant. Je peux ajouter un peu de poudre d'ortie pour accélérer la pousse. Je laisse poser au minimum 20 minutes. Attention à ne pas laisser trop longtemps surtout s'il fait chaud, le yaourt peut tourner et ensuite ça sent très mauvais!

 

Ensuite je rince et je lave avec du shikakai. Je te livre toutes mes astuces et mes tests shikakai ici et . Pour rappel, le shikakai est une poudre lavante naturelle utilisée comme shampooing qui permet de laver les cheveux en douceur, de les rendre brillants, faciles à coiffer et en meilleure santé (plus de volume, se salissent et regraissent moins vite, meilleure pousse...). Je ne jure que par le shikakai depuis que je suis au nopoo.

 

Pendant que je me lave, je pose pendant 5 minutes le masque Aromazone que j'ai découvert il y a peu et qui rend bien plus souples mes cheveux secs et épais, souvent difficiles à dompter. Une belle découverte, facile à utiliser qui plait beaucoup aussi à ma grande et ses cheveux frisés. Je n'ai à lui reprocher que son packaging trop chiche à mon goût.

 

Et le henné dans tout ça?

 

Je fais des hennés depuis des années également et il faudra un jour que j'en fasse un billet à part. Il y a beaucoup à dire sur le henné!

Le henné est donc une poudre neutre ou colorante et il y a un grand choix de couleurs. C'est avant tout un soin formidable qui gaine les cheveux, les protège, les rend plus volumineux, avec une meilleure tenue et en plus protège des poux. C'est pourquoi j'en pose régulièrement (du neutre) aux diablotins.

 

Aujourd'hui j'ai quelques cheveux blancs, mais oui, qui commencent à poindre...j'en fais donc du colorant et c'est tant mieux car le colorant est également plus efficace niveau soin.

 

Une fois par mois, je préprare mon henné: je mélange la poudre (je choisis le henné d'Egypte pour sa belle couleur cuivrée qui est il me semble la plus proche de ma couleur naturelle) avec du lait (animal ou végétal, ici j'utilise du "lait" d'avoine que je fais maison) pour contrer son effet désséchant. Car si le henné régule et assainit formidablement le cuir chevelu, il a tendance à déssécher les longueurs surtout si, comme moi, on a déjà les cheveux bien secs à la base. J'y rajoute quelques hydratants: sirop d'agave, cuillère de yaourt, gel d'aloe vera.

Je le prépare en avance, en faisant tiédir le lait, puis je le mets au frigo la veille ou l'avant veille de la pose. On peut également le prérarer très en avance et le congeler. Son pouvoir colorant n'en sera que plus fort.

Je le pose ensuite en insistant surtout sur les racines, le soir. Je couvre de cellophane puis d'un foulard pour ne pas trop effrayer l'homme, et c'est parti pour une pose toute la nuit. Au matin je rince mais je ne lave pas de suite. Je laisse la couleur oxyder entre 24 et 72h, avant de laver.

 

La veille du lavage je fais un bain d'huile de moutarde. J'adore l'huile de moutarde pour les cheveux, elle les rend vraiment très brillants. Le soir j'en applique sur le cuir chevelu et les longueurs, e masse un peu. Point trop n'en faut: il ne s'agit pas d'avoir les cheveux dégoulinants non plus. En théorie la dose d'huile devrait etre à peu près absorbée au matin, donc à chacun de trouver la quantité qui va a ses cheveux.

Et au matin: lavage au shikakai.

 

Et au quotidien?

 

Les soins au quotidien sont simples: brossage de 3 minutes, tête en haut puis tête en bas puis encore tête en haut matin et soir. Ce brossage permet de répartir le sébum, ce mal-aimé, sur les longueur. Car le sébum est le soin capillaire naturel que produit notre corps, loin de devoir le combattre il vaut mieux l'apprivoiser...

Un soir sur deux, comme mes cheveux sont très secs, j'applique sur les longueurs une noix de gel d'aloe vera mélangé à un peu d'huile de moutarde. L'ensemble me prend environ 6 minutes par jour.

 

Voilà ma petite routine nopoo du moment.

 

Et toi, tu connais le nopoo?

 

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

lizagrece 07/03/2018 07:45

Pendant des décennies je faisais du nenné et maintenant je n'en fais plus : troop de cheveux blanc - alors ça dvient 'orange - rose ... Non je connais pas le nopoo pour répondre à ta question.

PetitDiable 13/03/2018 10:04

Il y a d'autres teintes de henné sinon, pourquoi pas du chatain clair?

Le Blog Des Petits Diables

  • : Petits Diables
  • : Ancienne parisienne partie au bout de la France, je raconte mon petit bout de chemin. A la maison, nous sommes 5, Polochon, le Cromignon, la Pouillette, l'homme et moi. Ca en fait des histoires! Adepte du portage, des couches lavable, de l'éducation non-punitive, du no-poo, des cosmétiques clean, maman allaitante mais pas militante, randonneuse dans l'âme et dans les pieds, et plein d'autres trucs encore...
  • Contact

Recherche Sur Le Blog