Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
22 mars 2019 5 22 /03 /mars /2019 07:15
Le tissu framboiseille de Ptitsy Moloko. [test et avis]

Framboiseille? Késako?

Attends, je t'explique.

 

Ptitsy Moloko, ma marque chouchoute dans le portage physiologique, commercialise de confortables et magnifiques portes-bébés. Au départ, la créatrice achetait du tissu de portage à une entreprise française. Puis elle a décidé de faire tisser son propre tissu, qu'elle souhaite toujours bio et made in France de A à Z ce qui, crois-moi, est un sacerdoce.

 

Ce qui a donné également des tissus magnifiques et d'une efficacité sans faille pour le portage.

 

J'ai la chance d'avoir un testeur d'écharpe de portage et un sling dans le tissu framboiseille: ainsi nommé car il était impossible de trancher entre framboise et groseille!

 

Alors si je porte moins, forcément, mon Polochon de plus de 3 ans, je peux quand même te dire que ce tissu, c'est de la bombe bébé.

Pardon.

 

Framboiseille c'est un tissu en coton bio, tissé et coloré oeko-tex en France. Il n'y a pas plus safe: aucun souci pour les petits bébés mâchouilleurs de bretelles par exemple.

 

C'est un sergé brisé, avec une épaisseur idéale. Souple, et facile à manipuler pour tous les niveau de maîtrise du portage, il est également soutenant et ton bébé deviendra tout léger. Je peux encore porter Polochon de 13 kg en simple couche sans souffrir, encore plus en double couche.

 

Il faut savoir que je ne suis pas particulièrement branchée sur cette tonalité de couleurs. Je suis plus team blue en général, ou alors couleurs chaudes dans les tons orangés.

 

Mais quand j'ai découvert cette couleur, j'ai eu un vrai coup de coeur. Elle est très changeante, avec plein de reflets, aucune photo ne peut vraiment la traduire. Tantôt dans les roses, les rouges et même les violets, c'est un régal pour la rétine.

 

La texture est un gros atout également, elle apporte un certain relief au visuel général: on est proche d'une vraie oeuvre d'art!

 

Et au niveau du portage pur?

 

Cette texture justement apporte un bon grip, qu'on ne soupçonne pas au premier abord au vu de la souplesse et de la douceur.

 

Car c'est sans doute l'atout n°1 de framboiseille: le tissu est directement d'une douceur et d'une souplesse rare. Sans rodage aucun, il glisse et file sous la main comme j'en ai rarement vu...et j'en ai vus!

 

La douceur le rend très agréable et particulièrement adapté à un tout petit, la fluidité permet un nouage simple et rapide: on se sent ensuite enveloppé comme par une seconde peau aérée. Quant au grip, il permet au nouage de rester bien en place pour un portage rapide comme long.

 

C'est donc un tissu parfait tant en écharpe qu'en sling, en mei-tai ou en préformé, pour petit bébé et grand bambin, pour porteur novice et aguerri...et c'est vraiment rare!

 

En boutique ici et .

 

 

Le tissu framboiseille de Ptitsy Moloko. [test et avis]

Il te plaît?

Partager cet article
Repost0
20 mars 2019 3 20 /03 /mars /2019 07:30
Le salon Port'Agen: dimanche 24/03/2019

Si tu me suis un peu, tu sais que je suis une maman porteuse, monitrice de portage et passionnée de portage physiologique.

 

J'ai déjà participé aux deux premiers salons du portage Bébéportation à Paris, et je viens te parler du mini-salon du portage physiologique qui se tiendra ce week-end, en province cette fois: à Agen.

 

Dimanche, donc le 24 mars 2019, tous ceux qui sont intéréssés par le sujet ou tout simplement qui cherchent une sympathique idée de balade peuvent venir, ils ne seront pas déçus!

 

A Port'Agen il y aura évidement des écharpes et portes-bébés physiologiques, mais aussi des produits dérivés comme de la maroquinerie, des produits autour de la puériculture en général...

 

Evidemment on pourra y manipuler et y essayer tout ce qu'on veut.

 

Les exposants? Que du beau monde!

 

Tu pourras y découvrir ou re-découvrir les stands de Léora, Tinge Garden, Ptitsy Moloko, Nouchka, Maison 235, pour le portage.

Et ceux de Pompelop, Birdy cheyry et Jolie cerise pour les produits autour du portage et de la puericulture.

Et crois-moi, ça vaut le détour!

 

Pour les porteurs et interessés par le portage, qu'on soit parent, futur parent ou professionnel dans le domaine de la petite enfance, plusieurs ateliers sont proposés. Je t'en donne le planning:

 

Le salon Port'Agen: dimanche 24/03/2019

Attention, il vaut mieux réserver en ligne et en avance ici, le nombre de participant par atelier est limité!

 

Tu pourras également y assister à diverses conférences :

11h : la toxicité des produits du quotidien (puéricultrices du Centre Hospitalier d'Agen)

12h : les bienfaits du portage (Bénédicte Boutin)

13h : la fabrication des moyens de portage - table ronde (Tinge Garden, Léora, Maison 235 et Ptitsy Moloko)

14h : la langue des signes avec les bébés (Little Bun Bao)

15h : la bienveillance dès la naissance (Les P'tits sages)

16h : le don de lait (Lactarium)

 

 

Infos pratiques:

Dimanche 24 mars, de 10h30 à 18h.

Adresse: Stadium, salle de la
Rotonde,
17 cours Washington
47000 Agen

 

tarifs: 6e plein tarif

4e tarif réduit

8e tarif couple familial (2 parents (ou futurs parents), 1 parent+1 grand-parent, etc. )

Entrée gratuite pour les mineurs.

 

Si tu es dans le coin, n'hésite pas à y faire une balade!

 

 

 

Partager cet article
Repost0
17 mars 2019 7 17 /03 /mars /2019 07:28
Mes petits bonheurs #305 et ma semaine en images.

Une semaine de reprise où j'ai eu bien du mal à retrouver le rythme, et les diablotins aussi.

 

L'homme prépare ses conseils de classe, il est à fond, les enfants sont déjà fatigués. Mais ce qui est chouette c'est que les jours rallongent et que le matin, quand je sors, c'est un grand beau soleil qui m'accueille dehors.

 

Ma peine devient plus douce, même si l'absence du chat de ma vie se fait cruellement sentir, surtout le soir, ou quand le moindre bruit derrière la fenètre me fait chercher du regard ses jolis yeux et sa petite tête quand il demandait à rentrer. Mais penser à lui maintenant me fait chaud au coeur, comme s'il s'était lové tout contre moi pour toujours.

 

Cette semaine on a profité du bonheur de Cromignon, tout heureux d'être champion régional d'échecs. On a eu une super surprise en voyant que l'homme allait pouvoir l'accompagner au championnat de France vu qu'il est qualifié.

 

En effet, nous sommes profs, et nous n'avons aucun jour que nous pouvons poser en cas de besoin. Le championnat de France ne tombe pas pendant nos vacances (pendant celles des 2 autres zones, mais pas la nôtre). Il semblait impossible que l'homme puisse réussir à reporter 3 jours de cours et obtenir l'autorisation de sa direction pour y aller avec Cromignon, mais il a bien plaidé sa cause et c'est passé! On est super contents, parce qu'on ne savait pas trop comment faire pour l'y emmener sinon.

 

En attendant de pouvoir jouer contre lui, Polochon s'éclate déjà aux échecs même s'il a des pions supersoniques qui survolent l'échiquier et font mat en un coup!

 

Il y a eu un carnaval sous le soleil avec un petit loup et un monstre, ravis de balancer autant de confettis possible.

 

La leccture d'un interessant livre de développement personnel, la méthode Ikigai. Je ne suis pas forcément fan de ce genre de lecture mais j'aime bien l'approche de celui-ci et il contient de bonnes pistes.

 

Ma grande Pouillette est revenue de ses vacances à Dubaï avec du thé et du chocolat au lait de chamelle, original!

 

Rien d'original par contre: j'ai nagé, courru, fait du yoga et pédalé. La base. Comme chaque semaine.

 

Un atelier de portage aussi, très sympa avec un couple adorable de futurs parents.

 

J'ai travaillé mon ancrage cette semaine. Il faut vraiment que je le développe, j'en manque cruellement. Je fais des exercices guidés comme celui-ci, n'hésite pas à m'en conseiller d'autres si tu en connais.

 

J'ai reçu un paquet plein de jolie attentions, de la part de charmantes mamans porteuses à qui j'ai envoyé un Cliptsy en voyage pour tester. Il tourne encore, d'ailleurs.

 

Pour finir la semaine, samedi j'ai bien cavalé entre coiffeur (tu savais que je n'aime vraiment pas aller chez le coiffeur? Je ne comprends pas comment on peut trouver que c'est "un temps pour soi" finalement, c'est long, ennuyeux, cher!), anniv d'une copine de Cromignon, courses, équitation de la grande et piscine mais j'ai admiré un beau coucher de soleil.

Mes petits bonheurs #305 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #305 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #305 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #305 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #305 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #305 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #305 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #305 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #305 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #305 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs et ma semaine en images pour Féelyli.

 

Et toi, ta semaine?

Partager cet article
Repost0
13 mars 2019 3 13 /03 /mars /2019 07:33
Premier jeu de société coopératif: Little coopération. [test et avis]

Chez les PetitsDiables, les jeux de société c'est tous les jours, plusieurs fois par jour. Avant d'aller à l'école, en revenant, avant de manger, avant d'aller dormir...

 

La difficulté est de trouver des jeux qui plaisent à tout le monde et qui soint accessibles aussi à Polochon, 3 ans aujourd'hui, mais qui participe depuis qu'il a environ 2 ans.

 

Nous aimont beaucoup les jeux coopératifs, qui permettent d'éviter de toujours chercher à gagner, à être le premier, etc...dans une famille de joueurs d'échecs, ce n'est pas du luxe de calmer un peu l'ambiance de compétition!

 

Pour commencer à jouer avec Polochon, nous avons choisi ce jeu coopératif Djeco: Little coopération.

 

Comment jouer?

4 jolis petits animaux (les figurines sont très mignones!) sont partis pêcher sur la banquise. Ils doivent rejoindre leur igloo, en traversant un pont de glace...mais la glace fond!

Les enfants jettent un dé pour faire avancer les animaux vers leur abri, mais si le dé tombe sur le glaçon, ils enlèvent un de piliers de glace du pont. Le but est d'emmener tous les animaux en sûreté avant la fonte totale et l'écroulement du pont.

 

On aime!

Les plus petits apprennent le maniement du dé. Accessible dès 2 ans à peu près, on peut déjà faire ensemble de vraies parties.

Les parties sont rapides, une petite dizaine de minutes: on peut jouer avant l'école, entre 2 activités...

L'installation du jeu est simple et rapide également.

Le côté coopératif développe l'esprit d'équipe plustôt que la compétition, et évite les disputes autour de l'enjeu de gagner. Ici Polochon a un peu de mal à perdre!

Le graphisme est très joli, les figurines très choupi. J'adore y jouer rien que pour les manipuler.

 

On aime moins...

Le nom: Little coopération, ce n'est pas très accrocheur et pas facile à prononcer pour les petits. Polochon l'a rebaptisé "La glace qui fond"!

 

Les infos:

Dès 2 ans, 2 ans et demi.

De 2 à 4 joueurs.

Prix: un peu moins de 20e, selon les boutiques, neuf. Mais tu peux le trouver moins cher d'occasion (je l'ai vu à 5e sur Leboncoin par exemple).

 

Un must have chez nous!

 

Et chez toi, des jeux coopératifs?

 

Premier jeu de société coopératif: Little coopération. [test et avis]
Partager cet article
Repost0
10 mars 2019 7 10 /03 /mars /2019 21:21
Mes petits bonheurs #304 et ma semaine en images.

Une semaine de vacances marquée par la tristesse et la colère...ce qui est bien normal. Il va passer du temps avant que je ne cherche plus le chat avant d'aller dormir.

 

Heureusement plein de petits bonheurs et ma stratégie anti-déprime perso qui, cette fois encore, fonctionne plutôt bien.

 

Donc en cuisine, du pain perdu et des sushis, la base du moral.

Du sport: course, piscine, aquabike...

Des copains qui m'invitent à dîner.

Beaucoup de rangement et du tri.

Du temps pour moi un peu, avec quelques jours juste Polochon et moi pendant que la grande était en vacances et les deux autres gars au championnat régional d'échecs pour Cromignon.

Des voisins adorables qui me gâtent.

Des petites balades et des parties de cache cache.

Un atelier de portage qui s'est déroulé à merveille avec une super maman et sa petite adorable.

 

Et le clou: Cromignon qui s'est tellement bien battu au championnat d'échecs régional ...qu'il l'a gagné! Le voici champion départemental et champion régional! J'avoue, je suis le cul.

Ce Cromignon, crois moi si je te dis qu'il n'a pas vraiment le profil d'un Kasparov!

Je suis tellement heureuse pour lui, il est si fier!

Et en passant, mouchés sont tous ceux qui ne comprennent pas notre méthode éducative, ne la respectent pas, ne veulent pas la comprendre, pensent qu'on est laxistes parce qu'on ne crie ni ne frappe: elle porte ses fruits en permettant à un petit zèbre mal luné de s'épanouir dans ses passions.

Ah, que je souris quand je me rappelles de ceux qui me disaient de le punir, de le frapper, de le mordre même, sisi!

Pour qu'il comprenne qui commande, pour qu'il cesse ses énormes crises de colère, sa violence, pour qu'il se soumette.

Mais on a préféré RIE, et on est bien plus heureux ainsi.

On ne peut pas en être sûrs bien entendu, mais je suis convaincue que si nous avions opté pour les punitions, les VEO (violence éducative ordinaire), les coups etc, ce petit gars n'en serait pas là, épanoui, à se régaler en pratiquant sa jeu préféré.

 

Question de la semaine: comment vivre heureux et serein en faisant partie d'une espèce vraiment malfaisante? La méchanceté humaine, dont le chat de ma vie a fait les frais, gratuite, lâche, injuste, impunie, a t'elle un fond ou est ce que je vais continuer à en découvrir les facettes infinies jusqu'à ma mort?

J'aimerais être un hippopotame. Passer ma vie à me rouler dans la boue avec les miens, personne pour me faire chier, je ne ferais chier personne. Les humains, c'est une sale race.

Bref je suis très triste, le chat me manque, je n'arrête pas de voir sa fin en images et vraiment, c'est pas cool. Une belle et courte vie, une mort vraiment moche. 

Mes petits bonheurs #304 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #304 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #304 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #304 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #304 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #304 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #304 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #304 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs et ma semaine en images pour Féelyli.

 

Et toi, ta semaine?

Partager cet article
Repost0
6 mars 2019 3 06 /03 /mars /2019 07:11
"1 jour 1 actu", lecture et avis.

Nous lisons beaucoup chez les Petits diables, et surtout des livres et périodiques pour enfants. Avec 3 spécimens à la maison, forcément, les adltes sont en minotié! Sans compter que mon travail consite à faire lire des collégiens, en grande partie...

 

Aujourd'hui je te parle de mon coup de coeur pour un journal enfant: 1 jour 1 actu.

 

C'est un hebdomadaire d'acualité jeunesse, il paraît tous les vendredis.

 

Il est à destination des enfants entre 9/10 ans et 14/15 ans...mais pas que! En effet je le lis avec autant voire plus de plaisir que certains collégiens.

 

Pourquoi est-ce qu'il me plaît?

 

J'aime que les enfants aient un accès adapté à leur âge à l'actualité sous forme de presse écrite. Mais je trouve le format quotidien trop contraignant. On n'a vraiment pas le temps de le lire chaque jour, c'est dommage, et c'est souvent trop dense. Le côté hebdomadaire me paraît plus adapté. De plus il est aéré, on ne croûle pas sous les articles.

 

La mise en page est claire et agréable à lire, pas besoin de sortir une loupe ou de plisser les yeux. Il est en couleur, c'est bien plus joli.

 

Il est court: 4 pages en format A4 plus l'affiche centrale.

 

Il se termine avec une BD d'information: l'info dessinée.

 

Le grand plus de ce journal, c'est la page centrale qui se déplie en affiche. La lecture en est amusante sans que le format soit dérangeant: elle n'est pas trop grande non plus.

Et si le sujet nous intéresse, on peut l'accrocher!

 

On peut aussi retrouver des développements, vidéos, articles complémentaires sur le site Internet.

 

Son prix: abonnement annuel à 59e, au numéro 1,65e.

 

Et chez toi, un périodique d'actualité?

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
4 mars 2019 1 04 /03 /mars /2019 11:14
Mes petits bonheurs #303 et ma semaine en images.

Une semaine de vacances au ski, c'est chouette.

Cette année Polochon a été à l'ESF comme son grand frère et ça lui a beaucoup plus.

 

Je n'étais pas rassurée, à 3 ans partir comme ça sans adaptation dans un univers inconnu, ça peut être compliqué. Mais on a briefé Polochon à fond pendant plus d'un mois, et surtout l'équipe ESF des Angles est vraiment au top. Il a adoré ses "maîtresses" de l'"école de ski" et n'a pas rechigné ni pleuré même le premier jour. Et ensuite, le ski en lui même lui a beaucoup plu.

Le grand frère s'est régalé cette année sur les "vraies" pistes.

 

Et nous avons pu skier à deux, le rêve.

 

Malgré des soucis avec notre location, on a quand même profité de la semaine, le temps était superbe et la neige forcément bof mais pas grave.

 

Je te raconterais tout ça en détails plus tard.

 

J'ai fini de lire le poétique roman Soufi mon amour d'Elif Shafak, à lire pour s'évader et rêver.

 

En rentrant nous avons eu une bien triste nouvelle, il semble que le chat de ma vie ne reviendra jamais. Je ne fais que pleurer, je l'aime tellement et il est si gentil. Et puis comment le dire aux enfants...fin de semaine douloureuse.

Je te laisse avec les photos.

Mes petits bonheurs #303 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #303 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #303 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #303 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #303 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #303 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #303 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #303 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #303 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #303 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #303 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #303 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #303 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #303 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #303 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #303 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #303 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #303 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #303 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #303 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #303 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #303 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs et ma semaine en images pour Féelyli.

 

Et toi, ta semaine?

Partager cet article
Repost0
27 février 2019 3 27 /02 /février /2019 06:39
Pourquoi y a t'il des inégalités entre les hommes et les femmes?

Si on regarde, même de façon superficielle, l'état des inégalités hommes/femmes en France et dans le monde, le constat est sans appel.

Il y a des endroits moins pires que d'autres, voilà ce qu'on peut en dire.

 

Le système patriarcal est mondial et met tout le monde d'accord, ce qui est un sacré exploit d'ailleurs: toutes origines, religions, nations, époques, langues etc. confondus, ces inégalités existent.

 

J'ai lu pas mal de livres et de textes qui dénoncent, expliquent, cherchent des solutions et incintent à la résistance, à l'action. Mais on peut légitimement se demander pourquoi ces inégalités existent. A quoi sont-elles dues?

 

La facilité pour certains est de dire qu'elles sont "naturelles", "biologiques", et donc que tout est très bien comme ça, qu'il ne faut surtout rien changer. Sans parler des religions qui accablent les femmes de tous les maux de la terre, parlent de volonté divine pour asseoir la domination masculine et empêcher toute réflexion.

 


J'ai donc forcément adoré ce petit livre qui retrace de façon chronologique ces inégalités, l'apparition et l'installation du système patriarcal dans lequel nous vivons.

 

Sous forme de BD, avec beaucoup d'humour et sans aucune agressivité, les auteures Soledad Bravi et Dorothée Werner montrent avec un ton très juste que non, rien de tout ça n'est "naturel" et d'ailleurs bien au contraire!

 

Tu pourras apprendre, si tu ne le sais pas déjà, pourquoi les femmes sont aujourd'hui plus petites et ont moins de masse musculaire que les hommes, caractéristiques qui ne sont pas inscrites dans notre ADN.

Que nombeux ont été dans l'histoire depuis l'antiquité les épisodes et les résistantes qui ont voulu et tenté de rétablir l'égalité. Même au moyen âge, sisi!

Que dans ce domaine là aussi, ce 0x#@& de Napoléon s'est révélé être un µ}°+#@. Je hais Napoléon, tu l'auras remaqué.

Que la Révolution française a bien roulé le "beau sexe".

Qu'en France l'égalité hommes/femmes est bien loin d'exister même si elle est écrite sur le papier.

Et plein d'autres choses qui montrent comment on est arrivés là, d'alleurs où on en est exactement, quels ont été les évènements et peronnages qui ont marqué cette histoire parsemée d'avancées vers la justice et de régressions.

 

Un livre amusant et instructif, à mettre en toutes les mains, dès le collège voire un peu avant pour les enfants ouverts sur ce sujet.

 

Pourquoi y a t'il des inégalités entre les hommes et les femmes?

"Repartons sur de bonnes bases: évolution des droits des femmes de la préhistoire à nos jours."

Prix: 10,50e neuf, à partir environ de 5,50e d'occasion.

89p., illustré en couleur.

ISBN: 9782369816102

Dès 10/11 ans environ.

 

Partager cet article
Repost0
24 février 2019 7 24 /02 /février /2019 08:00
Mes petits bonheurs #302 et ma semaine en images.

Voici une semaine tronquée pour cause de départ en vacances. Notre zone est la dernière à finir cette année, ce qui n'arrange pas mes affaires niveau neige, j'avoue.

 

En bref et en vrac, il y a eu un temps plus que printanier: le thermomètre est monté jusqu'à 25 ici. Moi qui n'ai pas envore finis les diverses tailles au jardin, il va falloir que je m'active.

 

A la maison notre chambre n'est pas terminée car les finitions sont à peine commencées, mais elle est déjà très confortable, plus qu'on ne l'a jamais été en fait. C'est vraiment un sacré bonheur de se coucher après nos longues journées dans de si bonnes conditions!

 

Le chat, après avoir été malade, n'était pas revenu pendant 1 semaine. Je craignais le pire j'avoue. Mais non, le revoici, au début un peu hésitant puis de nouveau en maître incontesté des lieux. Je l'aime, c'est tout, alors c'est lui qui commande.

 

Polochon s'est découvert une grande passion pour le tam tam et les bongos de son frère. Il en joue sans cesse, ça a été son loisir favori de la semaine. Je te laisse compatir pour l'état de mes tympans. Non je rigole, en vrai j'adore quand il fait de la musique. Il est si appliqué, c'est trop chou.

 

J'ai emmené les garçns à une scéance ciné-concert pour les tout-petits à l'Institut Jean Vigo. C'était le premier "cinéma" de Polochon: une séance de 30 minutes, ils ont été très bon public.

 

Dans ma rue fleurit un tout petit mais magnifique camélia. Je ne me lasse pas de l'admirer.

 

Après 15 jours sans sport pour cause de sciatique, j'ai repris les runnings, tout doucement. Bon, j'ai eu mal, mais la douleur ne s'est pas installée. Je suis en voie de guérison, merci à ma kiné. Par contre ma tendinite à l'épaule s'est réveillée comme jamais. En kit, tu dis? Ou juste une attaque de la vieillerie?

 

Dans ma BAL j'ai reçu un bien joli paquet de Hope. Un joli sarouel pour Polochon, deux SHL pour moi, à fond noir comme j'aime. Comme toujours un superbe envoi qui arrive comme un cadeau, et des produits juste parfaits.

Mes petits bonheurs #302 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #302 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #302 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #302 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #302 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #302 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs et ma semaine en images pour Féelyli.

 

Et toi, ta semaine?

Partager cet article
Repost0
22 février 2019 5 22 /02 /février /2019 06:52
Discours de Polochon #3

Ah cette magnifique période de l'apprentissage du langage, que je l'aime! Et qu'elle est mignone et savoureuse.

 

 

Chez Polochon, tout est trop mignon (mode maman gaga on) et sa petite voix trop chou transforme la moindre phrase en perle.

 

Après l'école, il nous raconte les évènements marquants de sa journée. C'est le seul diablotins sur les 3 qui est bavard comme ça. Je devais tirer les vers du nez des grands pour finalement n'avoir que "j'ai joué avec la dînette" comme résumé du jour...Polochon est méthodique et racobnte depuis le début. Le menu de la cantine est toujours le point le plus important, sauf la fois où il s'est disputé avec son "copain Clémentine", évènement qui a éclipsé tout le reste.

 

Car Polochon a de nombreux copains filles, tous sont ses copains quel que soit leur sexe. Et j'aime bien ça.

Polochon est affectueux, et quand il veut montrer ce qu'il ressent, il fait toujours, et dans cet ordre, "un bisou, un câlin, une caresse". Et il dit "ze t'aime", bien sûr.

 

Il se couche avec son doudou et la "couvituchdouce", à savoir la "couverture douce". Et comme il adore la confiture et qu'il prononce confiture exactement comme couverture, ses tartines sont à la "couvituchdouce" aussi. Mais à la figue ou à l'abricot.

 

Même s'il sait bien prononcer les noms maintenant, il continue d'appeler son frère "titi", alors maintenant on l'appelle tous "titi" alors que ça n'a rien à voir avec le schmilblick. Je pense que ce "titi" va rester...

 

Il aime son livre des couleurs et formes, et il s'applique à nommer toutes les couleurs, les formes, les chiffres. Mention spéciale pour pour le "tirangle" qu'il reconnaît dans les tipis.

 

A table il a son petit discours aussi. Il aime le "picote" avec ses pommes de terre (ketchup). Il a un goût très prononcé pour le "zudepomme".

 

Il aime prendre le "bonbain", je crois qu'on va continer à dire "bonbain" un sacré moment vu que ce mot est aussi entré dans le vocabulaire familial!

 

Avant de se coucher, il a pour rituel de répéter une espèce de mantra qu'il s'est inventé: "ça va pas changer de musique, il n'y a pas de loup, tu viens me chercher au dodo". C'est rigolo.

 

J'en oublie encore bien sûr, de ces petites perles qui se font plus rares.

 

Et chez toi, des petits mots mignons?

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0

Le Blog Des Petits Diables

  • : Petits Diables
  • : Ancienne parisienne partie au bout de la France, je raconte mon petit bout de chemin. A la maison, nous sommes 5, Polochon, le Cromignon, la Pouillette, l'homme et moi. Ca en fait des histoires! Adepte du portage, des couches lavable, de l'éducation non-punitive, du no-poo, des cosmétiques clean, maman allaitante mais pas militante, randonneuse dans l'âme et dans les pieds, et plein d'autres trucs encore...
  • Contact

Parrainage Le Closet

Pour ta première box Le Closet offerte, c'est par ici!

Recherche Sur Le Blog

Parrainage Igraal

Pour gagner du cashback sur Igraal, c'est par ici!