Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 février 2020 5 07 /02 /février /2020 08:36
Préface, serviettes et autre linge bain. [Test et avis]

Chez les PetitsDiables, nous sommes en plein changements des serviettes de la salle de bain. En effet, celles qu'on a sont vieilles, dépareillées, râpeuses voire trouées aux bords.

La propostion de tester du linge Préface est tombée à pic, j'ai de la chance!

 

Préface, est-ce-que tu connais?

 

C'est une boutique en ligne de serviettes et linge de salle de bain pas comme les autres: elle est vraiment spécialisée dans les serviettes. Et qui dit spécialiste, dit qualité.

 

J'ai eu beaucoup de mal à choisir, d'abors entre les serviettes de bain de la gamme essentielle, en coton peigné 580g/m2, et celles de la gamme luxe en pur coton d'Égypte 750g/m2.

 

Comme mon but est d'en racheter un grand nombre, j'ai été raisonnable et j'ai choisi celles de la gamme essentielle, le prix est plus bas, mais je n'exclus pas de craquer pour une prochaine commande sur quelques modèles luxe.

 

Ensuite il a été dur de trancher sur les coloris, ils sont tous plus attrayants les uns que les autres. J'ai exclu les couleurs claires, trop salissantes à mon goût, et les couleurs trop ternes car j'aime le peps. J'ai choisi finalement 4 serviettes de 4 couleurs différentes et bien colorées, comme j'aime.

 

La livraison a été très rapide, surtout que c'était pendant la période des grèves.

 

Ce qui m'a frappé en ouvrant le colis, ca a été les couleurs. Vraiment très belles et lumineuses, pour les 4 qui sont pourtant très différentes.

 

Et la douceur, et le moelleux.. Sans même avoir encore été lavées, on sent de suite que ce ne sont pas des serviettes lambdas mais de la très bonne qualité. Je n'ai pas regretté de ne pas avoir choisi la gamme luxe, car celles de la gamme essentielle sont déja luxueuses pour moi. Je n'imagine pas comme celles de la gamme luxe doivent être douces et moelleuses!

 

Une fois lavées, elles ont encore pris du gonflant, forcément, et la douceur s'est confirmée.

 

La taille est très bien, je voulais des serviettes de taille moyenne pour tous usages et elles sont idéales.

 

Aujourd'hui ce sont les préférées des enfants et on se bagarre pour les avoir.

 

Du coup je prépare ma prochaine commande!

 

Merci à Préface pour la découverte!

 

 

 

Préface, serviettes et autre linge bain. [Test et avis]
Préface, serviettes et autre linge bain. [Test et avis]

Partager cet article

Repost0
5 février 2020 3 05 /02 /février /2020 08:24
Crêpes végétaliennes savoureuses. [Mercredi gourmand]

Voici quelques années que je ne mets plus de produits animaux dans mes crêpes, et poutant elles sont tout aussi bonnes qu'avant.

 

Mention particulière pour le lait, dont je me passe sous toutes ses formes totalement depuis 2 ans: ce produit est vraiment une arnaque à mon avis, c'est fou comme il n'est nécessaire à aucune recette en fait, alors qu'on nous apprend depuis le plus jeune âge qu'il est indispensable. Un sacré grand coup marketing, le lait.

 

Donc, chandeleur ou pas, je fais des crêpes assez souvent, et sans lait. Ni oeufs d'ailleurs. On s'en passe également très bien.

 

Pour de bonnes crêpes, tu as besoin de:

 

. 230 g de farine

. 100 g de fécule de maïs

. 1 c. à soupe d’huile

. 500 ml de "lait" végétal au choix. Je fais moi-même mon "lait" d'avoine, c'est celui que je prends. Si tu n'as rien sous la main, mets de l'au et fais-moi confiance, ça marche très bien.

. 250 ml d'eau froide.

 

Tu dilues la fécule dans l'eau froide. Tu mélanges avec la farine et l'huile. Ensuite tu mélanges au fouet électrique, ou au robot, avec le "lait" végétal en l'ajoutant petit à petit.

C'est prêt!

 

L'avantage de cette pâte, c'est qu'elle n'a pas besoin de temps de repos. Tu peux passer directement à la poêle, ces crêpes se cuisent exactement comme une recette classique.

 

Des crêpes délicieuses et sans cruauté, faciles, pas chères: what else?

 

 

 

Partager cet article

Repost0
2 février 2020 7 02 /02 /février /2020 08:08
Mes petits bonheurs #341 et ma semaine en images.

Une semaine en dent de scie ici.

Les garçons ont participé au championnat régionnal d'échec. Cromignon a gagné, pour la 3ème consécutive. Et ce n'était pas évident, car cette année il passe dans la catégorie supérieure. Il y a plus de joueurs, et ils sont plus  entraînés, plus forts. Je me doutais qu'il serait sur le podium, mais pas qu'il remporterait toutes ses parties. Il est revenu tout content avec sa coupe.

Quand à Polochon, à 4 ans il était le plus jeune participant. D'ailleurs il est un des plus jeunes licencés de France en activité. Il a joué ses 6 parties, 3 le matin et 3 l'après-midi, et il en a gagnées. Je ne m'y attendait pas, déjà qu'il tienne toute la journée, et encore moins qu'il gagne la moitié des parties. Il est si petit qu'il a fallu empiler 2 chaises pour qu'il ne soit pas trop bas. Les parents ne cessaient de venir nous demander quel âge a ce minuscule petit joueur. Il faut dire qu'en plus d'^^etre le plus jeune, il est aussi très petit de taille pour son âge, il s'habille encore en 3 ans. Alors c'est assez impressionnant! Il a reçu sa médaille, il etait fier et complètement crevé: à 19h30 il dormait, ce qui ne lui ressemble pas du tout.

 

Ma grande Pouillette m'a préparé un plateau brunch juste parfait, et je ne lui avais demandé, c'est encore meilleur comme ça. 

 

J'ai gardé Polochon et dépensé deux jour enfant malade, il a la scarlatine. Pas trop gratinée, mais qui l'a énormément fatigué. Jeudi il est reparti à l'école, mais vendredi il était si patraque avec un retour de la fièvre malgré le traitement qu'il a encore fallu le garder. L'homme a en passant chopé une angine. Nos jours enfant malade ne suffiront sans doute pas, cette année encore.

 

La famille de l'homme est arrivée pour passer quelques temps avec nous, pour la plus grande joie des diablotins.

 

Une grosse fatigue s'est installée pour moi, alors avec l'homme on tente de cocooner autant que possible, de ne pas se coucher trop tard et de méditer à deux chaque jour. Ca fait du bien. Mais malgré beaucoup de repos, pas moyen de récupérer. 

 

J'ai fait un planning ménage avec une répartition des tâches jour par jour. Mis en service cette semaine, il marche pas mal pour le moment.

 

Malgé la fatigue je me suis tenue à mon planning sportif, course à pieds dans la pinède toujours très détrempée, piscine, yoga, aquabike...je ne peux pas m'en passer, j'y vais même morte ou presque.

 

Le ciel nous a offerts de bien jolis spectacles, comme souvent en Catalogne.

 

 

 

Mes petits bonheurs #341 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #341 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #341 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #341 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #341 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #341 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #341 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #341 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs et ma semaine en images pour Féelyli.

 

Et toi, ta semaine?

Partager cet article

Repost0
29 janvier 2020 3 29 /01 /janvier /2020 07:08
Gloire et misère du dressing au yoga.

Drôle de titre?

Drôle de billet d'ailleurs, comme tu vas le voir. Je suis d'humeur moqueuse et j'ai envie de te faire partager mes réflexions yogi accumulées au fil des ans.

 

Je fais du yoga depuis une dizaine d'années, et j'adore. Ca me fait un bien fou et ça m'a également ouvert des horizons que je ne soupçonnait pas. Je ne peux que recommander à tout le monde de pratiquer le yoga.

 

Mais on ne se refait pas, et je suis d'un tempérament moqueur...il faut d'ailleurs avouer que certains tendent le bâton aussi, c'est pas ma faute!

Le yoga semble être un alibi certain pour utiliser des vêtements qui sont absolument immettables dans tout autre cadre, va savoir pourquoi. Le plus marrant c'est que ça passe crème.

 

Au yoga il y a la team pyjama. Vraiment, je te jure, certains viennent en pyj. Avec option dépareillé, haut rouge avec renne et père Noël qui clignotte, bas vert bouteille à pois jaunes. Autre option prisée par cette équipe, le haillon troué, détendu, râpé...ambiance légèrement clodo ou Zézette. Il paraît qu'au yoga, on est zen...de partout!

 

Il y a la team total look. Ceux-là vont au yoga, pas sortir les poubelles, et il faut que ça se voie. Tenue yogi des cheveux aux chaussettes, avec un vrai tapis de yoga indien ramené de Bangkok et des caleçons de yoga tous plus colorés les uns que les autres. Ces caleçons sont d'ailleurs étonnant car, pendant la pratique, j'ai remarqué que 9/10 deviennent transparents aux endroits qui étirent le tissu. Je te laisse imaginer de quels endroits il s'agit. Parfois en faisant un Salamba Sirsasana (je te laisse googler), mieux vaut ne pas relever la tête si tu as du monde devant toi. Ils ont des chaussettes yogi antidérapantes avec orteils découpés et tout le matos décath', de la sangle à la brique en passant par le repose-genoux. Attention, on n'est pas là pour rigoler!

 

Il y a la team qui se lâche. Cette team est quasi uniquement féminine, tu vas voir pourquoi. Elle est composées de nanas qui sortents les fringues de "sport" les plus sexy (ou qui se veulent telles) possibles. Brassières lacées au dos (tendance saucisson), mini shorts ultra moulants à strass, couleurs flashy style jaune fluo, enfin tout ce que tu peux imaginer sorti des pubs sexistes des magasins de sport est là. Sur une seule personne parfois! Les goûts et les couleurs, hein.

 

Il y a la team zen. On dirait qu'ils suivent un enseignement monastique. Tenues amples, en lin, beiges, épurées, avec des attrappe-rêves et des arbres de vie brodés. Souvent mal rasés, cheveux en bataille attachés à la va-vite (mais pas tant en fait^^). Evidemment, le look est travaillé pour montrer à quel point ils s'en fichent de leur aspect, ils sont zen et déjà dans la pratique rien qu'en s'habillant. Le yoga, le détachement du matériel, tout ça.

 

Et moi? Je dois bien me moquer de moi-même un peu quand même. Je suis en mode sport, je viens en général en jogging ou legging (non transparent même en me contorsionnant!), tshirt de sport et voilà. Je dois faire assez "maman qui arrive à l'arrache" du boulot et d'être allée chercher les enfants, car parfois j'ai un pantalon jogging et un tshirt/pull "normal" que je portais la journée au travail...les cheveux vraiment attachés en nimp en général et tellement crevée qu'aux 10 minutes de relaxation finales, je ronfle comme une tronçonneuse...

 

Et toi, tu es dans quelle yoga team?

 

 

 

Partager cet article

Repost0
26 janvier 2020 7 26 /01 /janvier /2020 08:15
Mes petits bonheurs #340 et ma semaine en images.

Que te dire sinon que cette semaine ne fut pas très follichonne. Entre pluies battantes, inondations dans mon département, alerte rouge météo, le ciel n'a pas été à la fête et mon moral non plus.

Rien de grave chez moi, je ne suis pas en zone inondable. Et voyant l'alerte météo, lundi j'ai nettoyé à fond ma terrasse pour que l'évacuation se fasse bien et ça a marché.

 

Par contre la pinède où je vais me balader est devenue une piscine, ce qui est bien: elle fait zone de rétention d'eau pour éviter que ça aille dans la ville mais je ne vais pas pouvoir y aller pendant quelques jours et trouver un autre endroit pour aller courir.

 

Jeudi on était en alerte rougé pluie/inondation, du coup pas d'écoles et les profs à la maison. On est restés tranquilles et on a fait un petit saut chez des amis.

 

Pendant ce temps mon infâme et honni lave-vaisselle est encore tombé en panne. Ahhh vivement qu'il parte à la décharge lui.

En même temps c'est rigolo mais ça ne m'a pas tant déplu de faire la vaisselle. Je me suis bien organisée pour ne jamais en avoir une montagne, et ça fait un petit moment de calme avec les mains dans l'eau...ou alors est-ce que je suis tellement pressée comme un citron dans cette vie, que le moindre moment tranquille me fait du bien, fût-ce en faisant la vaisselle?

 

Sinon plein de petits bonheurs quand même!

 

Un dimanche gourmand avec pancakes, galettes enfants qui jouent.

De la conduite pour ma grande, comme tout le temps d'ailleurs, on essaye de la faire conduire autant que possible avant son examen. Pas facile d'arriver aux 3000 km réglementaires!

Des galettes végétales que je sers souvent à table: ici pois chiches/poivron/maïs. Je trouve l'appellation "steacks végétaux" pénible: ce ne sont pas des steacks...

Et évidemment, les enfants tirent toujours parti de tout ou presque, on a profité de chaque accalmie pour aller sauter dans les flaques!

Evidemment des tas de jeux, comme ce Make'n Break Extreme, un je de construction, d'adresse et de rapidité, que Polochon a bien aimé et qui nous a occupés quelques temps.

Samedi je l'ai accompagné à un anniversaire à la ferme, c'était très sympa et ça change. 

Evidemment, le soleil est revenu et nous a gratifié d'un joli coucher avec lumière d'or!

J'ai lu cet excellent bouquin que je recommande à tous, mais vraiment: le Petit décodeur de l'enfant en crise. Avec des illustrations, des infographies, toutes simples et vachement bien pensées, il résume ce que j'ai mis des mois à apprendre en RIE, et plus encore. A lire, absolument!!

Mes petits bonheurs #340 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #340 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #340 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #340 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #340 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #340 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #340 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #340 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #340 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #340 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #340 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs et ma semaine en images pour Féelyli.

 

Et toi, ta semaine?

Partager cet article

Repost0
22 janvier 2020 3 22 /01 /janvier /2020 07:19
Discours de Polochon #4

Ah cette magnifique période de l'apprentissage du langage, que je l'aime! Et qu'elle est mignone et savoureuse.

 

 

Chez Polochon, 3 ans et demi, tout est trop mignon (mode maman gaga on) et sa petite voix trop chou transforme la moindre phrase en perle.

 

Quand il tombe sans bobo, il se relève en disant que "ça fait mal pas". Un petit reste de ses débuts dans le langage, quand il inversait mots et syllabes. Il inverse encore le verbe et le "pas" dans pas mal de phrases négatives. "Ca fait peur pas", "j'ai mal pas", etc.

 

Il aime toujours aller dans "la parpe", sur mon dos, pour sortir le chien, balader en montagne, ou faire un gros câlin au terme d'une fatigante journée d'école.

Quand il est fâché contre moi, il me regarde avec son oeil noir et me dis d'un ton très décidé: "tu t'enfuis!", pour que je parte. C'est tellement rigolo qu'il est très dur de contenir son rire...

 

Il aime venir avec moi faire les courses au "mogasin".

Quand il quitte sa chambre, il n'oublie pas de me dire "annume la mumière". Car il dit encore "allumer" indifféremment pour "allumer" et "éteindre".

 

Il adore manger des "pips" pour l'apéro ou en pique-nique, mais il n'aime plus le "picote" avec ses frites parce que, justement, ça pique un peu.

 

Il enchaîne les "partie d'équèques" qu'il réclamme du lever au coucher, car il veut s'entraîner pour devenir un champion, comme son frère qu'il admire plus que tout.

 

Il exprime bien ses sentiments. Il me dit "ze te aime beaucoup". Parfois, "z'ai la boude!", "z'ai le timide". Son cheveux sur la langue est hyper prononcé.

 

Il me fait rire, comme ce matin ou je l'ai trouvé à l'envers et en diagonale dans son lit, et qu'il m'a dit "j'ai dormi oblique!".

 

Il dit toujours "che" pour "re" dans pas mal de mots et surtout "peintuche" "couvertuche" "confituche"...

 

Et toujours ce "che" manquant quand dans "choses", il dit "j'ai entendu quelque Kose!" C'est trop chou.

 

Encore quelques petites perles à son âge, dont on profite car on sait que c'est bientôt fini!

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0
19 janvier 2020 7 19 /01 /janvier /2020 07:30
Mes petits bonheurs #339 et ma semaine en images.

Cette semaine fut celle du premier tournoi d'échecs de Polochon. Inscrit dans le club de son frère depuis septembre, il n'en pouvait plus d'attendre.

Avec l'homme on était un peu inquiets: il n'a que 4 ans et la gestion des émotions, de la fatigue, d'un trop-plein de stimulation qui va avec. Et il serait tout à fait capable d'envoyer l'échiquier valser s'il n'arrive pas à gérer le fait de perdre! De plus, jouer 6 parties entre 14 et 17h, c'est quand même assez intense, d'autant plus à son âge.

Mais il s'en est très bien sorti. Heureusement l'homme a pu déclarer forfait à sa place pour deux parties, parce qu'il s'était mis en mode "z'ai la boude". Forcément, son adversaire lui avait pris sa dame, et il ne supporte pas qu'on lui prenne sa dame!

Il a même gagné deux parties, ce qui fut une surprise, je pensais qu'il perdrait tout. On l'avait préparé à ça, en lui disant que même s'il perd il aurait sa médaille. Donc deux victoires, c'était assez étonnant. Evidemment il était le plus jeune et le plus petit du tournoi.

A la fin, quand l'homme a emmené les garçons chercher leurs médailles, le gars qui les donnait ne voulait pas en donner à Polochon, il ne croyait pas qu'il avait participé. Ca nous a bien fait rire et évidemment les deux sont repartis avec leurs médailles bien méritées.

Il était si fier qu'il a emmené sa médaille à l'école le lendemain.

Cromignon n'était pas en reste, il est arrivé second du tournoi.

 

Cette semaine j'ai aussi emmené ma grande Pouillette chez l'othodontiste, et il va falloir lui enlever les dents de sagesses. Sauf que l'hôpital n'est pas joignable pour prendre rendez-vous, donc...je vais devoir y aller, en espérant trouver quelqu'un de disponible sur place. Misère.

 

Cette semaine avec des voisins, nous avons parcouru notre rue pour faire signer une pétition visant à la faire mettre en sens unique. Avec les enfants qui y jouent ensemble en tre voisins, trotinette, vélo, rollers, ça limiterait un peu la circulation. Grand succès: sur 28 maisons, 25 ont signé, 2 n'ont pas pu être joints (je suis passée, repassé, jamais personne...) et 1 a refusé. On y croit!

 

Dans ma BAL, une carte de voeux mystère qui m'a bien occupé l'esprit avant que je découvre d'où elle venait, c'était rigolo. Un lot Les 2 marmottes avec leur dernière tisane, un sérum et un lait solaire Uvbio. Merci encore! Et un colis de serviettes toutes douces et moelleuses Préface dont je te reparle très vite, j'adore!

 

J'ai bien ri en découvrant dans la chambre de Cromignon un petit mot fameux, que je garde comme collector. Tu verras que je m'en sors bien dans cette histoire! Et je me suis souvenu de moi, enfant, écrivant dans mon petit journal intime "maman est gentille, sauf quant elle est méchante". Obviously!

 

Vendredi à 13h30 l'école de Polochon m'a appelée, j'ai filé du travail et dû aller le récupérer tout malade et trouver un médecin un vendredi à 14h. Verdict, angine. Et un jour enfant malade en moins.

 

Samedi Cromignon a été à un anniversaire. En ce moment, l'un ou l'autre on des anniversaires quasiment tous les weekends. J'ai rangé et trié avec l'homme et continué mon élagage.

Mes petits bonheurs #339 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #339 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #339 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #339 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #339 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #339 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #339 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #339 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs et ma semaine en images pour Féelyli.

 

Et toi, ta semaine?

Partager cet article

Repost0
17 janvier 2020 5 17 /01 /janvier /2020 07:30
Jeu: Gobblet Gobblers [test et avis]

Voilà un jeu que nous validons tous chez les Petits diables, de 4 à plus de 40 ans (et plus!).

 

Reçu en cadeau d'anniversaire pour Polochon, je ne le connaissais pas du tout. Je l'ai découvert avec les enfants.

 

Le jeu est constitué de deux équipes de pions creux de 3 tailles différentes, et de 4 tiges rigides.

 

On aime le design rigolo et coloré, le toucher tout doux des pions.

 

Installation du jeu:

l'installation prend 1 minute, on répartit les pions entre les deux joueurs et on crée un quadrillage avec les tiges.

 

Règle:

c'est un jeu de "morpion" amélioré. Il faut aligner 3 pions de sa couleur, mais le plus, c'est qu'ils peuvent se "gober", d'où le nom du jeu. Les pions plus gros peuvent recouvrir un pion plus petit. Qu'il soit adverse, dans la plupart des cas, ou de son propre camp, si une stratégie l'exige. On peut ensuite "dégober" le pion et déplacer ailleurs le pion plus gros.

 

Ce jeu se joue à deux. Une partie dure environ 5 minutes.

 

Le fait de pouvoir recouvrir les pions par des plus gros donne énormément plus de possibilités qu'avec un morpion simple, et il est très difficile d'anticiper tous les coups possibles.

 

Polochon l'a eu pour ses 4 ans (d'ailleurs merci à ma chérie F. si tu passes par là! heart) mais il peut être utilisé par des enfants plus petits, je dirais 3 ans, 3 ans et demi.

 

On aime beaucoup, on rit bien car on est souvent surpris par les coups de l'adversaire, on croit gagner et puis paf, on se fait gober un pion. On a tous eu pas mal de fous rires en jouant.

 

C'est un jeu sympathique, rapide, simple et très divertissant.

 

J'aime aussi que l'humour l'emporte sur la compétition.

 

Un de nos jeux du matin favoris avant d'aller à l'école.

 

Tu connais les Gobblets Gobbers?

 

Prix: entre 15 et 20e. Disponible ici.

 

Partager cet article

Repost0
12 janvier 2020 7 12 /01 /janvier /2020 08:31
Mes petits bonheurs #339 et ma semaine en images.

Cette semaine, il a encore fait sacrément doux ici. Chaud même, je crois qu'on peut le dire.

 

On a fait la galette dimanche, avec celle que Cromignon avait fait la veille à un atelier galette. Polochon a eu la fève pourtant je jure que je n'ai pas triché!

Dimanche comme Cromignon et l'homme étaient partis à un tournoi d'échecs et que ma grande était chez une copine, on a sorti des tas de jeux dont les laçages de Nature et découvertes, qui l'ont occupé bien 40 minutes. J'avais failli les vendre il y a peu en me disant qu'il n'y jouait plus, et voilà. Ce sera pour plus tard!

Puis on a refait une autre galette avec des amis, que j'ai faite avec Polochon, et qui était bien meilleure d'ailleurs. J'ai un petit secret pour la frangipane, eheh.

 

A ce propos j'ai mis des meubles à case en vente et j'ai eu plus de 80 messages, il faut croire que je les ai vendus bon marché! Impossible de tout lire, et de me dépatouiller de tout ça...enfin ils sont vendus, ouf.

 

J'ai élagué (à fond les ballons!) le figuier et le laurier rose. Mon jardin est resté une jungle du coup jusqu'à samedi. Pour le plus grand bonheur des diablotins et de leurs copains. Puis, surprise, un bon samaritain nous a super gentiment débarrassés de tout ce fatras!

 

On a regardé avec l'homme la série Messiah. Je n'étais pas emballée au début mais il faut bien reconnaître qu'on n'arrive pas à s'arrêter, mais vraiment. On l'a donc finie...et on manque de sommeil.

 

J'ai été voir ma Pouillette à l'équitation, qu'elle continue en option au lycée. Toujours aussi passionnée même si son groupe de copines s'est éparpillé.

 

J'ai été plusieurs fois à la piscine, embêtée par ma cheville pour courir. Ca fait du bien mais outch, mon allergie au chlore.

 

Et j'ai admiré de bien jolis ciels, surtout le soir comme le soleil se couche quand je rentre du travail.

 

Au travail d'ailleurs, j'ai fait grève jeudi. Je ne vais pas pouvoir tenir beaucoup de jours, ça me coûte trop cher, mais je fais ce que je peux.

 

Pour le moment je n'ai aucune envie de faire un bilan de 2019, pas plus qu'une liste de résolutions pour 2020. Je suis un peu blasée par ces exercices en ce moment.

 

J'ai découvert le nouveau portail Les Blogueuses, qui a pour vocation de remplacer Hellocoton. C'est très sympa, mais pour le moment j'y vais encore peu et tous les blogs que je suis n'y sont pas (encore?).

 

Je te laisse avec l'ambiance musicale de ma semaine, cette performance rock de Prince au concert hommage à George Harrison sur While my guitar gently weeps. Une tuerie, ne la rate pas. J'ai comme une furieuse envie d'apprendre à jouer de la guitare, moi.

 

 

Mes petits bonheurs #339 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #339 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #339 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #339 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #339 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #339 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #339 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs et ma semaine en images pour Féelyli.

 

Et toi, ta semaine?

Partager cet article

Repost0
8 janvier 2020 3 08 /01 /janvier /2020 08:39
Mes 10 addictions sans conséquences...ou presque.

Addict, vous avez dit addict?

Présente!

Mais si, il fut un temps, j'avais quelques addictions néfastes, comme la cigarette, aujourd'hui mes lubies sont bien moins dangereuses.

 

J'en ai listées 10 mais je pense qu'il y en a d'autres...par périodes!

 

En ce moment, je ne vis pas sans:

 

  • Kakis. Je suis folle avec les kakis. Je peux en manger 10 par jour et plus même. Je vais me réapprovisionner tous les deux jours. Ca commence à couter cher d'ailleurs cette fringale permanente!

 

  • Séries. Les séries, c'est mon petit bonheur du soir, avec l'homme. Quand on en découvre une nouvelle, on est fous de bonheurs et à peine les enfants couchés, on se rue au lit pour notre épisode. Depuis quelques mois, on s'est aménagé une chambre vraiment confortable avec télé, lit de 160, petite bibliothèque et grand dressing. Si je pouvais, je ne la quitterais plus. Les inconvénients: il nous arrive de nous coucher bien plus tard que de raison, et impossible de décrocher quand on est à fond dans une série pour lire. On lit donc moins, et par périodes, entre deux séries.

 

  • Le sport. Je suis accro depuis une vingtaine d'années. Plus de 2 jours d'affilée sans sport et c'est l'angoisse, je ne m'en passe pas. Il n'y a pas beaucoup d'inconvénients, c'est une passion saine, mais parfois quand je suis fatiguée je me dis que lever le pied quelques jours me ferait du bien.

 

  • Les cosmétiques clean. J'ai commencé avec le nopoo et j'ai voulu tout essayer dans le domaine. Maintenant j'ai étendu ma passion à tout ce qui entre dans ma salle de bain. Je suis incollable, ou presque, sur les compositions, les marques, le greenwashing. Si, au début, j'ai dépensé pas mal d'argent par envie de tout essayer, aujourd'hui j'ai trouvé ma routine et je fais pas mal d'économies.

 

  • les achats d'occasion. Depuis longtemps maintenant, je suis fan des achats d'occasion. Nous sommes tous habillés d'occasion, et avant d'acheter quoi que ce soit ou presque, je cherche une occasion avant de prendre du neuf. Sur Ebay d'abord, puis Le boncoin, et Vinted, sans oublier les vides-greniers et fripperies, qui d'ailleurs ont le vent en poupe. Et comme j'achète, je renvends aussi quasiment tout! C'est écolo et économique, rien à redire et on peut facilement se faire des petits plaisirs pour quelques euros.

 

  • les feux de l'amour. Oui, je regarde les feux de l'amour. C'est mon seul vice. Ca fait 20 ans que je regarde...au début j'ai commencé pendant que je passais le CAPES. Je bossais dur pour mon concours, et je m'autorisais à la pause déjeuner une demi-heure de télé en mangeant. Il n'y avait encore aucun replay ni netflix donc...j'allumais la télé, à l'ancienne. Et à l'heure de ma pause, j'avais le choix entre Derrick et les feux de l'amour. Donc vu que Derrick ça me donne envie de mourir, je regardais les feux de l'amour. Et c'est vicieux, on veut savoir la suite, et puis c'est d'une efficacité pour se vider la tête! Et depuis je regarde encore, mais en replay.

 

  • les anniversaires. Je suis addict à souhaiter les anniversaires, faire plaisir, envoyer des cartes et des petits (ou gros!) cadeaux. J'adore ça, je planifie sur plusieurs semaines, voire mois, voire sur l'année, les anniversaires de mes proches et il est très rare que j'oublie ou que je sois en retard. Mon jeu favori: que la carte ou le cadeau arrive le bon jour!

 

  • les activités des enfants. Je suis convaincue que les activités, sportives, créatives, ludiques, des enfants sont très importantes pour leur développement, leur bonheur. Alors je ne dis quasiment jamais non à aucune activité, et parfois je paye ma fatigue à courir les accompagner partout. Mais quel bonheur de voir des étoiles dans leurs yeux, de les entendre me raconter leurs expériences.

 

  • les chats. Depuis que le chat de ma vie m'a laissée orpheline, je suis complêtement accro à tous les chats réels ou virutels qui croisent mon chemin. Je suis en manque de félins. On ne devrait pas vivre sans chat!

 

  • les robes. Depuis environ 1 an et demi, je vis en robe. C'est tellement plus confortable que les pantalons! Et comme je les achète d'occasion, je ne passe pas une journée sans aller mettre en favori une ou plusieurs robes sur Vinted. Dans ma fripperie favorite aussi, il n'est pas rare que je passe essayer (et emporter!) les robes qui me plaisent et sont à ma taille. Heureusement je ne stocke pas , j'ai lu Marie Kondo et le tri est devenu aussi une espèce d'addiction, donc je ne garde que celles qui me plaisent le plus: je revends ou donne les autres.

 

Je crois que je pourrais en lister encore une dizaine, finalement!

Et toi, des addictions?

Partager cet article

Repost0

Le Blog Des Petits Diables

  • : Petits Diables
  • : Ancienne parisienne partie au bout de la France, je raconte mon petit bout de chemin. A la maison, nous sommes 5, Polochon, le Cromignon, la Pouillette, l'homme et moi. Ca en fait des histoires! Adepte du portage, des couches lavable, de l'éducation non-punitive, du no-poo, des cosmétiques clean, maman allaitante mais pas militante, randonneuse dans l'âme et dans les pieds, et plein d'autres trucs encore...
  • Contact

Recherche Sur Le Blog