Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 janvier 2013 1 07 /01 /janvier /2013 20:12

bonne-annee.jpgUn petit coup de gueule ce matin...


Je ne suis pas du tout une fervente partisane des traditions. Je les trouve en général sympa, elles rythment l'année, elles permettent de fournir des occasions d'organiser de chouettes réunions de famille et d'amis. Après, ça n'est pas pour moi une obligation.

De plus, je fais une nette différence entre souhaiter de bonnes fêtes de Pâques à mon patron et souhaiter un joyeux Noël à mes amis.


Il y a quand même des choses importantes, dans ces traditions. Des choses qui permettent de montrer qu'on pense aux autres, qu'on tient à ses proches. Ça marque le coup. Parce qu'on a beau dire - gnagnagna les pensées c'est tous les jours, les résolutions ça ne sert à rien, les voeux c'est chiant- dans la réalité, bouffés par le quotidien, ça n'est pas tous les jours qu'on se rappelle de dire à nos proches qu'on les aime et qu'on tient à eux.


Aujourd'hui, à l'heure des technologies de la communication, on envoie moins de cartes de voeux et plus de sms groupés, c'est vrai. C'est plus impersonnel, c'est vrai. Mais c'est déjà ça. Parce si tu n'y étais pas, dans le sms groupé?


Beaucoup, sur la blogo et ailleurs, pestent contre les fêtes, contre le nouvel an, contre ces voeux qu'on reçoit par dizaines sur nos téléphones, contre les photos sur lesquelles on se fait taguer sur facebook. Beaucoup râlent, disant qu'il va falloir y répondre, que c'est enquiquinant. 


Problème de riches!


Mais quelle chance vous avez de recevoir des dizaines de voeux! Envoyer un sms groupé, ça ne prend pas beaucoup de temps, mais vous y êtes, dans le groupe! Et c'est tout de même une gentille attention.


Avez-vous pensé à ceux qui ne reçoivent rien, ou si peu? Un ou deux messages seulement? Ces personnes isolées? Ces personnes seules?

Comme elles aimeraient en recevoir, des sms groupés! Comme elles aimeraient en envoyer! Mais dans leur carnet d'adresse, il y a trois personnes: leur fils unique qui leur a envoyé une carte, leur médecin et le 15.


Hier on envoyait des cartes, c'était mieux? Perso, j'en envoie toujours. Tu n'as qu'à t'y mettre, ça plaira sans doute à tes proches! Et en envoyer, c'est aussi sympa que d'en recevoir, je te le garantis!


Ça te gonfle qu'on te souhaite une bonne année, ça te gonfle de devoir le faire? Mais c'est une attention très sympa! Quelqu'un a pensé à toi et t'envoie de bonnes pensées, qu'y a t'il de mal à ça?


Et si tu ne recevais aucun message, tu y a pensé?

 

C'est mon pavé dans la mare de la Mère Cane!

pavédanslamare

Partager cet article
Repost0
7 janvier 2013 1 07 /01 /janvier /2013 09:03

On voulait appeler ça le Efluent-nain!

Tu hallucines? Attend, tu ne sais rien encore!


Avec mes copinautes Foxymama, Mam'Zell A et A la Mère Si, on est parties sur un délire autour d'un nain de jardin voyageur, comme dans Amélie Poulain, et voilà ça que ça a donné:

 

Je suis aujourd'hui l'heureuse propriétaire d'un charmant nain de jardin, nommé Saturnain. Il est beau, pas vrai?

DSCF9930.JPG

Mais il s'ennuie. Il faudrait le faire voyager un peu, l'envoyer découvrir d'autres univers. Les voyages forment la jeunesse, parait-il.

Alors nous avons décidé d'organiser le swap de Saturnain!


En voilà le principe: si tu t'inscris, tu recevras Saturnain chez toi, pendant 5/6 jours. Il faudra l'emmener découvrir des endroits intéressants et représentatifs de ta vie (genre ta salle de bain, ton lieu de travail, aller chercher tes enfants à l'école...) et le prendre en photo dans ces endroits. Et en prendre soin, j'y tiens! Puis le renvoyer à la swapeuse suivante. Et, bien sûr, publier les photos et écrire un petit billet récapitulatif de ses balades! Tu peux aussi l'habiller, le déguiser, le maquiller...l'emmener danser...à la piscine...bref, ce que tu veux!


Si tu n'es pas une blogueuse, tu peux bien sûr t'inscrire quand même, et envoyer ton petit billet-récap avec les photos à l'une d'entre nous, qui le publiera sur son blog!


C'est pas le swap ultime, ça?


Je te promets que nous n'avions pas bu! (enfin, pas moi, c'est sûr!)


Il te plaît Saturnain? Tu le veux, avoue! 


Alors inscris-toi en laissant un commentaire sous ce billet, les instructions suivront!

 

Tu as jusqu'au 17 janvier minuit!

Partager cet article
Repost0
6 janvier 2013 7 06 /01 /janvier /2013 09:00

Cette semaine, plusieurs petits bonheurs, quelques petits malheurs, et une grosse angoisse qui n'est pas encore finie. Mais vu que je suis chez Maman Bavarde, je vais te parler de mon grand bonheur de jeudi!


Si je relativise, je me rend compte que cette journée n'a d'exceptionnel que sa rareté depuis 2 ans,parce que pour ce que j'ai fait, pas de quoi faire un feu d'artifice...mais ce fut tout de même ma meilleure journée depuis des mois!


Je t'avais parlé ici du fait qu'avant nous sortions beaucoup avec l'homme, sans parler des voyages. Et que ça me manquait. Il se trouve que jeudi dernier il s'est passé deux évènements totalement surnaturels (et non pas surnaturaux!): le Cromignon était de crèche, et l'homme en vacances...

Alors ni une ni deux, nous avons utilisé un bon groupon pour un resto, acheté en septembre dans l'idée de l'utiliser pour mon anniversaire...hem...

Et enchaîné avec un ciné!!!

 

Mais oui, mais oui!!!!


Cerise sur le bon groupon, le proprio était vraiment très chaleureux. C'était une crêperie, à Canet...je ne m'attendais pas forcément à des étincelles mais peu importait finalement...eh bien nous avons été bluffés par la qualité du repas! Vraiment très, très bon!


DSCF0071.JPG

Je n'ai même pas pu faire une photo avant de l'entamer...une merveille!


Comme il faisait beau et même chaud, nous avons digéré en faisant une petite balade sur le front de mer...

DSCF0074.JPG

Bon ok, mes cheveux c'est une cata. Mais si Dieu est avec moi, le 15 je suis de coiffeur!


puis ciné!

skyfall.jpg

Ok, il est sorti depuis 15 ans, mais moi c'est le rythme auquel je vais au ciné depuis le Cromignon!

 

Alors j'ai vraiment surkiffé ma journée, malgré le fait qu'avant, c'aurait été pour moi une journée assez banale...

 

Ce sont mes Petits Bonheurs, pour Maman Bavarde!

Partager cet article
Repost0
5 janvier 2013 6 05 /01 /janvier /2013 09:57

Avant il était gris et froid souvent pluvieux...

 

Depuis mon départ de la banlieue parisienne, quand je lève les yeux, été comme hiver, c'est comme ça que je le vois:

 

DSCF0017.JPG

 

Le bleu, à travers les feuilles d'un palmier, c'est mon quotidien maintenant, je ne regrette rien!

 

Pour Virginie B.!

Partager cet article
Repost0
4 janvier 2013 5 04 /01 /janvier /2013 16:09

 

 

DSCF9993.JPG

 

Mon clic-clac, cette semaine, je voulais qu'il symbolise un peu la fin de l'année 2012...alors voilà, je vous fais partager un coucher de soleil perpignanais avec le ciel bleu du 3 janvier 2013!

 

C'est mon Clic-clac pour Cricri!

Partager cet article
Repost0
4 janvier 2013 5 04 /01 /janvier /2013 06:31

Ma chère soeur adorée m'a fait un chouette cadeau. Enfin, un cadeau pour le Cromignon.


Elle nous a offert la poussette Noa de Bébéconfort.

J'ai donc décidé de te faire part de mon avis sur cette poussette, qui a vraiment beaucoup d'atouts.


Je suis, comme tu le sais si me lis un peu, une maman porteuse. J'utilise donc assez peu ma poussette. J'ai donc besoin d'une poussette pur un usage occasionnel.

DSCF8668.JPG

Vu que le Cromignon n'est pas habitué à être dans la poussette, il aime bien! Il a l'impression de faire un tour de manège!


Alors, les plus de cette poussette: elle est incroyablement légère. au début je trouvais qu'on dirait un jouet, tant elle ne pèse rien! Elle prends très peu de place, et, une fois repliée, est vraiment facile à ranger. Dans le coffre de la voiture, elle se fait toute petite, et ça n'est pas un moindre avantage quand on roule, comme moi, en clio!


Pour se replier, tu as VRAIMENT la possibilité de le faire d'une seule main, avec bébé dans l'autre. Pour de vrai, j'ai essayé, ça marche! C'est très facile, tu ne vas pas te mettre à suer ou à te contorsionner, ni rien. PArce que beaucoup de poussettes ont ça comme argument de vente: se replie d'une main. Ouais, 


Ensuite, une fois repliée, elle a une petite manette qui se transforme, si on le souhaite, en fonction trolley: tu peux la tirer comme une petite valise.

En plus, je la trouve plutot jolie.

Niveau confort, elle est très maniable, et le Cromignon est bien dedans. On peut également incliner l'assise en cas de roupillon.

Je la trouve vraiment très chouette.

Mais: il y a quand même un inconvénient: l'assise ne peut pas se redresser. Le bébé ne peut pas s'asseoir completement. Et ça me gène pas mal, parc equ'au restau par exemple, on ne peut pas s'en servir de siège.

C'est vraiment dommage, car sans cet inconvénient, elle aurait été juste parfaite pour moi.

Cependant, je la recommande particulièrement en cas de voyage par exemple! Et je suis ravie de l'avoir!

MErci encore à ma chère sister!

Partager cet article
Repost0
3 janvier 2013 4 03 /01 /janvier /2013 07:54

calentdrier.jpg

 

2012...quelle année étrange, à nulle autre pareille!

J'ai tenté de créer une famille à 4 où chacun aurait sa place.

J'ai tenté de donner de l'attention et du temps à mes deux enfants, et j'ai tenté de ne pas oublier mon grand bébé, l'homme.


J'ai essayé de ne pas me laisser dominer par la fatigue.

J'ai essayé de profiter de la première année du Cromignon, sans rien louper de la dixième de la Pouillette.

J'ai essayé de gérer les problèmes et les soucis.

J'ai voulu être une meilleure maman.

Une femme épanouie.

Une compagne attentionnée.


J'ai essayé d'avoir un lieu de vie qui me plaise et me corresponde.

J'ai essayé d'écouter les autres et de ne pas me focaliser sur mon nombril.

J'ai essayé de savourer le temps qui passe.

J'ai tenté de me remettre aux fourneaux pour le bonheur de ma famille.

J'ai voulu encore plus rejeter toute procrastination.

J'ai essayé de ne pas me noyer dans des verres d'eau, et de les voir à moitié pleins.


Sur beaucoup de points, j'ai échoué. Sur d'autres, j'ai progressé. J'écrirais sûrement une liste un peu identique l'an prochain...

 

Et toi, ton bilan? Tes résolutions?

 

C'est mon défi du jeudi, pour MaCyMa et Sysyinthecity!

Partager cet article
Repost0
2 janvier 2013 3 02 /01 /janvier /2013 06:48

blog.jpgJe vous lis beaucoup. Je lis aussi beaucoup celles qui ne me lisent pas, car ça n'est pas donnant-donnant. En "écriture", on ne lit pas une personne, on lit un texte.


J'aime découvrir vos univers, vos joies, vos peines, vos projets...parfois j'ai l'impression qu'on est de vraies copines. Parfois j'ai l'impression de me sentir proches de vous, plus proches même que mes vrais proches IRL (juste parfois, hein, sinon c'est pathétique!). 


Ce que j'aime chez mes blogueuses favorites, c'est:


-quand je lis un billet qui me fait rire


-quand je lis un billet que j'aurais voulu écrire (mais je n'aurais certainement pas aussi bien réussi!)


-quand je me retrouve dans leurs mots


-quand je me prends au jeu, que je me pose leurs questions, que je réfléchis à leurs soucis


-Quand je vois que mon petit com' leur a fait plaisir


-quand je vois qu'elles ont pris la peine d'y répondre, "grande" ou "petite" blogueuse


-quand je vois qu'elles ont eu la gentillesse de faire un tour chez moi, et d'y laisser un petit com' à leur tour. Même débordée et ovebookée, comme nous toutes, finalement.


Depuis que je lis des blogs, j'ai découvert plein de choses, et de gens dont les vies sont, finalement, très proches de la mienne. Ou pas, aussi, des fois.


Mes blogueuses préférées, elles ne sont pas forcément sympa en vrai, elles ne sont pas forcément sincères dans leurs écrits. Mais quand je les lis, je m'évade, je voyage un peu. 

C'est ça, que j'aime!

 

Et toi, tes blogs préférés?

Partager cet article
Repost0
31 décembre 2012 1 31 /12 /décembre /2012 07:17

Aller à Paris pour les fêtes de fin d'année.

Nous avions tout prévu, je t'en parlais ici. J'étais si contente!


Je ne savais pas si j'aurais le temps de tout faire, de voir tout le monde, d'aller partout où je voulais...j'essayais d'établir des priorités...je me préparais à trimballer mon Cromignon porté dans le métro et le RER...


Et puis...

Le rhume que le Cromignon traînait depuis quelques jours s'est transformé en toux, puis en toux et fièvre, avec sifflement...bref en bronchiolite, quoi...

Paris.jpgOh, une petite bronchiolite, je te rassure. 5 séances de kiné. Mais diarrhées et vomissements quotidiens, 40° de fièvre pendant 3 jours, toux carabinée, perte d'appétit...irritabilité extrême...

Nous en sommes même repassés aux couches jetables pour quelques jours!


Fatigue pour moi, épuisement pour le Cromignon, plus séances de kiné à assurer quotidiennement...

Il nous est apparu impensable d'aller se traîner dans le froid parisien dans cet état. Sans parler des 12 heures de voyage!


Nous sommes donc restés...


Mais la Pouillette était si triste, si désespérée de ne pas passer Noël avec ses amis adorés que nous avons craqués et l'avons envoyée seule.


Et nous voilà, à trois, pour Noël et le jour de l'an!

Heureusement que le 25, une chouette copine nous a sauvés, tels des Rémis sans famille que nous sommes...


Peut-être y arriverons-nous l'an prochain?

Partager cet article
Repost0
28 décembre 2012 5 28 /12 /décembre /2012 06:20

Eh oui, parce qu'un Cromignon pareil, ça se mérite.


Suite de ma série dont tu peux lire ici les épisodes 123456789, 10.

 

 

DSCF6366.JPGJe t'ai laissé dans ma voiture, avec des contractions qui annonçaient un début de travail, alors que le bébé n'avait pas 5 mois In Utero.

On est arrivés à la maternité, la Pouillette pleurait. Je pleurait. J'avais peur.

Je suis passée aux urgences gynéco très rapidement, et après m'être fait examiner par tout un tas de gens, youp là oublie ta pudeur, l'équipe m'a informée que le col s'ouvrait, et m'a collé une perf avec je ne sais quoi dedans, produit censé bloquer les contractions. Ce fut inefficace. Au bout de deux heures, un gynéco est arrivé, a fait changer le produit. Et les contractions se sont enfin calmées. 


Ce furent deux heures de terreur. Je pensais enfin avoir laissé la peur derrière moi, mais maintenant elle était revenue, plus forte encore. Maintenant, mon bébé était menacé de venir au monde tôt, bien trop tôt pour être sauvé, même si je sais que la médecine fait des miracles avec la prématurité.


J'avais peur, chaque contraction me mettait dans un état d'angoisse insupportable. Le bébé le sentait, il gigotait dans tous les sens, mettait des coups. Avait-il peur aussi? Je tentais de me détendre, pour lui. Je me rappelais cet adage: "la peur n'évite pas le danger". Elle le rend juste pire qu'il n'est.


Je suis restée 3 jour à la maternité, le temps que les contractions se calment et que le col cesse de s'ouvrir.

Et j'ai récupéré un nouvel arrêt de travail, cette-fois-ci, jusqu'à la fin du 7ème mois. Aujourd'hui, presque deux ans après, je n'ai pas encore été travailler.


Et j'ai eu comme recommandation de rester le plus possible au calme, et allongée.

J'avais des médicament à prendre en cas de contractions, quelque chose d'assez fort dont j'ai oublié le nom.

Je me suis donc à nouveau mise dans mon canapé.


J'avais moins peur, mon bébé était bien là, au chaud, il bougeait, il allait bien. Mais je devais tout faire pour le garder le plus possible dans mon ventre, une naissance si tôt lui aurait été fatale. comme tu le sais, je ne suis pas d'une nature optimiste, alors j'imaginais le pire...


Chaque jour était pour moi une petite victoire. Je comptais jours et semaines de grossesse, je regardais le poids que faisais à peu près mon bébé, je cherchais ce qui se passerait s'il naissait à 27, 28, 29 semaines...

J'avais encore des contractions, parfois très fortes. Je prenais des bains chauds, j'avalais mes médicaments. Je me faisais masser.


Et je ne faisais rien de mes journées, juste regarder la télé, lire, un peu d'ordi mais pas trop vu qu'il faut être assis.


Nous avons stoppé l'haptonomie, à notre grande déception, mais le docteur nous avait recommandé de ne pas trop toucher mon ventre, car trop de contacts pouvait déclencher des contractions.


L'homme devait à nouveau tout faire dans la maison, un peu moins car je me levais pour faire les repas, mais quasiment tout quand même.


J'ai eu quelques examens complémentaires, des analyses chez le cardiologue...


Le fait de passer le plus clair de mon temps allongée m'a beaucoup affaiblie. Dès que je devais bouger, j'étais épuisée. Mon corps n'a pas appris à se mouvoir avec le poids du bébé, et mes muscles ont fondu. La moindre marche d'escalier, la moindre promenade de plus d'un quart d'heure était pour moi un gros effort.


Plus le temps passait, plus je me rassurais. Mais mes jours et mes nuits étaient émaillés de crises de contractions, de cauchemars, de peurs et d'angoisses incontrôlées. Dès que j'avais un peu de toux, un rhume, un bouton de fièvre, j'étais paniquée et je fonçais chez le docteur, ou j'appelais SOS médecin.

Tout le monde a toujours été très gentil face à mes réactions parfois démesurées, très compréhensif. Jamais un docteur ne m'a envoyée paître, tout le monde me rassurait. On ne m'a jamais refusé une échographie que certains osent qualifier "de confort".


Je suis arrivée au 8ème mois. Pas encore totalement rassurée, mais tout de même convaincue que ça allait être vrai, qu'un joli petit bébé allait bientôt VRAIMENT arriver dans ma vie.

Je me suis donc levée plus souvent, j'ai marché, monté des marches. Fait un peu de yoga. 


Comme j'avais accouché par césarienne de la Pouillette, il ne fallait pas que je dépasse le terme si je voulais avoir une chance d'accoucher par voie basse. J'ai donc commencé à m'agiter pour activer le travail.


Le terme approchant, j'ai tenté l'homéopathie, les tisanes de grand-mère, censées provoquer l'accouchement. Rien.

Ce bébé que j'avais tant voulu garder en moi me prenait un peu trop au mot, maintenant...quel comble!!!


J'ai parlé au bébé. Je lui ai dit qu'il était prêt, qu'il pouvait naître.

Mais rien!


Et le jour J est arrivé.

Munie de ma fameuse valise, j'ai pris, avec l'homme, la direction de la maternité.


 

 

La suite au prochain article sur le long chemin vers le Cromignon!


Partager cet article
Repost0

Le Blog Des Petits Diables

  • : Petits Diables
  • : Ancienne parisienne partie au bout de la France, je raconte mon petit bout de chemin. A la maison, nous sommes 5, Polochon, le Cromignon, la Pouillette, l'homme et moi. Ca en fait des histoires! Adepte du portage, des couches lavable, de l'éducation non-punitive, du no-poo, des cosmétiques clean, maman allaitante mais pas militante, randonneuse dans l'âme et dans les pieds, et plein d'autres trucs encore...
  • Contact

Parrainage Le Closet

Pour ta première box Le Closet offerte, c'est par ici!

Recherche Sur Le Blog

Parrainage Igraal

Pour gagner du cashback sur Igraal, c'est par ici!