Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
14 juin 2015 7 14 /06 /juin /2015 10:12
Mes petits bonheurs #123 et ma semaine en images.

Une semaine de repos, pour moi, pendant que le reste des PetitsDiables allait à l'école (l'homme aussi, il est prof je te rappelle!).

 

On a profité de la plage.

 

Admiré notre citronnier.

 

Mangé des kilos d'abricots bien mûrs.

 

Admiré les incroyables effets du no-poo: 15 jours sans shikakai, cheveux encore propres, un truc de dingue.

 

Ah, et l'info cruciale de la semaine: Cromignon fait du vélo sans les petites roues! Oui oui!  Je trouve que 3 ans et demi, c'est vachement tôt, surtout qu'il est hyper à l'aise, il tourne, va doucement, vite, sur des terrains accidentés, en montée, en descente, bref comme si de rien n'était. Je pense qu'on voit les effets de la draisienne.

 

 

Mes petits bonheurs #123 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #123 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #123 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #123 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #123 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #123 et ma semaine en images.

 

Ma semaine en images et mes petits bonheurs, pour Virginie B., Madame Parle et Maman est au musée.

 

Et toi, ta semaine?

Partager cet article
Repost0
12 juin 2015 5 12 /06 /juin /2015 05:15
Les comptines (BadMother #49)

Niveau TV et dessins animés chez les PetitsDiables, on est loin de la moyenne nationale. C'est rare, et peu. Mais ce n'est même pas vraiment par principe, c'est surtout parce qu'on a vraiment autre chose à faire.

 

Quand j'étais pimipare et flanquée d'un bébé Pouillette plus que facile à vivre, j'étais tombée sur une étude inquiétante. Elle montrait que les enfants qui regardent des dessins animés avant d'aller à l'école étaient bien moins concentrés que les autres dans leurs apprentissages, et plus enclins à l'échec scolaire, mais oui. Ca reste des stats, bien sûr.

Les dessins animés n'étaient pas tous égaux, et je me rappelle très bien que celui qui entraînait le plus de problèmes de concentration sur le panel testé, c'était Bob l'Eponge.

J'avoue n'avoir jamais regardé, ni les diablotins, rien que le nom me fout le cafard, mais du coup je ne peux pas juger par moi même...

 

Bref, suite à cette lecture, je me suis promis que jamais au grand jamais ma progéniture ne regarderait les dévastateurs-dessins-animés-du-matin-avant-l'-école. Je n'ai pas retrouvé l'étude en question, dommage.

 

Ma Pouillette a grandi, est resté une grosse dormeuse, jamais eu de soucis le matin pour me préparer tranquillement avant de la réveiller.

Pareil pour Cromignon...jusqu'à aujourd'hui.

 

Maintenant Cromignon se réveille bien plus tôt qu'avant. Et il aime passer du temps avec son père et sa soeur avant qu'eux partent, les premiers. Avant, il se réveillait après leur départ.

 

Cromignon est remuant, Cromignon veut de l'attention. Et le matin à 7h45 avant de partir c'est juste très enquiquinant. Très. Surtout pour la Pouillette avec qui il veut jouer alors qu'elle doit se coiffer et se laver les dents.

 

Un petit dessin animé, ça serait bien efficace pour le faire tenir tranquille le temps d'être dispo...mais tu te souviens, j'ai lu cette étude et j'avais dit: no way!

 

Alors, je fais ma BadMother: je triche! Le matin pendant qu'on s'active, s'il est réveillé, il regarde pendant un bon quart d'heure...des comptines pour enfant!

Quoi? C'est pas des dessins animés!


 

D'autres {Bad Mother} chez:

 

Little Lili Blue

 

 

 

 

 

Toi aussi tu es une {Bad Mother}?

Raconte nous!

Un article, un lien vers chez moi, et tu me laisse le lien en commentaire...

Qui sera la pire {Bad Mother} cette semaine?

Partager cet article
Repost0
10 juin 2015 3 10 /06 /juin /2015 05:14
Gratitude

Tant de gens formidables ont croisé mon chemin, m'ont aidée quand j'en avais besoin, ont été là pour moi dans la joie et la peine, que je n'aurais pas assez d'une vie pour les remercier - ou leur rendre la pareille.

 

La gratitude doit être le sentiment qui m'est le plus familier.

 

Des proches, des amis, des copains, des connaissances, des voisins, des gens que je connaissais à peine...j'ai toujours eu beaucoup de chance.

 

Aujourd'hui encore, j'ai pu être témoin que ceux qui se plaignent des "gens" et de notre espèce font fausse route tant il y a de générosité autour de moi.

 

Depuis que j'attends un petit diablotin, je suis bien malade. Nausées, chutes de tension importantes, anémie, grande fatigue...je traîne mon corps depuis des mois et ne suis pas bonne à grand'chose...

 

Ma maison est un foutoir sans nom, on mange des tomates/chips, le tas de linge à ranger dépasse la taille du plus grand d'entre nous et les draps n'ont pas été changés depuis bien trop longtemps.

 

Un peu déprimant, sachant que je n'arrive pas à faire autre chose qu'à rester vautrée dans le canapé, à regarder l'ampleur de la catastrophe.

 

Mais en fait non, ça ne me déprime pas. Parce qu'au lieu de me morfondre dans mon bordel, j'ai été aidée...ce qui comme toujours m'émeut aux larmes.

 

Rien n'obligeait mes copines à venir, et pas qu'une fois, mettre un bon coup de balais et de rangement là dedans. A me faire des courses.

Rien n'obligeait mes voisins à me donner de bons petits plats. Et bien manger dans ces cas-là, crois-moi, c'est un sacré bonheur!

Rien n'obligeait mes amis à prendre un peu le Cromignon pour l'emmener déjeuner et en balade et me permettre de dormir.

Rien n'obligeait cette gentille connaissance à le récupérer à l'école les jours où je n'arrivais pas à m'éloigner de plus d'un mètre des WC.

Rien n'obligeait tous ceux qui ont proposé leur aide, même si ça ne s'est pas concrétisé.

Rien n'obligeait ceux qui me soutiennent d'un coup de fil, d'un sms, pour me distraire un peu.

Rien n'obligeait ceux qui sont venus me faire un peu de compagnie, alors que je n'avais à la bouche que le nombre de fois où j'avais vomi la moindre olive avalée.

Rien n'obligeait ceux qui m'ont gâtée, de près ou de loin, de gentils cadeaux qui donnent le sourire et la pêche.

Rien n'obligeait tous ceux qui ont véhiculé la Pouillette de droite à gauche pour m'éviter les déplacements.

Rien que leur gentillesse et leur générosité.

 

A chaque difficulté que m'envoie la vie ou presque, j'ai tout reçu pour les surmonter.

Je me demande ce que j'ai bien pu faire pour mériter tout ça!

Merci!

Partager cet article
Repost0
7 juin 2015 7 07 /06 /juin /2015 13:35
Mes petits bonheurs #122 et ma semaine en images.

Une semaine de plein soleil, grosse chaleur, estivale. Ça fait du bien. Mais ce n'est pas la panacée avec ma tension à moins de 9.

J'ai beaucoup larvé du coup. Fait un peu de cuisine, vu quelques amies, joué avec les diablotins.

Eu une incroyable nouvelle dont, si elle se confirme, je te reparlerais parce que c'est juste...inouï!

En vrac, j'ai eu droit à deux spectacles: la chorale de la Pouillette, et son show de flamenco. Très chouettes.

Mes petits bonheurs #122 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #122 et ma semaine en images.

J'ai sacrifié à ma tradition estivale: les bracelets brésiliens.

J'ai senti des petits coups dans le bas-ventre qui ne laissent pas de doutes, même si c'est tôt. Parait que c'est classique, pour le 3ème bébé.

 

Mes petits bonheurs #122 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #122 et ma semaine en images.

J'ai reçu ma livraison d'abricots bios, et les 4kg ont duré...48h! Même pas eu le temps d'en faire un gâteau...vivement la semaine prochaine!

Comme le programme de maths ne sera pas fini dans la classe de la Pouillette, l'homme la fait bosser pour terminer, avec une de ses copines volontaire.

J'ai eu un joli bracelet dans ma BAL, une gentille attention de Chérie.

Mes petits bonheurs #122 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #122 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #122 et ma semaine en images.

Ma semaine en images et mes petits bonheurs, pour Virginie B., Madame Parle et Maman est au musée.

 

Et toi, ta semaine?

Partager cet article
Repost0
4 juin 2015 4 04 /06 /juin /2015 05:35
Baby-Bump: 14 semaines.

*Robe "La Redoute Créations" Tongs Birkenstock Lunettes Guess

 

J'avais repris le travail, mais une tension fluctuante m'a à nouveau clouée. En dessous de 9, plus possible pour moi de bosser. Les nausées ont presque disparu, mais je n'ai pas intérêt à faire un repas copieux ou à manger de la viande. L'homme m'a invitée dans une crêperie, je ne me suis vraiment pas goinfrée, et pourtant je l'ai payé tout le reste de la journée.

 

Je m'occupe de la maison, je me repose, je vois des copines quand même mais je ne saute pas la sieste.

 

Je prends doucement de l'ampleur...je ressens une pesanteur dans le bas-ventre qui n'est pas très agréable.

 

Ma peau est encore loin d'être nickel, rougeur, sécheresse, boutons et points noirs disgracieux me font lutter chaque jour...mais il y a du mieux, quand même.

 

La Pouillette aime toucher mon petit bidon. Elle le trouve vachement gros.

Le Cromignon nous gratifie de crises de colères comme ça faisait longtemps, j'espère que c'est une réaction émotionnelle à ma grossesse et que ça va bientôt se calmer. A part ça, il est plein d'attentions pour moi et fait des guilis sur mon ventre pour chatouiller le bébé.

 

Les vêtements spéciaux "ventre qui s'arrondit" ont de nouveau investi mon armoire, j'ai enfin fait le tri qui s'imposait.

 

Avec le beau temps et la chaleur, c'est plus simple de s'habiller...une robe et c'est parti!

 

Bébé doit mesurer un peu moins de 15cm maintenant et peser un peu plus de 100g. Il fait des petits sauts que je ne sens pas encore. Quand on caresse mon ventre, il peut déjà le sentir, et il aime bien ça.

Alors on ne s'en prive pas.

 

J'ai pris rendez-vous dans deux maternités possibles, je me sens un peu plus rassurée de ce côté-là, j'espère qu'on m'écoutera...

Partager cet article
Repost0
1 juin 2015 1 01 /06 /juin /2015 08:56
Mes petits bonheurs #121 et ma semaine en images.

Je reviens (en retard) pour ce RDV qui m'est cher, et que j'ai arrêté pendant quelques temps, tant j'étais mal en point.

 

Cette semaine ça commence à aller mieux et j'ai pu aller travailler. Je suis bien naze, j'avoue, et le vendredi après midi jusqu'à 18h, c'est vraiment dur. Mais je n'ai plus que quelques semaines avant les vacances, alors je vais tenter de tenir.

En attendant, il fait beau, il fait chaud, on profite de notre belle région.

 

On s'est baladés à la plage, on a cueilli des cerises et on s'est régalés, le jardin est en pleine forme, à commencer par l'énorme jasmin de devant.

Mes petits bonheurs #121 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #121 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #121 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #121 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #121 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #121 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #121 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #121 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #121 et ma semaine en images.

J'ai reçu un joli paquet from Dubaï de ma copine Maman Mymou, trop adorable! De chouettes cartes exactement comme je cherchais pour faire de belles photos souvenirs de ma grossesse. Je commence très vite!

Mes petits bonheurs #121 et ma semaine en images.

Ma semaine en images et mes petits bonheurs, pour Virginie B., Madame Parle et Maman est au musée.

 

Et toi, ta semaine?

Partager cet article
Repost0
29 mai 2015 5 29 /05 /mai /2015 10:04
Range ta chambre! {BadMother #48}

Pourtant j'avais dit que non, jamais je ne serais cette mère qui crie "range ta chambre" et fait dudit rangement un enjeu, sans cesse.

 

Pendant des années j'ai, avec des hauts et des bas, été patiente sur le sujet avec ma Pouillette bordélique.

 

Mon point de vue d'ado attardée était que c'est sa chambre, après tout. Si c'est un capharnaüm, je n'y vis pas moi, ça la regarde.

 

Mais mon esprit ado a du déserter peu à peu mon corps, en tous cas sur ce sujet. Je ne supporte juste plus l'immonde bordel qui lui sert de chambre, et je pèse mes mots. Ou alors ça s'est considérablement aggravé avec le temps.

 

Impossible de la nettoyer, on y trouve pèle-mèle au milieu de la poussière et des poils de chien des vieux pots de yaourt, des bouquins ouverts n'importe comment, des vêtements plus ou moins propres, de vieux mouchoirs bien sales, eux, des affaires de classe, des jouets, des bibelots, des sacs plastiques, des sacs à main...

 

Son armoire est toujours ouverte, vomissant des vêtements foissés. Ses volets, rarement ouverts.

 

Son bureau, encombré de fringues encore, au milieu des devoirs, des bouquins encore, des bibelots initialement décoratifs, des CD, et de la poussière, encore...

 

Son lit toujours défait, sa couette et sa housse de couette vivent leur vie séparément, son oreiller a également divorcé de la taie depuis longtemps. Dessus, des peluches, des vêtements, toujours, des bouquins maltraités, encore, et toujours ces vieux mouchoirs.

 

Au pied du lit, une pile de bouquins toujours maltraités, toujours des vêtements, sales, propres, Dieu sait...enfin si, sales forcément, vu la poussière!

 

Bref, un enfer même quand on n'est pas maniaque. A la limite de l'insalubrité.

 

Parfois je m'énerve. En son absence, soit en gros à chaque vacances scolaires, je mets un gros coup là dedans, ça me prend 2h pour 11m2...Mais dès son retour elle met bien moins de temps que ça à tout remettre en état de décharge.

 

J'ai donc utilisé les armes les plus bad possibles: chantage à diverses choses, punitions, privations, tâches supplémentaires...rien n'y fait. Je pense que c'est plus fort qu'elle: tête en l'air+fainéante+éternellement fatiguée...égale bordel monstre. Déjà je lutte pour qu'elle n'envahisse pas le reste de la maison, vu qu'elle oublie ses chaussures au milieu du salon, ses vêtements sales au milieu des serviettes mouillées après sa douche dans la salle de bain, son assiette et tout les vestiges de son petit dej' sur la table le matin...

 

En ce moment je refuse d'inviter ses copines, arguant que j'ai trop honte pour que quiquonque puisse voir cet antre crasseux. Pas sûr que l'efficacité soit meilleure que toutes mes précédentes tentatives...

 

Bref, je saoule ma fille pour qu'elle range sa chambre, je suis bad!

D'autres {Bad Mother} chez:

 

Miss Brownie

 

Mère débordée

 

Poucelimama

 

 

Toi aussi tu es une {Bad Mother}?

Raconte nous!

Un article, un lien vers chez moi, et tu me laisse le lien en commentaire...

Qui sera la pire {Bad Mother} cette semaine?

Partager cet article
Repost0
28 mai 2015 4 28 /05 /mai /2015 13:26
Baby-Bump: 12 semaines

Les nausées se sont estompées. Je n'arrive pas encore à manger "normalement" mais je ne suis plus indisposée par la moindre odeur.

Ma tension est remontée. Je ne suis plus en mode loque.

 

Je reste très fatiguée. Mais j'ai repris le travail. 6 semaines à tenir jusqu'aux vacances, j'espère y arriver.

Faire la sieste était devenu indispensable, j'apprends à m'en passer, c'est ma maison qui en pâtis: quand je rentre je suis juste bonne à me vautrer.

 

Dans quelques temps j'aurais une aide ménagère, ça fera du bien.

 

J'ai des goûts étranges, je n'avais pas eu ça pour mes deux premières grossesses: je mange plein d'olives vertes par exemple, alors que je n'ai jamais aimé les olives.

 

J'ai sorti la garde robe de grossesse, j'ai acheté quelques petites choses, j'ai eu envie de nouveautés.

 

Je suis bien moins stressée que pour Cromignon, je bois du café, du thé quand j'en ai envie, je lave fruits et légumes mais pas comme une folle, normalement. Je ne suis toujours pas immunisée contre cette satanée toxoplasmose.

 

La chienne me colle tout le temps. Elle doit sentir que quelque chose se trame. Dès que je m'allonge dans le canapé, elle se colle à mon ventre et ne veut plus bouger.

 

La Pouillette a l'air contente, même si ses petites histoires de fille de 12 ans l'occupent bien plus que son futur petit frère ou petite soeur.

Cromignon semble très investi, il a déjà décidé que le bébé dormirait avec lui et qu'il lui donnerait la main, la nuit. Il veut bien lui donner plein de jouets, et des habits.

Mais il ne veut pas changer les couches,parce qu "maman zai peur de toucher le caca!".

 

Bébé mesure une dizaine de centimètres, tout est en place là où il faut et il n'y en n'a qu'un...On a réussi à faire garder les diablotins pour que l'homme puisse assister à l'échographie, j'espère qu'on y arrivera pour la prochaine aussi.

 

Mon ventre est vraiment sorti, la semaine dernière je pouvais encore le cacher, plus maintenant. Je le trouve plus gros que pour Cromignon et la Pouillette au même stade, mais j'ai peut être oublié. J'ai déjà pris 3kg, il va falloir se calmer si je ne veux pas finir bibendum.

 

J'ai commencé à rêver d'écharpes de portage plus belles (et chères) les unes que les autres...

Cromignon m'a demandé de "faire un noeud" et j'ai constaté à quel point j'ai perdu la main. Il va me falloir un ou deux ateliers.

Baby-Bump: 12 semaines

Je vais même t'avouer un truc: pour me récompenser d'en avoir tellement bavé pendant 2 mois, surtout quand l'homme révisait, enfin parce que c'était le seul truc qui me faisait plaisir dans mon état de larve, j'ai déjà craqué pour une merveille.

Je t'en reparle bientôt (et j'avoue que je serais ravie d'entendre le ton acerbe de ceux qui diront "ah, eh bien, elle peut se le permettre!". Oui, j'ai un boulot, et un salaire, même si ce n'est pas évident tous les jours, j'ai pu me faire un ou deux plaisirs).

Mon homme s'est auto-félicité de son agrégation en s'offrant des jeux de société, moi, c'est une écharpe de portage. Chacun sa came.

 

Je cherche activement où accoucher et c'est une sacrée prise de tête, crois moi. Je t'en reparlerais aussi.

 

 

Partager cet article
Repost0
22 mai 2015 5 22 /05 /mai /2015 05:43
Rentre avec tes pieds! (BadMother #47)

Ces dernières semaines, c'est pas la grande forme pour moi. Je suis souvent en train de comater dans mon canapé. Et c'est ma grande Pouillette qui en a fait les frais, ce jour là.

 

En général, nous trouvons toujours une solution pour qu'elle ne rentre pas à pieds du collège, qui est à plus d'1/4h de marche. Pareil pour la médiathèque, où elle va souvent après les cours. Pareil d'ailleurs pour la plupart de ses déplacements.

 

Ce jour là, elle a quitté les cours et a justement été à la médiathèque faire un devoir avec une copine. Quand c'est le cas, elle m'appelle (ou l'homme) en sortant pour nous demander la permission et nous prévenir. Bien sûr, je lui ai dit oui. La médiathèque est, elle, à 4 minutes du collège et elle y va avec ses copines.

 

Je lui ai rappelé de m'appeler quand elle aurait fini. D'habitude, elle me téléphone, bouquine une BD ou emprunte des livres, le temps que j'arrive, c'est à dire 5 minutes en gros.

 

Mais ce jour là, je me sentais très mal. Si mal que je n'envisageais pas de conduire pour tout l'or du monde, pas plus que de sortir, ou de faire quoi que ce soit d'ailleurs. A part regarder des conneries en replay.

 

Quand elle 'a appelé, je me suis dit qu'il faisait beau, qu'il était encore tôt, et que pour une fois elle prendrait un peu l'air...

 

 

Voilà, je lui ai dit que je me sentais trop mal et qu'elle rentre à pieds.

 

Je suis bad!

 

 

D'autres {Bad Mother} chez:

 

 

Miss Brownie

 

 

 

Toi aussi tu es une {Bad Mother}?

Raconte nous!

Un article, un lien vers chez moi, et tu me laisse le lien en commentaire...

Qui sera la pire {Bad Mother} cette semaine?

Partager cet article
Repost0
18 mai 2015 1 18 /05 /mai /2015 08:10
Absente

Je suis absente.

 

Du travail d'abord, depuis un bon moment.

 

De ma vie sociale aussi, vraiment. Je loupe quasiment tout, je décommande, je rate, je suis en retard quand j'arrive à me bouger. Voire très très en retard. Je dis "je ne sais pas encore, je te rappelle!" Et je ne rappelle pas.

 

Comme je n'ai encore donné aucune explication, j'espère que personne ne l'a mal pris. C'est vrai que je me fais rare partout, que je ne réponds pas souvent au téléphone, aux SMS et aux mails. Que je laisse traîner pas mal de choses qui seraient à régler, aller voir un tel, récupérer ça chez une telle, qu'on m'attend et qu'on me relance de partout, que je ne tiens pas mes engagements.

 

Virtuellement c'est encore pire: le blog est quasi à l'abandon, je ne lis qu’épisodiquement mes blogs préférés et je commente encore plus rarement. Quand je fais un saut sur les réseaux sociaux, je tente de rattraper un peu mais c'est souvent pire: je laisse 50 réponses d'un coté, et ensuite je me déconnecte sans avoir été partout.

 

Je ne suis pas une bonne amie, une bonne copine, une bonne prof ni une bonne geek. C'est que je suis superstitieuse, tu vois.

 

Ca dure depuis des semaines.

Ca va peut être s'arrêter maintenant, je l'espère.

 

Car crois moi, je suis bien bien bien malade.

 

Même pas 9 de tension. 8,6 exactement.  Quand je me lève de mon canap' qui est devenu mon QG, j'ai une fâcheuse tendance à faire de sacrés malaises. Des nausées terribles et handicapantes me clouent jour et nuit. Je n'arrive à me nourrir que de fromage et de cornichons.

 

Moi qui aimait tant faire le plus de choses possibles maison, j'envoie l'homme chercher des pizzas au camion. Même le pain, je ne le fais plus. Ce qui d’ailleurs m'a permis d'évaluer le budget pain qu'on économise en temps normal, c'est énorme, on est de vrais bouffeurs de pain!

 

Le seul truc que je fais encore ce sont les yaourts. Parce que ça ne sent rien: les odeurs de cuisson, même du pain, même des pâtes, m'envoient direct faire un stage dans mon second QG: les WC.

 

Quand l'homme était absent, qu'est ce que j'ai pu en baver, seule avec mes deux diablotins!

Incapable de me lever plus de 2 minutes, de faire à manger, alors les sortir...n'en parlons pas!

 

Ah j'oubliais une anémie charmante en prime, au cas où je n'aurais pas été suffisamment à terre!

 

Heureusement j'ai pu compter sur le soutien de mon entourage, même un petit message pour prendre des nouvelles fait qu'on se sent moins seule dans ces cas là. Les rares à qui on en a parlé tout de même, ceux qui ont remarqué que quelque chose ne tournait pas rond et à qui je n'ai pas pu mentir. Merci à eux! Mes adorable voisins nous ont apporté à manger, par exemple, et ça m'a fait du bien d'avaler autre chose que du pain et du kiri!

 

Oui, car ce n’est vraiment pas mon genre, d'être absente ainsi.

 

Et cet état de boulet, je crois dur comme fer qu'il va passer maintenant, car j'ai déjà connu ça.

 

Ensuite je pourrais savourer ma joie et mon bonheur.

 

Si tout va bien, la famille s'agrandira cet automne.

 

Partager cet article
Repost0

Le Blog Des Petits Diables

  • : Petits Diables
  • : Ancienne parisienne partie au bout de la France, je raconte mon petit bout de chemin. A la maison, nous sommes 5, Polochon, le Cromignon, la Pouillette, l'homme et moi. Ca en fait des histoires! Adepte du portage, des couches lavable, de l'éducation non-punitive, du no-poo, des cosmétiques clean, maman allaitante mais pas militante, randonneuse dans l'âme et dans les pieds, et plein d'autres trucs encore...
  • Contact

Parrainage Le Closet

Pour ta première box Le Closet offerte, c'est par ici!

Recherche Sur Le Blog

Parrainage Igraal

Pour gagner du cashback sur Igraal, c'est par ici!