Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 octobre 2014 1 13 /10 /octobre /2014 05:24

zumba_dancing_and_traning.jpg

 

 

La zumba...


C'est la grande mode depuis quelques années. Pas la moindre salle de gym ou de danse qui y échappe.


Moi, je suis un peu rebelle du courant. Quand tout le monde fait un truc, ben j'ai pas envie, du coup. C'est un peu con, je sais.


Pour la zumba, en plus, rien que le nom me fout le cafard. Zumba...ça fait chanson cheap de l'été, sans le côté nostalgie de la macarena et autres daubes estivales.


De plus, j'aime que les choses soient claires et nettes: soit aerobic/fitness,soit danse, mais le mix des deux? Kesako?

Bref, c'est clairement le genre de truc que je ne pratique pas.


 

Et puis un jour, un bon groupon est passé, proposant 5 cours de zumba pour moins de 10 euros, au bout de ma rue.

Alors je me suis dit que seules les imbéciles ne changent pas d'avis, et qu'à ce prix je pouvais bien essayer.


Justement je ne m'étais pas encore décidée à reprendre le yoga, en attendant ça allait me faire bouger.


Et puis y en a marre de ces préjugés, non? Après tout je n'avais jamais essayé, comment est ce que je me permettais de juger, hum?

 


Je n'aime pas les préjugés, mais j'en ai comme tout le monde. La première fois que je suis allée aux USA, je m'attendais à ne croiser que des faux clones de Brit-Brit obèses. J'ai découvert un pays à l'échelle d'un continent, avec une énorme diversité de population. Ceux que j'ai rencontrés avaient un contact si aisé que j'ai vraiment adoré, une ouverture d'esprit incroyable pour une vieille européenne comme moi, étaient très, très sympa, et bien habillés. J'y ai très bien mangé et s'il est vrai que la quantité était au rendez-vous, la qualité aussi. Dans les supermarchés, des fruits, des légumes. Dans les restaus, des salades, des plats équilibrés et délicieux. Ne se goinfre chezTaco Bell que ceux qui le veulent (et d'ailleurs c'est sacrément bon, Taco Bell, si un jour ils ouvrent en Europe ce sera ma cantine!).

Bref, cette petite digression pour te dire que j'ai des préjugés comme tout le monde, sans m'en rendre compte bien sûr, et que je lutte contre.

 

Le jour dit, à 20h moins dix, je me présente donc dans la salle. La plus-si-jeune nana de l'accueil est très vulgaire, et me tutoie d'emblée. Je fais ma vieille prof réac, je n'aime pas qu'on me tutoie quand on ne se connait pas. Passons. Ca pose un peu l'ambiance "d'jeuns".Je me suis dit d'arrêter de faire la réac'.

 

Le cours a commencé, dans une jolie salle de danse toute neuve. On devait être une petite trentaine.

Je suis tombée à donf dans le délit de sale gueule: j'ai catalogué les filles.


Premier groupe: les poufiasses jeunes, en rose, avec plein de trucs qui brillent trop pour être de l'or, et des sapes ultra cheap. Vulgaires. Trop et mal maquillées, mal habillées, trop décolorées.


Second groupe: les vieilles sur le retour. Je ne te fais pas un dessin.


Troisième groupe: les OVNI tendance grosses mamas pas glam'.


J'ai eu la prétention de ne pas me reconnaître, et de me dire que personne ici ne serait ma copine. Préjugé quand tu nous tiens!


 

zumba.jpg

 

La prof est arrivée: une jolie nana très, très bien foutue, un corps de danseuse. Normal. Le visage un peu tapé, la faute à la clope.


Elle a mis la musique: beaucoup, beaucoup top forte. Beaucoup, beaucoup trop naze!

Des remixes pourris de chansons déjà pourries, tu vois? Je m'attendais à Shakira, j'ai eu Magic System, mais la version "je viens de me faire un shoot".


Les 15 premières minutes, ça s'est bien passé. Des mouvements de fitness, rapides certes, mais connus. J'ai bien suivi, et j'ai bien aimé (à part cette foutue musique ultra forte).


Et puis la zumba à proprement parler a commencé. Huhu, je croyais m'en sortir...


La prof était manifestement sous acides. Elle bougeait si vite et d'une manière si désordonnée et saccadée que je n'arrivais même pas à voir ce qu'elle faisait. Evidement, aucune explication de la choré, et aucune logique visible. Les mouvements ne se répètaient pas. J'ai tant bien que mal tenté de sauver l'honneur, mais heureusement que j'étais au fond de la salle, derrière les mamans pas glam', qui me camouflaient.

 

Je n'ai pas été minable, mais je n'ai pas compris grand chose. En gros il fallait tenter de la suivre sans savoir ce qu'elle allait faire, très, très vite.

J'ai sué comme un veau, bon point quand même, malgré la clim'.

Je n'ai pas eu de courbatures du tout.Bon point...Ou pas.


Mes préjugés...étaient fondés! ce n'est vraiment pas ma came.


J'ai ouvert un dernier groupe: celui des filles qui ne savaient vraiment pas ce qu'elles faisaient là!

 

Et toi, tu fais de la zumba?

 


 

 

 

Partager cet article
Repost0
12 octobre 2014 7 12 /10 /octobre /2014 05:35

Une semaine un peu gâchée par des soucis professionnels et l'humeur incertaine des diablotins, mais parsemée de petits bonheurs, bien sûr!

 

 

plage.jpg

 

*Dimanche, j'ai emmené les diablotins dans l'adorable village de Montalba-le-château, pour l'annuelle fête de la chèvre. Si si! La fête de la chèvre, c'est the place to be!

J'ai loupé Babidji, dommage!


 

chevre.jpg

La vue sur le Canigou y est imprenable.

 

RIMG1325.JPG

La Pouillette a eu droit à un tour de dada.

 

RIMG1332.JPG

 

RIMG1329.JPG

On a goûté le lait de chèvre tout juste trait. Cromignon: "beurk, c'est pas bon et c'est chaud!"

 

J'en ai rapporté du fromage purement divin qu'on a dégusté toute la semaine.

 

Côté miam d'ailleurs, j'ai ouvert...et terminés tant ils sont bons, les délicieux cookies envoyés par l'adorable Cécile A la mère Si:

 

cookies.jpg

 

Côté diablotins, Cromignon a aimé l'éveil musical, il s'est pris pour un petit rockeur avec le ukulélé:

 

musique.jpg

 

Et il a passé tout son temps libre à jouer aux pirates:

 

pirate.jpg

 

Côté évasion, on a pu aller déjeuner en amoureux à la plage, et se baigner dans une mer bien agréable. Cette année nous n'étions pas allés à la plage juste tous les deux une seule fois! Ce fut court, mais si agréable. Je trouve que la mer sent bien l'iode, en automne, bien plus qu'en été.

 

RIMG1350.JPG

 

RIMG1363.JPG

 

RIMG1361.JPG

 

Les diablotins aussi ont eu droit à leur sortie plage:

 

RIMG1276.JPG

 

RIMG1295.JPG

 

Côté ciel, on n'a pas eu à se plaindre de la météo, j'ai admiré de beaux levers de soleil en allant au travail:

 

ciel.jpg

 

Côté sport, j'ai testé la zumba. Je t'en reparle dès demain, parce que ça m'a bien fait marrer:

 

zumba-copie-1.jpg

 

Et pour finir cette semaine, *samedi on a organisé avec quelques copines une balade de Ptitsy portés. En fait c'était surtout un prétexte pour faire venir la créatrice, Cécile, et lui offrir au nom de 88 fans qui se sont généreusement mobilisées, l'écharpe de ses rêves. Une merveille très rare et très chère. Beaucoup d'émotions, quand elle a ouvert son paquet, sans imaginer une seconde ce qui l'attendait. J'adore prendre part à ce genre de belles surprises!

Bref, ce fut une magnifique journée:

 

RIMG1379.JPG

 

 


Ma semaine en images et mes petits bonheurs, pour Virginie B., Madame Parle et Maman Louzoù.

 

Et toi, ta semaine?

 


Partager cet article
Repost0
5 octobre 2014 7 05 /10 /octobre /2014 06:54

 

Une semaine avec des microbes pour moi, pas mal de pluie, avant un beau retour du soleil.

 

plage-copie-5.jpg


 

On s'est encore baignés, et l'eau était, ma foi, fort bonne, parole de frileuse.

 

RIMG1248.JPG

 

RIMG1239.JPG

 

plage-copie-6.jpg


On a vu quelques copains.

On a déjeuné en amoureux sur la terrasse.

 

 

dej.jpg

 


J'ai accompagné Cromignon a l'éveil musical, et j'ai découvert qu'il était devenu timide! Il était ravi de jouer avec la petite guitare, son rêve. (Oui, c'est un ukulélé).

 

atelier.jpg



J'ai reçu ma commande de thé Lov Organic, ils sont mioum!

 

lov.jpg

 


Et aussi mes serviettes hygiéniques lavables Mam Ecofit. J'entends d'ici les "bahhhh beurkkkkk noooonnn" mais sache qu'il m'a fallu du temps pour me faire à l'idée, et aujourd'hui je suis prête à essayer. Alors oui, je rédigerais un billet pour dire ce que j'en pense, na!

 

mam.jpg

 


Cromignon m'a offert un très joli bouquet de fleurs, qu'il a acheté avec son papa en allant faire les courses tous les deux.

 

fleurs.jpg

 


La Pouillette a testé le flamenco et elle a très envie de s'inscrire. Mon #BadMother de vendredi dernier ne tient donc plus. Elle va encore essayer une fois, et si elle aime toujours, elle s'inscrira.


Cromignon a été passablement relou, les colères ont fait leur retour. Mais demain est un autre jour et ça va passer, je le sais, je serre les dents. A l'école, il est parfait.

 

Avec la Pouillette, on a rejoint une copine pour un concert juste magnifique: Asaf Avidan. Ce mec est hallucinant. Une voix, une présence, une virtuosité, juste whaou. Si j'avais 15 ans il aurait sa place en poster sur les murs de ma chambre, clair!

 

concert.jpg

 

C'était le premier "vrai" concert de la Pouillette, elle a apprécié.

 

Tiens, si tu as deux minutes, fais donc un petit tour pour l'écouter ici, il déchire ce gars.

 

 

Ma semaine en images et mes petits bonheurs, pour Virginie B., Madame Parle et Maman Louzoù.

 

Et toi, ta semaine?

 

Partager cet article
Repost0
29 septembre 2014 1 29 /09 /septembre /2014 05:09

Chez les Petits Diables, on ne loupe pas la sortie d'un nouveau film des studios Disney. On est fans! Et, depuis que j'ai la chance de faire partie du Disney social Club, j'ai des infos en avant-première...de quoi me donner encore plus hâte!

 

ITW_affiche.jpg

 

Aujourd'hui je te parle du prochain film, qui est d'ailleurs une comédie musicale: Into the Woods, Promenons-nous dans les bois.

 

Le casting est exceptionnel: Meryl Streep, Johnny Deep, Emily Blunt... 

 

chaperon.jpg

 

Le réalisateur, Rob Marshall, a déjà signé Pirates des Caraïbes: la fontaine de jouvence, et la comédie musicale Chicago.

 

Into-The-Woods-00670 R

 

L'histoire imbrique plusieurs contes célèbres: Cendrillon, le Petit Chaperon Rouge, Jack et le haricot magique...réunis pour l'occasion.

 

iii

 

Basé sur une célèbre comédie musicale primée aus Tony Awards, ce film promet d'être haut en couleurs et de captiver les diablotins!


 

Seul bémol: il sort le 28 janvier 2015 au cinéma...il va encore falloir attendre.


 

Plus d'infos sur facebook:
http://www.facebook.com/WaltDisneyStudiosFR

 

 

Sur twitter:
 https://twitter.com/DisneyFr #IntoTheWoods

 


 


Partager cet article
Repost0
28 septembre 2014 7 28 /09 /septembre /2014 07:58

RIMG1222.JPG

 

 

Une semaine un peu sur les chapeaux de roues, au travail et à la maison. Du soleil, mais pas trop le temps d'en profiter. Des questionnements sur les activités qu'il reste à choisir. Pour moi, yoga ou équitation? Pour la Pouillette, on en reste là avec sa gym ou on rajoute de la danse, ou de la guitare?

De la fierté parce que Cromignon assure à l'école, a été très cool cette semaine, et que la Pouillette est toujours une bonne élève, au vu de ses premiers contrôles. Le rythme s'installe.

 


Qu'est ce qu'on a fait, cette semaine?

 

Cromignon a été encore gâté par la famille: il a reçu un super lecteur de CD avec micros (pour le plus grand bonheur de nos oreilles, hem). J'ai récupéré quelques CD d'histoires de la Pouillette et ceux qu'on a dans la voiture, et il écoute attentivement, tourne la page quand il le faut, il adore et il m'épate, mon petit homme.

 

Lors d'une virée en centre-ville, on a aussi craqué pour un super bouquin de pirates, avec magnets repositionables, et depuis il ne le lâche plus. Il a d'ailleurs adoré la fnac.

 

RIMG1203.JPG

 

RIMG1198.JPG

 

RIMG1219.JPG

 

De mon côté, j'ai fait une jolie balade côtière pour aller découvrir un nouveau lieu de bien-être, le Hammam di Kouka. Un petit lieu enchanteur et très bon marché, tenu par l'adorable Caroline, dans un hôtel avec une vue époustouflante. Ma pédicure bleue qui datait a fait place à un beau vernis semi-permanent rouge pétant qui me met du baume au coeur  en ce début d'automne.

 

vue

 

pieds.jpg

 

J'ai aussié participé à la baby shower de ma copine C., c'était super sympa. On lui a fait le moulage en plâtre de son bidon, c'est excellent et ça fait un super souvenir!

 

baby

 

Côté cuisine, j'ai enfin trouvé la recette du muesli-granola parfait. Un mélange de flocons d'avoines, de fruis secs et à coque et de graines, délicieux avec du lait ou un yaourt au petit déjeuner. Comme il revient bien moins cher (et est bien meilleur) que ceux du commerce, je peux même sans me ruiner me permettre de le préparer version bio.

Je progresse bien pour le home made: j'en suis à faire moi même les goûters de toute la famille et maintenant les céréales du petit dej.

 

granola.jpg

 

J'ai fait aussi mes bons rouleaux de printemps mangue/avocat/saumon fumé. Qui n'ont pas fait long feu!

 

rouleaux-copie-1.jpg

 

Quant à la Pouillette, elle a eu un nouveau vélo à sa taille. Il était temps! L'ancien était vraiment trop petit. La voilà avec son beau btwin, pas tout neuf mais en excellent état, qui ne m'aura pas (trop) ruinée, surtout que maintenant je vais revendre l'ancien. C'est son cadeau d'anniv' hyper en avance...

 

velo.jpg

 

Côté BAL, j'ai reçu mon swap souvenirs de vacances, et Cécile A la mère Si m'a trop gâtée! Pas le temps de détailler à fond là tout de suite, j'en parlerais plus tard, mais je suis so happy!

 

swap.jpg

 

Pour finir cette semaine, j'ai sauté *samedi dans ma clio, avec Babidji, direction Toulouse et la 3ème soirée SOBlogueuses, dont je te reparlerais trèèèès vite!

 

so.jpg

 

Ma semaine en images et mes petits bonheurs, pour Virginie B., Madame Parle et Maman Louzoù.

 

Et toi, ta semaine?

 

 


 


Partager cet article
Repost0
26 septembre 2014 5 26 /09 /septembre /2014 05:32

La nuit, je mets des boules Quiès pour dormir. J'ai commencé quand le vent soufflait fort, et puis je m'y suis habituée. Aujourd'hui j'ai du mal à dormir sans.

 

boules.jpg

 

La nuit, je me réveille pour faire pipi, comme 85% des femmes, et une bonne partie de mecs, aussi.

 

Cromignon est propre la nuit, depuis quelques mois déjà.

 

Tu comprends l'équation?

 

Il se réveille pour faire pipi, lui qui ne m'a réveillée qu'une dizaine de fois pendant mon sommeil depuis ses 3 mois.

 

Et donc il appelle: "mamannnnnnnnn j'ai pipiiiiiiiiiiiiiiiii !!!!!!!!!!"


 

Sauf que moi, j'ai mes boules quiès. Je ne l'entends que quand le cri se fait hurlement et qu'il est au bord de l'implosion, le pauvre petit Cromignon!

 

Me sentant trop #BadMother, j'ai trouvé une solution qui va peut être sembler encore plus bad: quand je me réveille pour faire mon petit tour aux WC, je le réveille dans la foulée!

On fait notre pipi en choeur, et on retourne faire dodo tranquille.

 


 

 

Et Foxymama aussi, c'est une sacrée {Bad Mother}!

 

D'autres {Bad Mother} chez:


Loustique et pixels

 

Confidences de maman

 

 

 

 

Toi aussi tu es une {Bad Mother}?

 

Raconte nous!

 

Un article, un lien vers chez Foxymama et chez moi, et tu nous laisse le lien en commentaire...

 

Qui sera la pire {Bad Mother} cette semaine?

Partager cet article
Repost0
24 septembre 2014 3 24 /09 /septembre /2014 05:00

Je pense pouvoir crier victoire.

J'ai attendu 1 an et demi avant de le faire. J'avais peur que ça ne me porte la poisse. Je sais bien que rien n'est jamais acquis dans le comportement humain.


Je ne crie plus. Plus du tout.


 

RIMG0967-copie-1.JPG


Sur le Cromignon, je n'ai jamais vraiment crié. Il est trop petit pour m'exasperer. Quand il me pousse à bout, je le met au coin, ou je sors. Mais ce n'est plus non plus arrivé depuis un moment (que je sorte parce qu'il me tue, parce que le coin, ça arrive encore par périodes).

Mais sur la Pouillette, j'ai crié.

 

RIMG0954

 


Elle a toujours été un bébé et une petite fille calme. Je n'ai commencé à m'énerver qu'à son entrée en maternelle. Parce que son calme allait avec un certain flegme, une nonchalance qui me la rendait pénible quand j'avais en tout et pour tout 1/2 h pour la préparer.

J'ai tout de même tenté d'agir: au lieu d'1/2h, j'ai prévu plus de temps. J'ai eu quelques avancées, mais au final je criais quand même sur elle au moins une fois par semaine.

 

Je me souviens d'une matinée où je l'avais envoyée s'habiller pendant que je préparais le petit déjeuner. Elle était en CP. Au bout du quart d'heure réglementaire, je l'ai retrouvée en l'état, pyj' et cheveux en l'air, en train de "mettre le bavoir au bébé", à savoir sa poupée. J'ai dû beaucoup crier ce jour là.


Ca a été crescendo avec le temps. Plus elle grandissait, plus j'attendais d'elle une autonomie qu'elle n'acquiérait pas, ou pas assez vite à mon goût. Et plus souvent encore, je criais.

 

RIMG0282

 

Quand le Cromignon est né, j'ai continué à crier sur elle, parce que justement, elle avait 8 ans et j'aurais voulu qu'elle participe plus, qu'elle soit plus débrouillarde. Que je n'aie pas besoin de sans cesse lui rappeler qu'elle devait se brosser les dents, faire ses devoirs...


J'en suis arrivée à crier au moins une fois un jour sur deux, quasiment. Sans m'en rendre compte. A force de lui répéter la même chose plusieurs fois, à force qu'elle oublie des choses, qu'elle perde ses affaires, qu'elle soit lente.... C'est l'homme qui me l'a fait remarquer. Et j'ai décidé d'arrêter.

Comme on arrête la cigarette, comme on arrête une mauvais habitude nuisible.

Ca nous pourrissait la vie. 

 


Je ne vais pas te mentir: ce fut difficile. il n'y a pas de méthode miracle, sinon plus personne ne crierait sur ses enfants. Je crois avoir réussi parce que je le voulais vraiment.

 


Je ne sais pas vraiment comment j'ai fait. Au début, j'ai pris sur moi. Ca me rendait malade, j'en avais des maux d'estomac, de tout garder. Je ne criais plus, mais j'avais souvent une attitude de rejet: j'étais très souvent énervée, en dedans. A ces moments là, je n'avais pas envie de faire un câlin, un bisou, je n'étais pas à l'écoute...


J'ai répétés des mantras ridicules pour me calmer quand je commençais à m'énerver, j'ai parlé beaucoup, beaucoup, avec l'homme. On a établi tout un tas de stratégies plus ou moins loufouques, efficaces une semaine avant de tomber dans l'oubli.


J'ai surtout appris à la considérer, ma Pouillette, en entier. L'accepter avec ses défauts, son caractère que je ne peux pas changer, comme n'importe quelle autre personne de mon entourage.

Les gens, tu les prends comme ils sont ou tu ne les prends pas du tout car tu ne les changeras pas. Je le dis souvent, je dois pouvoir l'appliquer à mes propres enfants.


 

RIMG0976.JPG


J'ai appris à relativiser. A ne pas tout prendre à coeur. A ne pas tout prendre pour moi.

 

A me dire que oui, souvent elle oublie d'éteindre les lumières, de fermer les portes, mais pas toujours. Et que ça ne vaut pas le coup de pourrir l'ambiance, et notre relation, pour ça.


A dire les choses au lieu de les crier.

J'ai accepté que répéter soit une part de l'éducation.

J'ai réintroduit de l'humour dans tout ça.

Au lieu de m'énerver, j'ai de la compassion.


Je fais beaucoup plus de câlins, de bisous. Je m'occupe plus d'elle comme un bon moment et plus comme une corvée parce qu'elle est trop lente.


Ce n'est pas parfait tout le temps, bien sûr. Même si je ne crie plus, je m'énerve encore parfois, souvent. Pour des broutilles, parce que c'est la 50ème broutille de la journée. Je dis, sans crier, des choses malheureuses, toxiques, que je regrette ensuite. Ou même pas, #BadMother que je suis. Je progresse, jour après jour.



Mais toute notre vie en a été transformée, vraiment.

Toi aussi, tente le coup. J'ai essayé: on peut!


 

Et toi, tu cries sur tes enfants?

 

 

Mon Être mère pour Babidji.

 


 

 

 

Partager cet article
Repost0
21 septembre 2014 7 21 /09 /septembre /2014 07:07

 

Cette semaine, encore plus de taf et encore moins d'été. Pas une seule plage, tu te rends compte!

 

RIMG1168.JPG


Mais quand même des petits bonheurs, malgré une attaque massive de microbes à la maison...tout le monde y a succombé d'ailleurs!

 

Pour me guérir *lundi, j'ai commandé des sushis, qu'on a pu déguster en amoureux à midi.

 

 

sushis-copie-1.jpg

 

C'est tellement bon que je m'en suis sentie direct bien mieux.

 

 

Côté BAL j'ai été super ultra gâtée par ma copine A., un colis rempli d'attentions toutes plus parfaites et à mon goût les unes que les autres...whaou quoi! J'ai quand même de supers amis, quelle chance!

 

cadeau-copie-1.jpg


 

J'ai aussi reçu le DVD de Clochette et la fée pirate, pour le plus grand bonheurs des diablotins. Cromignon a adoré, mais ça reste encore un peu long, les films, pour lui. Il décroche avant la fin. Ce qui ne l'empêche pas de le réclamer sans cesse!

 

clochette.jpg


 

On a de la famille à la maison, et côté diablotins, ce fut le plein de cadeaux aussi. Le bateau de Jack et les pirates pour Cromignon, un joli sarouel/combinaison pour la Pouillette.

 

RIMG1160.JPG

 

RIMG1163

 

RIMG1161.JPG

 

Côté sorties, Cromignon nous a accompagnés pour la première fois dans un vrai restaurant, pas un fast food: le Nulle part ailleurs à Prades. J'y étais allée avec des copines et le cadre m'avait semblé adapté à son caractère remuant....autant que la cuisine est bonne. Expérience réussie: un bon repas, des diablotins ravis, un Cromignon super sage et fier comme tout.

 

RIMG1170.JPG

 

RIMG1180.JPG

 

RIMG1182.JPG


 

Pour clore cette semaine, on est sortis en amoureux ave l'homme au théâtre, voir une superbe comédie musicale reggae. On a chanté, dansé, tapé dans nos mains, bref on s'est amusés comme des petits fous! Si la compagnie Syppox passe près de chez toi, n'hésite pas. J'avais pour l'occasion sortie la jolie robe de Maman est au musée:

 

tde.jpg

 


Ma semaine en images et mes petits bonheurs, pour Virginie B., Madame Parle et Maman Louzoù.

 

Et toi, ta semaine?

 


 

 

 


Partager cet article
Repost0
19 septembre 2014 5 19 /09 /septembre /2014 05:09

Honte à moi, ou pas.

Les diablotins ont fait leur rentrée à l'école.


 

rentree-scolaire.jpg

 


La Pouillette en 5ème, le Cromignon en petite section maternelle.

Pour la Pouillette, ce n'est pas la rentrée la plus importante de sa vie, elle a retrouvé la même classe, mais c'est tout de même un évènement dans sa petite vie de collégienne.

 

Pour le Cromignon, c'est THE jour de sa vie! On lui en a parlé, de l'école des grands! Il l'attendais, ce jour! Il savait quasiment minute par minute ce qui allait se passer!

 

Je n'étais pas vraiment émue, mais j'étais contente. Voir mes enfants intéger, progresser, évoluer dans cette école nationale qui m'est si chère, c'est chouette. Et puis c'est le signe, le symbole qu'ils grandissent, qu'ils grandissent bien (et qu'ils vont finir par me ficher la paix, un jour, huhuhu #BadMother!!!).


 

Bref, le grand jour est arrivé.

 

Pour Cromignon, je n'avais pas préparé de tenue particulière. Je n'étais même pas là, je travaillais et c'est l'homme qui a géré. L'homme étant un homme, il n'a pas pensé à faire une photo de la toute première rentrée de notre Cromignon. Je n'ai pas pensé à lui dire. Je n'y ai même pas vraiment pensé, en fait.


Le lendemain, c'est moi qui ai fait la rentrée de la Pouillette. On est arrivées un peu en retard. Tous les élèves étaient déjà rangés. Je ne savais pas où mettre ma fille. J'ai vu ses copines dans un rang, je lui ai dit:"c'est là", un bisou et hop, elle a filé. Pas de photo non plus. Pas d'embrassades dégoulinates, pas de grands sentiments.


 

Voilà, elles étaient chouettes ces rentrées, mais on n'a pas de photos pour s'en rappeler...et je n'y ai pensé qu'en voyant l'avalanche de photos postées par toutes ces super mamans! #BadMother que je suis!

 

 

 

Et Foxymama aussi, c'est une sacrée {Bad Mother}!

 

D'autres {Bad Mother} chez:

 

Loustique et pixels

 

Ma famille ReComposée

 

De quoi je me Mèl

 

 

 

 

Toi aussi tu es une {Bad Mother}?

 

Raconte nous!

 

Un article, un lien vers chez Foxymama et chez moi, et tu nous laisse le lien en commentaire...

 

Qui sera la pire {Bad Mother} cette semaine?

Partager cet article
Repost0
17 septembre 2014 3 17 /09 /septembre /2014 16:32

Une fois n'est pas coutume, j'ai décidé de te raconter notre rentrée.


 

rentree.jpg

 


D'habitude en septembre, le fait que tout le monde en parle ne me donne pas envie.

Après tout notre rentrée n'a rien d'extraordinaire, alors ne pas faire original au milieu de tous les autres, ça ne m'inspirait pas.


Mais cette année c'est une rentrée particulière puisque Cromignon rentre en petite section. Le voici intégrant cette Education Nationale qui m'est si chère.

Et puis et surtout, ce fut une rentrée de rêve.


 

Côté Pouillette, elle est entrée en 5ème. Sa classe reste la même à 2 élèves près, puisqu'elle continue avec l'option catalan. Son emploi du temps est bien: pas de trous, elle finit tôt 3 fois dans la semaine.

Du coup, elle rentre seule et à pieds, ce qui à son âge me semble pas mal pour développer un peu son autonomie (argh, y a du taf!!!). Vu que l'homme sera à la maison à chaque fois, pas besoin pour le moment de lui confier un double des clés, ouf.

Le jour J, j'ai pu être présente et l'accompagner. Elle avait minutieusement préparé sa tenue et sa coiffure depuis fin juin.

Ce fut bref: on est arrivées, #BadMother que je suis, un chouïa en retard. Les classes étaient déjà rangées dans la cour. J'ai repéré ses copines, je l'ai lâchée, et voilà. Je suis repartie contente: elle est bien intégrée.

Elle a une brochette de "bons" profs expérimentés. Sa classe à projet va faire au moins 7 sorties dans l'année. Elle est ravie et nous aussi.

 

RIMG0719 2


 

Côté Cromignon, j'avais des inquiétudes par rapport à son instit'. J'avais entendu des trucs négatifs. Finalement, renseignements pris aurpès des parents d'élèves, parce que les rumeurs de devant l'école ça va un moment, j'ai été rassurée.

Le maître a des rapports plutôt houleux avec certains parents, mais les enfants l'adorent et il fait bien le job.

Comme ce sont les parents qui parlent et pas les enfants, forcément...

Finalement il n'a même pas l'instit' en question mais un autre maître. Il est dans une classe de petits/moyens, avec 4 copains de la crèche, dont son super copain M. que nous voyons en dehors de l'école.

Le jour J, je n'étais pas avec lui: je travaillais. C'est donc l'homme qui a été faire la toute première rentrée de son fils.

Ce fut une rentrée en douceur: le groupe des petits rentrait en premier, une dizaine d'enfants seulement. Les moyens sont rentrés le lendemain.

Cromignon, l'homme et Doudou sont restés tous les trois pendant une bonne demi heure, pour découvrir la classe. Puis l'homme est parti. Cromignon lui a fait un bisou, et l'a regardé s'en aller. Il a ensuite été jouer.

Quand l'homme est revenu à midi, Cromignon s'est jetté dans ses bras. L'instit' a raconté que Cromignon s'en était très bien sorti, qu'il avait été sage, qu'il n'avait pas pleuré ni réclammé papa ou maman. Il a tout de même gardé Doudou dans ses bras tout le temps, faut pas abuser!

Cromignon a raconté que l'"école c'est cro chouette" et qu'il avait beaucoup joué.

Le lendemain j'ai pu l'accompagner, et ce fut le même shéma: un Cromignon qui nous a laissés avec un peu d'inquiétude dans le regard, certes, mais aucun souci apparent. Comme on a la chance que l'homme soit en congé de formation pour le moment, Cromignon échappe aux garderies et autres TAP: il ne reste que le matin. Ce qui contribue à ce qu'il fasse de bonnes siestes et ne soit pas trop fatigué.

 

plage-copie-1

 

De mon côté, j'ai fait ma rentrée à plein temps. J'appréhende un peu le rythme que ça demande. Je tente de me coucher le plus tôt possible.

Je sais que je ferais moins de choses cette année, les weekends, que je verrais moins les copines.

Pour le moment, ça va. J'ai un gros, gros coup de barre en rentrant à la maison, à 18h30, mais ça repart au bout d'une demi heure. Je m'organise, je fais le repas la veille pour le lendemain, j'essaye de maintenir ma cadence sportive malgré tout et de ménager des moments agréables avec les enfants.

Au travail, j'ai un emploi du temps plus chargé, je finis à 18h, c'est un peu dur. Je commence à 8h20 et je n'ai de pause dej' que le mardi, les journées sont longues.

Ce qui est super, c'est que j'ai une nouvelle collègue...très sympa, adepte des couches lavables et du portage, et efficace! Même si certains dysfonctionnements importants dans le fonctionnement de mon établissement demeurent, on est deux maintenant pour faire front, c'est motivant. Je pars au travail sans avoir envie de me flinguer, et j'y fais des trucs agréables. C'est dingue comme une seule personne peut tout changer!


 

Voilà le topo de notre rentrée, chez les Petits Diables. Ce fut cool.

Et toi, la rentrée? Quel bilan?

 

Mon Être mère pour Babidji!

 

Partager cet article
Repost0

Le Blog Des Petits Diables

  • : Petits Diables
  • : Ancienne parisienne partie au bout de la France, je raconte mon petit bout de chemin. A la maison, nous sommes 5, Polochon, le Cromignon, la Pouillette, l'homme et moi. Ca en fait des histoires! Adepte du portage, des couches lavable, de l'éducation non-punitive, du no-poo, des cosmétiques clean, maman allaitante mais pas militante, randonneuse dans l'âme et dans les pieds, et plein d'autres trucs encore...
  • Contact

Parrainage Le Closet

Pour ta première box Le Closet offerte, c'est par ici!

Recherche Sur Le Blog

Parrainage Igraal

Pour gagner du cashback sur Igraal, c'est par ici!