Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
11 avril 2021 7 11 /04 /avril /2021 06:49
Mes petits bonheurs #401 et ma semaine en images.

Eh bien, quelle semaine!

Il paraît qu'on est confinés? Je n'ai rien vu, moi! Tellement on n'a pas arrêté.

 

Il faut dire que je suis allée travailler au collège, certes sans élèves mais avec des collègues, parce que beaucoup de choses me sont inaccessibles depuis la maison, comme mon logiciel documentaire.

J'ai même emmené Cromignon, ils aime bien avoir toute la bibliothèque rien que pour lui (surtout les BD).

 

Evidemment il y a eu Pâques et sa chasse aux oeufs au jardin, qu'aucun des diablotins ne manquerait pour rien au monde, pas même la grande. J'ai l'impression qu'il y en avait encore plus que d'habitude. Les cloches sont passées à 6h30, pour être sûres de ne pas se faire griller par les enfants.

 

Avant de ne plus avoir le droit, on a été à la plage dimanche: elle est à 17 km donc la prochaine fois ce sera dans quelques semaines.

Sur place, j'ai adoré voir notre chienne cavaler et creuser des trous, comme à son habitude.

 

On été randonner au départ de la maison. Pas forcément besoin d'aller en montagne pour voir de beaux paysages. Pour trouver des idées de parcours, j'ai (enfin, en retard de 10 ans) téléchargé une application de géocatching. La cache a un peu déçu les enfants, comment tu leur présentes ça toi? Chasse au trésor c'est pas terrible, ils s'attendent à trouver un super truc.

 

On a aussi rejoints des copains pour pique-niquer au lac de Villeneuve de la Raho, pile à 10km de chez moi, quelle chance. Les enfants ont bien profité, entre les arbres, les ballons et le beau temps. Et moi aussi, me poser au soleil, avec du café et une copine, what else.

 

J'ai emmené Polochon chez l'ophtalmo: il va porter des lunettes à l'école et pour lire et jouer aux échecs. Une petite fatigue occulaire, comme sa soeur au même âge. J'y étais avec les garçons et on a dû passer en tout 1h30 chez le médecin: ils ont été exemplaires, j'étais quand même crevée à la fin. Ensuite on a été lui choisir sa paire , il est content: elles seront bleues, comme il voulait. J'ai regretté de ne pas avoir réfléchi avant et de m'être chutée chez le premier opticien venu: à 5 ans, ça serait une bonne idée qu'il ait 2 paires.

 

Comme les cheveux des garçons commençaient à les gêner, surtout Cromignon qui n'aime pas avoir à se coiffer le matin, j'ai sorti la tondeuse pour une session coupe. Ca m'a pris une heure, c'est vraiment épuisant. Mais comment font les coiffeurs pour faire ça toute la journée? Par contre c'est hyper rentable: 2 fois par an suffisent, et plus de passage chez le coiffeur.

 

En cuisine j'ai fait une tarte aux fruits qui a tout bon: végétale, délicieuse, saine, sans sucre et crue! La totale. On s'est tous régalés.

 

Pour finir j'ai fait un atelier de portage à un bébé encore plus minus que la semaine dernière et qui n'a pas bronché pendant 2h, je l'ai à peine entendu. Mon sac de monitrice a lâché: trop rempli. Il faut que je me trouve quelque chose de plus solide.

Mes petits bonheurs #401 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #401 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #401 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #401 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #401 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #401 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #401 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #401 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #401 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #401 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #401 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #401 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #401 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #401 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #401 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #401 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #401 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #401 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #401 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs et ma semaine en images pour Féelyli.

 

Et toi, ta semaine?

Partager cet article
Repost0
4 avril 2021 7 04 /04 /avril /2021 06:00
Mes petits bonheurs #400 et ma semaine en images.

Cette semaine, nous voici reconfinés. Grosso modo.

 

La mauvaise nouvelle, c'est que j'habite à 17 km de la mer. Je ne pourrais pas y aller pendant un mois, et les vacances de Pâques sans plage! Quelle tristesse.

Heureusement ici dans un rayon de 10km on a de quoi s'occuper.

 

La première semaine j'irai quand même travailler sans élèves, ensuite on verra.

 

Sinon je trouve que ce confinement avec un minimum de fermetures d'écoles est, vu les circonstances, une solution parmi les moins pires. Les élèves décrocher louperont au maximum 2 semaines de cours en collège, 3 jours en primaire et maternelle. Espérons que ça suffise et que dans 1 mois tout se passe comme prévu.

Juste, si quelqu'un pouvait m'expliquer pourquoi les coiffeurs restent ouverts et les instituts de beauté ferment? On sera bien coiffés et poilus, c'est un style.

 

J'ai eu une bien triste nouvelle cette semaine, enfin deux. Le décès d'un oncle cher à mon coeur, l'hospitalisation de mon beau-père. Cette période est compliquée.

 

Mais c'est le printemps et il y a plein de fleurs, comme celle qu'un de mes aloe vera du jardin a donné. C'est la première fois que j'ai une fleur d'aloe vera. Elle est rigolote!

 

Un chat et un chien de très bonne compagnie. Mince, je voulais payer un toilettage au chien, ça devra attendre.

 

Des tas de poissons d'avril préparés à la maison et collés à l'école par des diablotins hilares. 2 chasses aux oeufs, une à l'école, une à la piscine, et déjà moult chocolat.

 

Un brunch très agréable en bonne compagne, avec le soleil: mon premier bonzage (ok, un peu rouge!) de l'année.

 

J'ai relu Eduquer sans punir, de Gordon, ma bible éducative. De temps en temps, il est bon de relire, au moins quelque chapitres, de ce genre de livre qui sont comme une boussole. si tu ne l'as pas encore lu et que tu cherches l'harmonie avec tes enfants, fonce.

 

Un atelier de portage avec un mini bébé de 15 jours trop choupi.

 

Mes petits bonheurs #400 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #400 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #400 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #400 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #400 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #400 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #400 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #400 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #400 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #400 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs et ma semaine en images pour Féelyli.

 

Et toi, ta semaine?

Partager cet article
Repost0
31 mars 2021 3 31 /03 /mars /2021 06:26
Mon sport pendant la pandémie.

Le sport, c'est la vie pour moi. J'en fais tous les jours ou presque. Oh, pas de marathon comme avant d'avoir mes enfants, non. Ca demande un investissement trop important et je n'ai plus la disponibilité pour ce genre de pratique.

 

Mais même 35 minutes, même 30, c'est quotidien.

C'est mon oxygène, mon antidépresseur, mon évasion, je suis accro.

 

Avec la pandémie et les restrictions, plus de piscine le vendredi, plus d'aquabike le samedi, plus de salle de sport le lundi.

Alors, on fait comment?

 

Eh bien, j'ai redoublé la course à pieds et utilisé +++ mon appli de coaching sportif.

 

Le running, c'est quasiment gratuit, pas besoin de battre des records ni de courir des heures pour en ressentir le bénéfice, pas besoin d'aller à des kilomètrès si on n'en n'a pas le temps.

Alors je cours 4 à 5 fois par semaine environ 35 minutes. Quand je suis en forme, je fais du fractionné. Sinon à petites foulées tranquilles c'est très bien aussi. Le soir de préférence: ainsi je laisse ma journée dans mes baskets.

 

Je complète avec l'appli fizz'up, à laquelle je suis abonnée depuis des années et que je trouve super et très bien faite.

 

Tu y trouveras des programmes pour tous les niveaux, avec ou sans matériel, pour tous les timings disponibles et même un programme enfant.

 

Les jours où je ne travaille pas, je commence ma journée par un programme léger. Les autres, si je ne cours pas je fais quelque chose de plus musclé. On peut lancer plusieurs programmes en même temps.

 

Si je n'ai que 10 minutes devant moi, je peux choisir une séance ciblée: abdos, jambes, bras...ou en coller pluisieurs à la suite si j'ai une idée précise  de zones à travailler.

 

Parfois je ne peux pas faire 35/40 minutes de sport à la suite. Pas de soucis: je peux alors faire 3 fois 10 minutes.

 

J'ai découvert il y a peu les séances de Thibault et Justine Gallice et je vais commencer pour voir, elles m'ont l'air bien musclées comme j'aime et ça me permettra de varier un peu. Je les suis sur Intagram depuis un moment et j'aime l'énergie qu'ils dégagent, leur investissement, et leur programme a l'air d'être très efficcace!

 

Même avec la pandémie, je reste sportive et peut-être plus encore qu'avant car tout est à ma portée.

 

Et toi, tu fais du sport?

Partager cet article
Repost0
28 mars 2021 7 28 /03 /mars /2021 06:17
Mes petits bonheurs #399 et ma semaine en images.

Wow, dans 1 semaine ce sera la 400ème des petits bonheurs ici. C'est fou!

Pour l'occasion je pense faire un petit concours home made, à suivre.

 

En ce moment j'ai l'impression de surnager, d'être tout le temps dans l'urgence, au travail et à la maison, de ne pas pouvoir me poser ni prendre de recul. Ca provoque un état de confusion, et des oublis bizarres, comme cette commande que j'ai passée mais dont je n'ai qu'un très vague souvenir très flou, ou ces fois où je ne sais plus si j'ai pris un médicament ou non.

Ca me la fait souvent au printemps, j'ai remarqué.

 

Bon, des petits bonheurs bien sûr!

 

A commencer par le temps super printanier et agréable qui s'est installé cette semaine. Un vrai régal.

 

Des vacances et des weekends qui s'organisent. Dédicace à ma chéwie F. que j'ai trop hâte de voir!

 

En cuisine j'ai fait moult baguettes, hyper rapidement et delicieuses. Je mets 1/4 de farine de maïs, c'est vraiment bon et elles ne font pas long feu.

 

Le chat squatteur s'est fait de bonnes siestes (je suis jalouse!) dans la cabane qu'on lui a achetée, et dans des positions très originales.

 

Découverts la semaine dernière en mangeant chez une amis, j'ai acheté ces keftas végétales super bonnes. On les a mangées dans des wraps, c'était fameux et validé par tout le monde (sauf Cromignon. Il y en a toujours un qui n'aime pas, chez toi aussi?).

 

Comme mon téléphone portable a fait une chute qui fut fatale à l'écran, j'ai été à Perpignan le faire réparer. L'occasion de me balader un peu, au soleil, dans cette si belle ville (et de me délester d'une centaine d'euros de réparations!🙄).

 

A la maison, les kaplas sont à l'honneur depuis quelques semaines. Chaque jour c'est châteaux, tours et circuits. Je suis fan car c'est un jeu calme!

 

On continue le tennis, les jeux sportifs dans les jardins de la piscine à défaut de cours de natation, avec le beau temps c'est encore mieux. 

 

Samedi a eu lieu le championnat départemental jeune d'échecs, en ligne évidemment. Cromignon a gagné, Polochon est arrivé 3ème. On avait prévu une médaille pour l'occasion. C'est pas aussi chouette qu'en présentiel mais c'est sympa quand même. 

Mes petits bonheurs #399 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #399 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #399 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #399 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #399 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #399 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #399 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #399 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #399 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs et ma semaine en images pour Féelyli.

 

Et toi, ta semaine?

Partager cet article
Repost0
24 mars 2021 3 24 /03 /mars /2021 07:34
RIE: éducation respectueuse, non punitive: bilan 6 ans après.

Voici maintenant 6 ans qu'on a découvert RIE, l'éducation respectueuse qui respecte les besoins des parents et des enfants.

Et qu'on l'applique, sisi.

 

Evidement il y a des moments plus compliqués que d'autres. Des situations qui nécessitent du recul. Des réactions à chaud inappropriées. On n'est pas parfaits, on n'est pas des robots.

Mais dans l'ensemble, on s'y tient et on est vraiment, vraiment ravis du résultat.

 

Ca change quoi?

 

Quand je vois autour de nous la majorité des enfants qu'on fréquente, ça change quand même beaucoup.

 

- on ne punit pas les enfants. Vraiment, jamais. L'éducation RIE est non punitive. Il y a des règles, et des conséquences logiques et liées à la règle si jamais l'enfant l'enfreint. Et si au début, quand on a commencé, on a eu besoin de créer un système règle/conséquence au manquement, aujourd'hui il est plus que rare qu'on ait à appliquer une conséquence. Car il n'y a quasi jamais de manquement aux règles.

Pourquoi? Parce que les règles sont simples et respectent les besoins des enfants et des parents. Il est inutile et contre-productif de créer des règles qui vont à l'encontre des besoins des enfant, comme se tenir à table sans bouger. Si on créait une telle règle, il y aurait sans cesse des manquements.

 

Ce qui me fait une bonne transition pour la suite:

 

- quand on a un souci, on fait des recherches. Savoir ce qu'est un enfant, quels sont ses besoins, ses différents stades de développement, est crucial. Si l'enfant a un comportement qui pose problème, on cherche si c'est "normal" et gênant pour l'adulte mais impossible à éviter, si on peut trouver un compromis de manière à ce qu'adulte et enfant soient satisfaits, ou si c'est inacceptable et demande l'élaboration d'une règle et d'une conséquence.

 

Ainsi j'ai tellement vu de gens s'énerver sur leur enfant alors que leur comportement est tout à fait normal, c'est tellement dommage. Je me souviens de cette mamie et de sa petite-fille, dans le parc d'une station de ski. Le parc était plein de neige, les enfants s'en donnaient à coeur-joie. Sa petite-fille jouait dans une cabane pleine de neige, en combi de ski. Et la mamie: "arrête de te mettre par terre, tu vas être toute mouillée!" Elle n'arrêtait pas de houspiller la gamine d'environ 4 ans pour éviter qu'elle ne se mette dans la neige. Et pourtant à cet endroit, comment jouer sans se rouler dans la neige joyeusement, surtout en étant bien équipée? Au lieu de passer un bon moment avec sa petite-fille, cette mamie n'a fait que la disputer pendant 1h. Quand on sait que ce type de jeu est naturel et normal chez un enfant de cet âge dans ce genre d'endroit, tout de suite on l'accepte et on fera juste sécher la combi le soir.

 

- à la maison, ce n'est pas du tout parfait ni tout rose. Ce qui est également normal quand des humains d'âge divers doivent vivre ensemble. On a le droit de s'en plaindre d'ailleurs. On essaye de respecter les besoins de chacun, les stades de dévelopement des enfants et les limites de adultes.

 

-Quand un comportement est gênant, si c'est ponctuel, on en fait la remarque et on passe à autre chose. Rien de plus efficace pourqu'un problème se reproduise que d'insister dessus. S'il se reproduit plusieurs fois, alors on se penche sur la question et on trouve des solutions.

 

- On établit des process. Rien de pire que l'improvisation et surtout, le changement d'attitude ou le fait de n'être pas égal à soi-même face à la même situation. A problème, réaction, solution, toujours les mêmes. D'une part c'est rassurant pour l'adulte: on n'est pas démuni, on sait ce qu'on a à faire. D'autre part, ça fait sens pour l'enfant et c'est logique. C'est rassurant aussi pour lui: il y a un souci, mais les parents gèrent. Et les deux parents gèrent de la même façon.

 

-on ignore les regards désaprobateurs. Pas facile au début, et puis on y arrive, promis.

Partant du principe que ce qui n'est pas répressif est laxiste, beaucoup de gens vont mal nous juger. Mais quand on se sera répété que ce n'est que par ignorance, on arrive à continuer notre action sans rougir.

Au début, quand Cromignon faisait une belle crise de colère devant du monde, et que je ne le punissais pas, c'était dur d'assumer. Maintenant, je ne vais pas dire que je m'en fiche car ça me fait quand même une petite pique au moral, mais je ne change rien et je souris.

Ceux qui jugent mal ne savent pas ce qu'on fait et ne peuvent juger qu'à la lumière de leurs connaissances. Attitude dont personne n'est à l'abri.

 

Je pense que les clés RIE sont: s'informer, se renseigner, chercher, et préprarer des réponses adéquates. Beaucoup de problèmes en éducation sont liés au fait que tant de gens ignorent ce qu'est un enfant, comment son cerveau fonctionne, ce dont il a besoin. Et ne font pas la démarche de chercher pourquoi ils rencontrent ces problèmes.

 

Notre meilleure preuve que c'est la bonne voie c'est le bonheur et le bon développement des enfants.

Il reste pas mal de choses que j'aimerais régler et en premier lieu, les disputes dans la fratrie...pour l'instant je continue de chercher!

 

Ici, RIE c'est testé et validé.

Et chez toi?

 

 

 

Partager cet article
Repost0
21 mars 2021 7 21 /03 /mars /2021 07:30
Mes petits bonheurs #398 et ma semaine en images.

Wow, dans 2 semaines ce sera la 400ème des petits bonheurs ici. C'est fou!

Pour l'occasion je pense faire un petit concours home made, à suivre.

 

Cette semaine est passée vite et comme chaque année au printemps, je fatigue, je fatigue. Les bas de contentions sont mes amis car ma tension reste bien basse. C'est d'un pénible quand on court partout!

 

Ce fut une semaine agréable quand même.

 

Les garçons ont réalisé de jolies activités manuelles avec leurs kits Janod et Petit collage, on a passé un bon moment. Cromignon surtout, qui n'est pas trop activités créatives, a bien aimé.

 

Mercredi j'ai pu faire un saut à ma friperie préférée avec ma copine N. et SANS ENFANTS, oui oui. Je voulais une robre mi-saison, un jean et un pull. Je n'ai pas trouvé mais je suis revenue avec une robe d'été Monoprix (j'adore cette marque, toujours de super qualité), un t-shirt Le Temps des cerises comme neuf super stylé avec une tête de mort en strass, et un haut tunique bohème agréable et confortable. Le tout pour 9e (3e le vêtement, qui dit mieux?) mais je n'ai payé qu'1e car j'avais vendu pour 8e la dernière fois. What else.

 

En cuisine j'ai fait un gâteau fabuleux, un de mes préférés, fraises-coco crumble fondant. Pas du tout instagramable mais tellement bon. Polochon, comme toujours a voulu manger la pâte. Ce petit coquin a ensuite nargué son frère qui n'avait pas participé à la confection: "jai mangé la pâte tout seul!". Si tu sais comment éviter les chamailleries entre frères, je prends tout!

 

Cromignon participe à des tests salivaires à l'école. Tous les 15 jours, nous faisons le prélèvement à la maison le matin et nous l'apportons à l'école. Ça a franchement été rigolo de le faire cracher assez de salive dans son flacon, car il en faut beaucoup! Cette fois-ci c'est négatif pour lui, ouf.

 

Les mesures gouvernementales ne nous impactent pas ici, à part le couvre-feu décalé à 19h qui ne touche finalement que la Pouillette: je suis quasi toujours chez moi à 18h de toutes façons. Cependant voir que 40% des opérations de notre CH sont déprogrammées, dont celle d'une personne chère pour qui c'est urgent et vital, me questionne. Si tout va bien, on ne change rien, comment accepter de telles mesures dangereuses pour beaucoup de patients à l'hôpital? Rien n'est fait pour que ça s'améliore, au contraire  des malades d'autres régions sont transférés ici. Ca me met en colère.

 

Au travail j'ai emmené les élève voir et travailler sur une expo (dans les murs, dans un couloir gelé et en plein vent, il faisait -1000!) sur le racisme. C'était très chouette, car mes élèves m'ont paru très impliqués et que j'ai appris aussi des truc dingues: savais tu par exemple qu'au début du siècle dernier, des scientifiques férus d'eugénisme voulaient stériliser les myopes!?

 

J'ai aussi reçu une association venue faire une intervention sur les droits des filles dans le monde, et ça s'est super bien passé alors que c'est une classe fort pénible et peu scolaire. L'activité était ludique, interessante, variée et instructive, à refaire.

 

J'ai été invitée à déjeuner au champagne et ça fait plaisir, ça faisait longtemps. Polochon a été un chouïa relou mais j'ai pu manger assise quand même. Les garçons ont même fait quelques parties d'échecs. Pas de dîners mais des déjeuners, pourquoi pas!

Cromignon a tenu à rester masqué, car, tiens toi bien, il ne veut pas être positif pour ne pas rater l'école! Mais à qui est cet enfant?! 😆

 

Quant à ma grande, comme tu peux le voir, elle est allée à une soirée déguisée chez une amie et le thème était : déguisement duo. La copine fait le feu, elle la pompière avec le déguisement de pompier de son frère ^^. 

Mes petits bonheurs #398 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #398 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #398 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #398 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #398 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #398 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #398 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #398 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #398 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #398 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #398 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #398 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs et ma semaine en images pour Féelyli.

 

Et toi, ta semaine?

Partager cet article
Repost0
17 mars 2021 3 17 /03 /mars /2021 07:44
Coco le virus: un album pour parler covid-19 aux enfants. [Lecture, test et avis]

D'abord publiées en ligne pendant le confinement, les planches de Paul et Marguerite de Livron sur Coco le virus ont été rassemblées dans un sympathique album/BD.

 

De quoi ça parle?

Du coronavirus et de la pandémie, bien sûr. Des mesures sanitaires, des gestes barrières, des vaccins...de tout ce que nos enfants peuvent entendre parler, de ce qu'ils vivent, depuis un an parfois sans bien comprendre.

Coco le virus: un album pour parler covid-19 aux enfants. [Lecture, test et avis]

D'un côté, nos enfants peuvent avoir des questions qu'ils n'arrivent pas à formuler clairement. Des inquiétudes diffuses, plus ou moins claires, sur lesquelles ils sont plus ou moins capables de mettre des mots.

Un vécu à l'école qu'on ne connaît pas. Des expériences réelles. D'autres entendues.

Et aussi des histoires véhiculées par les copains, plus ou moins vraies, plus ou moins effrayantes. Qu'ils ne nous rapporteront pas toujours.

Coco le virus: un album pour parler covid-19 aux enfants. [Lecture, test et avis]

Cet album permet de dédramatiser en expliquant les faits. Ce qu'on sait. Ce qu'il se passe réellement, et pourquoi.

 

Les dessins sont simples et clairs, il y a beaucoup d'humour. Polochon surtout s'est bien amusé quelques fois.

 

Il y a environ 30 thèmes repris dans cet album. Chaque thème est traité sur une double-page, c'est visuel et très complet.

 

Les thèmes sont variés, ça va de l'école (l'écocole! ^^) au confinement en passant par le sport et le deuil...chacun y trouvera un résumé et des réponses.

Coco le virus: un album pour parler covid-19 aux enfants. [Lecture, test et avis]

J'ai bien aimé le lire avec mes deux enfants plus jeunes, 9 et 5 ans, à raison de 3 ou 4 double-pages par jour. Ca m'a permis de leur présenter la situation simplement et sans oublier un aspect qui pourrait leur poser un problème.

 

On a ri, j'ai développé quelques questions qui les interpellaient plus que d'autres, bref on a passé de bons moments sans trop de sérieux. Un peu de légèreté ça fait du bien.

 

Seul bémol: les évènements vont vite, et depuis la parution quelques thèmes sont maintenant dépassés et à préciser en lisant.

 

 

Tu peux consulter les planches ici: https://www.cocovirus.net/

Le livre est disponible, entre autres, ici.

Prix: environ 14e.

Âge: à partir de 4 ans environ.

 

 

Partager cet article
Repost0
14 mars 2021 7 14 /03 /mars /2021 20:27
Mes petits bonheurs #397 et ma semaine en images.

Wow, dans 3 semaines ce sera la 400ème des petits bonheurs ici. C'est fou!

Pour l'occasion je pense faire un petit concours home made, à suivre.

 

Cette semaine, il y a eu encore plus de copains que d'habitude. Soirée pyjama pour les garçons, courses et échanges de cartes pokemon à gogo.

 

A propos de cartes pokemon, Cromignon m'en demandait de nouvelles depuis des semaines. J'ai décidé de partir vaillament en chercer et sur place, rupture de stock. Les garçons étaient déçus, j'ai été faible et je leur ai acheté deux "trucs" mous et lumineux, chers et inutiles, à leur plus grande joie.

 

J'ai été productive en cuisine, avec un crumble pommes/avoine, des tas de cookies et de petits pains.

 

Je me suis aussi fait un plaisir avec un nouveau casque pour la course à pieds. J'en avais assez de mes kits mains libres qui tombent des oreilles et s'abîment en 3 mois. Celui-ci ne bouge pas, a un bon son et sera j'espère plus durable.

 

Dans ma BAL j'ai reçu ma commande Les Nanas Zéro Déchet. Pour mon anniversaire j'avais été gâtée et j'avais eu la chance de recevoir leur calendreir de l'avent. J'avais adoré leurs produits, surtout ce savon au charbon qui laisse ma peau purifiée et ces lingettes lavables étonnantes et super douces. du coup j'en ai commandé et je te recommande leurs articles.

 

Niveau covid, on est pour le moment assez épargnés dans mon département, pourvu que ça dure. On a même reçu dans notre petit hôpital des transfers de la Côte d'Azur. Ca fait bizarre: des hôpitaux sont dépassés, on doit transférer des malades, on tourne autour de 300/400 décès par jour et 4000 personnes en réanimation, pourtant hormis les quelques départements confinés les week-ends, on a une vie à peu près normale.

Un ami de Cromignon est en quarantaine car positif, il est dans la classe voisine de la sienne. 3 élèves de cette classe ont été déclarés cas contact et ont été absent le temps que leur test revienne négatif. Ca a inquiété Cromignon, et Polochon aussi car la maman de cet ami travaille dans son école à lui et est donc également absente. On les a rassurés, on a reparlé du virus, du fait que Dieu merci la plupart des gens avaient une forme bénigne et particulièrement les enfants, et qu'il fallait faire attention de ne pas potentiellement le propager pour ne pas impacter de personnes fragiles.

 

Au jardin ça bourgeonne, et il faut vraiment que je finisse de tailler ce qui doit l'être. Le printemps arrive et il fait vraiment doux.

 

Quant au chat, il est de plus en plus présent et réussit souvent à entrer. Alors, si l'homme allergique n'est pas là, je le laisse sieste sur un lit...il est irrésistible!

Mes petits bonheurs #397 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #397 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #397 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #397 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #397 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #397 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #397 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #397 et ma semaine en images.
Partager cet article
Repost0
10 mars 2021 3 10 /03 /mars /2021 07:59
Cette pandémie qui change si peu ma vie.

Ce week-end, je me faisais la réflexion que depuis un an, ce qui a vraiment impacté mes journées ça a été le confinement. Depuis que j'ai repris le chemin du travail, mes enfants celui de l'école, en mai 2020, finalement rien d'essentiel n'a changé.

 

Nous sommes deux enseignants: pas de télétravail. Le même rythme que toujours. Je commence à 7h45, je finis à 16h45.
Mes garçons vont à l'école normalement. Seule la Pouillette est en cours distanciels: elle a peu de cours, le reste du temps elle dort ou sort avec ses copines: comme d'hab!

 

Les mesures sanitaires au travail? Je répère 72 fois par heure "mets ton masque sur ton nez Qu'Hyll-Yann!". A part ça....

On a tous plus ou moins pris le pli de se passer les mains au gel régulièrement. On a arrêté de paniquer à chaque cas covid dans l'établissement même si ça a été bien stressant de les voir s'accumuler autour de nous.

J'ai moins d'élèves au CDI car ils ont une salle attitrée par classe. En cas d'heure d'étude, ils y restent souvent. Mais comme j'ai de la gestion par dessus la tête, je ne chôme pas.

 

On s'est tous fait au masque, enfants compris. Cromignon oublie de l'enlever après l'école. Quand il a fait si froid cet hiver, il me tenait chaud, c'était pratique. Avec le retour de la chaleur ce sera peut-être moins simple, on verra. Pas d'hypoxie, pas de manque d'oxygène, pas de problèmes malgré toutes les rumeurs qu'on entend. Et je le garde 7h par jour, comme mes garçons.

En ce qui me concerne, vu les chutes des autres maladies virales et spécialement pour les bébés (plus de bronchiolites!) et les personnes fragiles, je serais ravie qu'on continue de le porter après la pandémie en cas de maladie, de rhume...

 

Les divers couvres-feux? Que ce soit 21h, 20h ou 18h, peut me chaut. Je suis chez moi à 18h et ne ressors que très rarement après de toutes façons. Quant aux invitations à dîner, elles sont devenues des invitations à goûter ce qu'elles étaient déjà dans la grande majorité des cas: la plupart de mes amis ont des enfants encore petits, comme moi.

Je ne fais jamais mes courses après le travail, mais un drive hebdomadaire plus un passage pour les fruits et legumes le week-end. Là, je vois qu'il y a plus de monde!

 

Le second confinement? Pas vu. On a bossé normalement. J'ai juste retrouvé l'habitude de faire mes attestations sur mon téléphone avant de sortir. On a été au travail et les activités sportives ayant cessé, on a eu plus de temps pour se poser et faire des jeux de société les jours off. Ca n'a duré que 4 semaines.

 

Les activités sportives et extra-scolaires? Le yoga me manque et je n'arrive pas à pratiquer à la maison. La salle de sport, la piscine l'aquabike, ça manque, oui.

Cependant je fais du sport sur Fizz'Up et je cours, tous les jours, donc ça va pour moi. Quant aux enfants, à part le mois du second confinement, ils font toujours du tennis, de l'équitation. La piscine n'a repris qu'une semaine en janvier, et en attendant propose 1h de jeux sportifs dans leurs jardins. En plus, les garçons y vont ensemble, pour une fois. Alors oui, ça me fait râler surtout pour Polochon qui faisait sa première année de natation et aurait dû commencer à bien apprendre à nager, mais c'est partie remise.

 

La vie sociale, les amis? On voit moins de monde, c'est sûr, mais on voit quand même. Chaque week-end les enfants ont des copains qui viennent jouer, vont jouer chez des copains, la grande est avec ses amies, on bouge presque normalement. Ma grande a transformé bars et sorties du soir en petites soirées chez les copines. On est 5 à la maison, on peut se suffire entre nous et je rêve bien plus d'un peu de solitude que de voir plus de gens.

Ca fait un an que les enfants n'ont pas vu leurs grands-parents: ils vivent au Maroc. On les voit en général 2 fois par an, et ils se skypent très souvent. Pour le moment le manque ne se fait donc pas sentir.

 

Les bars, restaus, cinés? J'y vais peu. 2/3 fois par an, et encore. Ca ne me manque pas du tout, du coup.

 

Les voyages? Je ne voyage pas, enfin plus depuis qu'on a les enfants, quasiment. On bouge en France quand on bouge. J'habite en vacances, je te rappelle.

 

Bien sûr je sais que ce n'est pas le cas de tout le monde, que beaucoup souffrent de la situation, ont beaucoup perdu, sont très seuls. Si c'est ton cas, je compatis et j'espère que ça va aller très vite mieux.

 

Mais pour moi, la pandémie ne change finalement pas ma vie.

Ce qui me manque n'est pas vital et reviendra dans quelques semaines.

 

Et toi, comment tu es impacté?

 

Partager cet article
Repost0
7 mars 2021 7 07 /03 /mars /2021 07:26
Mes petits bonheurs #396 et ma semaine en images.

Cette semaine, on a eu plein d'appels et de remarques gentilles par rapport à l'article dans l'Indépendant sur Cromignon.

Je crois que tous les gens qu'on connaît, de près ou de loin, sont au courant!

Sa maîtresse lui a demandé de parler de sa pratique des échecs devant sa classe, et de raconter son interview.

Sa petite heure de gloire!

 

Sinon, une petite semaine sympathique chez nous.

 

J'ai fait une seconde séance d'hypnose, suite au succès de la première pour mes maux d'estomac. Cette fois on a ciblé ma claustrophobie. La nuit suivante, j'ai fait plein de rêves très étranges sur ce thème, signe sans doute que mon cerveau s'est mis au boulot. Pour le moment je n'ai ressenti aucun effet, à suivre.

 

L'homme a soufflé une bougie. Quelques cadeaux, dont un weekend au Camping des randonneurs (en famille, pas en amoureux, faut pas rêver); un bon repas et un bon gâteau, il était ravi.

Malheureusement j'ai fait une chute de tension qui m'a bien mise à plat, pile ce jour-là. Mais comme j'avais tout préparé en avance, ça a géré quand même.

 

En cuisine j'ai refait un délicieux tiramisù vegégetal sur la demande (insistante!) de Cromignon: il adore. Ca tombe bien, moi aussi. J'ai suivi cette recette, simple et efficace.

 

Comme il n'y a pas de carnaval cette année, on en a fait un petit à la maison: des déguisements, quelques amis, des bonbons et les enfants se sont amusés comme des fous.

 

Le sable saharien n'en finit plus de tomber ici, on a eu un épisode d'alerte rouge à la pollution: le sirocco, on connaît bien à Perpignan. Les déchets radioactifs, moins et on s'en serait passés, dans un département les moins pollués de France.

 

J'ai couru bien sûr, comme chaque semaine, mon semi-marathon hebdomadaire. Et j'ai remarqué que j'avais mes chaussures de running Hoka One One depuis environ un an: elles sont toujours aussi confortables et n'ont pas bougé. Je ne m'en passe plus.

 

On a fini par une jolie promenade à la plage: les diablotins s'en sont donné à coeur-joie, mais pas autant que la chienne qui s'éclate toujours autant sur le sable.

 

Quant au chat squatteur, il s'installe chaque jour un peu plus...comment lui résister, il est si beau et expressif!

 

 

Mes petits bonheurs #396 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #396 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #396 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #396 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #396 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #396 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #396 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #396 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #396 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #396 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #396 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #396 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs et ma semaine en images pour Féelyli.

 

Et toi, ta semaine?

Partager cet article
Repost0

Le Blog Des Petits Diables

  • : Petits Diables
  • : Ancienne parisienne partie au bout de la France, je raconte mon petit bout de chemin. A la maison, nous sommes 5, Polochon, le Cromignon, la Pouillette, l'homme et moi. Ca en fait des histoires! Adepte du portage, des couches lavable, de l'éducation non-punitive, du no-poo, des cosmétiques clean, maman allaitante mais pas militante, randonneuse dans l'âme et dans les pieds, et plein d'autres trucs encore...
  • Contact

Recherche Sur Le Blog