Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
1 novembre 2020 7 01 /11 /novembre /2020 07:02
Mes petits bonheurs #378 et ma semaine en images.

Parler de petits bonheurs là, c'est d'un étrange.

 

Mais pourtant et malgré ce reconfinement (je te dis ici ce que j'en pense)  qui n'en n'a que le nom, il y en a eus plein et je ne vais pas me laisser abattre.

 

Cette semaine on était en vacances.

 

On a fait une belle randonnée en montagne pour ramasser des châtaignes, sur le chemin de l'abbaye Saint-Martin-du-Canigou. Et la récolte fut fameuse. C'était par une très belle et agréable journée, on s'est régalés. La chienne a bien suivi, elle était ravie de bouger.

On ne se lasse pas de cette randonnée, dans la forêt et avec de beaux points de vue.

 

On a été à Perpignan visiter le Castillet et l'expo temporaire sur les sorcières qui s'y tient. Les diablotins  ont été impressionnés par la belle vue qu'on a en haut. J'ai bien lutté contre mon vertige et j'ai réussi à faire le tour du sommet, c'est impressionnant là haut.

 

En cuisine j'ai fait une bonne crème dessert à la noisette, hyper simple et rapide, et végétale.Je t'en reparle très vite.

 

On a pique-niqué à la plage par une journée si douce qu'on aurait pu se baigner. D'ailleurs certains ne se sont pas privés. On avait aussi emmené la chienne, on a le droit hors-saison, et comme à chaque fois elle n'a fait que creuser des trous dans le sable, sa passion.

En sous balançant le plus de sable possible sur la tête, dans les sacs, sur les sandwichs, sinon c'est pas drôle.

 

Les garçons sont allés quelques jours au centre de loisirs, et ils en redemandent. Cette semaine c'était sur le thème des dinosaures, ils se sont super bien amusés.

 

Du coup on a pu, oh miracle miraculeux, aller fêter notre anniversaire de mariage en amoureux au restau. Noces de soie quand même.

On a choisi un nouveau restaurant vegan et bio à Perpignan, Eaternal. C'était vraiment super bon, et le lieu est très joli. Pour du bio, c'est correct au niveau prix en plus. Je me suis même pris un verre de rosé, moi qui ne boit pas d'alcool. Du coup j'étais pompette pendant 2h. Une vraie gamine parfois!

On a ensuite été faire quelques emplettes pour l'homme qui est très démuni niveau vêtements. 

 

Le soir on a partagé un gâteau avec les enfants, on leur a montré la vidéo de notre mariage à Las Vegas avec Elvis, ce qui les bien fait rire. Pourtant ils l'ont vue plusieurs fois, surtout la Pouillette, mais chaque année ils se bidonnent. Une belle journée.

 

Pour finir, on aurait pu avoir un Halloween gâché par le non-confinement, sachant que c'est la fête préférée des garçons. Mais on l'a sauvé!

Saucisses-momies, gâteau-citrouille, chasse aux trésors-bonbons au jardin, créations en tous genre, déguisements, tatouages et maquillage...ce fut un très bon cru finalement. Et le gâteau était super bon! J'en ai refait un dans la foulée pour le donner aux voisins qui ont nous ont gâtés niveau bonbons.

Mes petits bonheurs #378 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #378 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #378 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #378 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #378 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #378 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #378 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #378 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #378 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #378 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #378 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #378 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #378 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #378 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #378 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #378 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #378 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #378 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #378 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #378 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #378 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #378 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #378 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #378 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #378 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #378 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #378 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #378 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #378 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #378 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #378 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #378 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs et ma semaine en images pour Féelyli.

 

Et toi, ta semaine?

Partager cet article
Repost0
31 octobre 2020 6 31 /10 /octobre /2020 20:00
Le non-confinement

C'est très étrange, cette conjoncture.

 

On finit la semaine dans un "non-confinement" national qui s'apparente plus à une pure et simple privation de loisirs qu'à un confinement sanitaire, franchement. 

Du monde dans les rues. Du monde sur la route. Plein de gens au travail, au moins partiellement. Du monde dans les tas de magasins ouverts. Outre les magasins alimentaires restent ouverts pléthore de magasins comme gifi, noz, la foirfouille et consort. Plus les jardineries, les magasins de bricolages, darty et apparentés, etc.

Tu ne peux pas aller voir tes proches? Donne-leur RDV chez gifi. Y a des chaises longues, des jouets pour tes enfants et de quoi grignoter. 

 

Sans compter que le protocole sanitaire renforcé en collège et lycée ne diffère en rien de ce qu'on faisait déjà depuis septembre.

En rien.

Et ça s'est pourtant avéré insuffisant puisque 1/3 des contaminations se font en milieu scolaire. Là avec des moyens préparés cet été, on aurait pu à minima réduire les effectifs des classes, mieux: les dédoubler, faire pousser vite fait des préfabriqués dans les cours pour éviter le brassage dans les couloirs trop étroits car vétustes de la grande majorité de nos établissements (comme l'hôpital, l'éducation nationale est négligée depuis des lustres voire appauvrie volontairement. Ainsi nos établissements ne sont souvent pas aux normes (le mien est encore en cours de désamiantage...sisi!) et ne permettent pas d'accueillir un public sans cesse plus nombreux dans des conditions décentes et sécuritaires, même hors pandémie). Parler de distanciation quand on est obligés de mettre une table devant l'issue de secours d'une salle de classe, sans quoi des élèves seraient par terre, ça semble un peu ubuesque. 

 

Quant au port du masque pour les élèves de primaire, je ne pense pas qu'une mesure aussi impopulaire ait pu être prise sans une grande probabilité d'effets positifs. Ce n'est certes pas confortable mais hors pathologie, je suis sûre que les enfants s'y feront pour peu que les parents ne leur transposent pas leurs propres peurs et réticences. 

A moins qu'il soit là, le vrai complot: lancer un os à ronger aux foules, les laisser s'écharper sur un sujet mineur sur les réseaux sociaux histoire de faire diversion? Je ne sais pas hein, mais je sais qu'en politique c'est une technique vieille comme le monde.

 

Bon, je l'ai eue mauvaise vraiment, jeudi soir, quand j'ai entendu que mes enfants allaient être privés de leurs activités extra-scolaires. C'est ça le plus dur à avaler pour moi. Et je suis consciente qu'on n'est pas à plaindre même si la pilule passe mal. A ne pas vouloir contraindre les entreprises au télétravail depuis des mois, et par là en laissant les salariés s'entasser dans les transports, les pouvoirs publics ont laissé la situation actuelle arriver, au moins arriver aussi vite. Et on se retrouve tous dans cette situation pourrie et bancale. Où des bars et restaurants, ou des petits commerces doivent fermer, où les salles de sports et les piscines aussi, alors qu'on va s'entasser à 5 millions dans le RER. Où les hôpitaux et le personnel soignant sont en passe d'être submergés et on pourra mourir d'une appendicite.

 

Maintenant je relativise en me disant qu'on va prendre le temps qu'on mettait dans le tennis, les randonnées et la natation ailleurs: pâtisserie, activités créatives, jeux de société...certes ce sera moins évident que pendant le confinement vu qu'on bosse mais on devrait réussir à faire passer cette période agréablement quand même. Mon département est pas mal touché, cette fois, mais j'ai bon espoir que ça se tasse car on est peu nombreux donc, en réduisant bien les déplacements déjà, ça peut avec un peu de chance suffire à calmer le jeu. Peut être qu'on aura la chance de ne pas être en confinement total cette fois, au moins localement.

 

Bref, je te laisse, j'ai non-confinement.

Partager cet article
Repost0
25 octobre 2020 7 25 /10 /octobre /2020 07:33
Mes petits bonheurs #377 et ma semaine en images.

Etant donné qu'on est en vacances et que, comme tu le sais je pense, je cours partout pendant les vacances, je vais te la faire courte. Je ne sais pas si c'est l'ambiance générale ou la vie en ce moment, mais je suis vraiment fatiguée.

 

On a droit au couvre-feu, hélas.

Je me fiche un peu de devoir être chez moi à 21h, ça n'arrive que rarement que je sois dehors plus tard, surtout en cette saison.

Mais la fermeture de la piscines, ma salle de sport, celle d'aquabike, le club d'échecs des garçons, la foire de Perpignan qui devait ouvrir ce week-end annulée, pas de villages de Noël non plus...c'est rude et ce n'est pas moi qui suis à plaindre.

 

Sinon cette semaine il y a eu un concours équestre pour la grande, un stage de tennis pour les garçons, un  cours d'échec et une partie en simultané avec une championne de France 6 fois (Cromignon était trop fier), un chat squatteur qui réussit à entrer, des déjeuner au jardin avec le beau temps, un crumble poires/ caramel/ flocons d'avoine délicieux et végétal, une pose de henné au soleil et un atelier en duo avec Cromignon au musée Puig de Perpignan, le musée de la monnaie.

 

Voilà, vite fait, je repars j'ai vacances et couvre-feu.

Mes petits bonheurs #377 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #377 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #377 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #377 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #377 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #377 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #377 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #377 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #377 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #377 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs et ma semaine en images pour Féelyli.

 

Et toi, ta semaine?

Partager cet article
Repost0
22 octobre 2020 4 22 /10 /octobre /2020 06:23
source https://www.huffingtonpost.fr/entry/pourquoi-fermer-les-ecoles-face-au-coronavirus-alors-que-les-enfants-semblent-peu-touches_fr_5e610a81c5b62d548c9e7769

source https://www.huffingtonpost.fr/entry/pourquoi-fermer-les-ecoles-face-au-coronavirus-alors-que-les-enfants-semblent-peu-touches_fr_5e610a81c5b62d548c9e7769

Nous sommes arrivés aux vacances de la Toussaint, et je pense que faire un premier bilan en tant que prof de cette première période peut être une bonne idée.

 

Je te l'avoue, quand nous sommens rentrés le 1er septembre, j'étais convaincue qu'on allait se dire bonjour, faire un petit tour et puis s'en vont. Le virus est très contagieux, les écoles sont des endroits où clairement il est impossible de respecter les mesures sanitaires, alors je pariais sur 2 ou 3 semaines avant que ça flambe sévère.

 

Surtout que dans mon collège, il y a environ 900 élèves, de plusieurs communes, beaucoup viennent en bus.

Plus une bonne centaine d'adultes.

Un bon nid à virus.

D'ailleurs en temps normal, grippe et gastro se font plaisir ici.

 

J'ai pu voir les élèves à l'oeuvre. Masques tripotés, relevés, remis, visages gratouillés, toute la journée. Distanciation zéro, câlins et bises...comment leur en vouloir, ce sont des gamins.

 

De plus à la cantine pas de masques évidement, et dans les classes, à 30 dans 20m2 pendant 6h, il faut pas rêver. Les masques ça aide mais c'est pas magique.

Les lavages de mains sont quant à eux bien respectés, d'après ce que j'ai vu. Mais là encore, à 1000 personnes...à un moment...

Eh bien figure toi que j'avais tort.

 

Si on regarde en local, et même au national: 1 million de profs, 9 millions d'élèves, pour combien de fermetures? Finalement très peu.

 

Ici on a eu 3 cas avérés, quelques cas contacts, point. Pas de flambée. Sur 1000! C'est vraiment léger.

 

Alors quoi?

Alors je pense que, quelqu'imparfaites qu'elles soient, même imparfaitement respectées, les mesures sanitaires fonctionnent plutôt bien.

 

On se fait au port du masque en enseignant, c'est certes pas confortable mais le froid arrivant, c'est plus facile.

 

A ce propos, pour les complotistes, nul n'est encore mort de porter un masque (pour le moment!). Et si nous, les profs, on arrive à les garder en faisant cours 6h ou 7h, crois-moi beaucoup peuvent le faire sans domages. 

Il y a même un mec qui a couru un marathon masqué et n'avait aucun soucis d'oxygénation ou autre à l'arrivée, donc keep cool.

Seuls les enseignants sont empoissonés avec leurs masques Dim apparement, mais c'est à petit feu, on ne va pas tomber comme des mouches non plus...

 

Bien malin celui qui peut prédire ce que la prochaine période nous réserve mais je pense que rester optimiste ne gâche jamais rien. Et vu que pour le moment la catastrophe n'est pas arrivée, on peut esperer qu'elle n'arrivera pas du tout.

 

En attendant, sortez masqués et pensez au gel!

 

Partager cet article
Repost0
18 octobre 2020 7 18 /10 /octobre /2020 12:11
Mes petits bonheurs #376 et ma semaine en images.

Cette dernière semaine avant les vacances de la Toussaint a commencé par un dimanche chargé mais très très sympa.

Début à 9h par un stage de krav-maga avec ma grande Pouillette. C'était une première, et on a adoré. Bien plus physique et violent que ce que j'imaginais, rien que l'échauffement était intense. Et après...de la baston! Mais vraiment! On est reparties pleines de bleus, enfin surtout moi, et de courbatures, et ravie. Vivement le prochain stage!

Ensuite on a rejoints les garçons aux Arestochats, le bar à chat qu'on adore. Ce dimanche, c'était brunch, et on s'est tous régalés en plus de passer un très bon moment tous ensemble. Aller au restau à 5, c'est très rare pour nous. Polochon et Cromignon gigotent trop, on ne mange pas dans de bonnes conditions, ils s'ennuient...bref, des enfants pelin de vie qui ne comprennent pas pourquoi on doit attendre entre les plats ni pourquoi on ne part pas dès la dernière bouchée avalée. Mais aux Arestochats, c'est kidfriendly. Ils peuvent aller et venir, aller jouer avec les chats, il y a des livres et des jeux de société. Alors on a tenté et on en est est ravis. Le brunch est de plus délicieux et tellement copieux qu'on n'a pas pu terminer.

Pour finir on a emmené Cromignon à un anniversaire, et on est rentrés faire des jeux de société avec Polochon.

Un excellent dimanche.

 

Ensuite il y a eu un temps vraiment froid, du vent...la fin de la série Wallander que j'ai A.D.O.R.E.E , du tennis pour les garçons, de la salle de sport et du footing automnal pour moi, de la piscine, des ciels bleus et des nuages rigolos.

Et pour finir, un tournoi d'échecs pour les garçons.

 

Sur le blog, ma wish list pour cheveux et notre rythme depuis la rentrée.

 

Mes petits bonheurs #376 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #376 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #376 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #376 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #376 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #376 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #376 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #376 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #376 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #376 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #376 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs et ma semaine en images pour Féelyli.

 

Et toi, ta semaine?

Partager cet article
Repost0
14 octobre 2020 3 14 /10 /octobre /2020 06:32
Rythme: rentrée 2020

Si cette année, il semble qu'on court un peu moins sur la papier, en réalité ça ne se ressent pas du tout.

 

Sans doute parce que Polochon, bientôt 5 ans, a lui aussi ses activités maintenant. Et que si la Pouillette en a moins que les années précédentes, lui n'est pas autonome. Et qu'en prime, les horaires se suivent avec son frère.

 

Polochon et Cromignon continuent les échecs. Là c'est cool: ils sont ensembles, même endroit, mêmes horaires. Et en prime, c'est l'homme qui gère. Il y a régulièrement des tournois et championnats le weekend, parfois en ligne (tous les dimanches) parfois sur place.

 

Il a choisi de faire du tennis aussi comme son frère, mais il n'est pas dans le même groupe ni à la même heure. Par contre, ils se suivent. Donc: Je pose Cromignon, je repars (faire des courses et le ménage en général, pas au spa). Je reviens chercher Cromignon et poser Polochon, je repars. Faire la bouffe et boire un thé aka N. Puis je repars chercher Polochon. Et la matinée est passée, pfiou.

 

Chez nous, les enfants doivent savoir nager. Les cours de natation ne sont pas optionnels. En fin de CM2, s'ils en ont assez, ils peuvent choisir d'arrêter mais pas avant. Polochon a donc commencé cette année et c'est une grande fierté pour moi: il y a encore quelques semaines, il avait du mal avec l'eau. Alors depuis 1 an, je l'emmène souvent à la piscine, jusqu'à une fois par semaine l'été dernier. Et ça a marché! Quelle joie de le voir partir avec son groupe, un peu apeuré bien sûr la première fois, mais bravement et fort de toute cette confiance en lui qu'on a bossé séance après séance. En plus, les parents ne pouvaient pas accompagner les enfants même la première fois, c'était impressionnant pour les pitchounes.

 

Le hic avec le cours de natation de Cromignon, c'est qu'ils ne se suivent pas mais ont 30 minutes d'écart. Pas assez pour rentrer confortablement, trop pour rester sur place...Donc je pose Polochon, je vaque 45 minutes (en gros: je fais des courses!) puis je vais le chercher. Je le ramène, je prends Cromingon, je le pose. Puis il faut retrouner le chercher...j'exagère un peu car l'homme participe vu que c'est le samedi. Mais purée, si seulement les 2 cours se suivaient, ça nous épargnerait un aller/retour.

 

La Pouillette étudiante a certains jours cours toute la journée, et d'autres juste 1h30. Mais en général elle gère en bus. Elle continue l'équitation, c'est la dernière activité de la semaine, ouf. Pour ses sorties en parrallèle (copines, soirées, etc...), elle gère aussi beaucoup en bus. On a la chance d'avoir un réseau de bus assez efficace dans le 66.

 

Quant à l'homme, il tente de se remettre à la course à pieds mais pour le moment, il a du mal à trouver le temps.

 

Pour moi comme tu sais ce n'est pas négociable: je cours, je nage, je fais du yoga, du sport en salle, de l'aquabike...enfin il faut que je bouge. Pas longtemps, dans nos quotidiens chargés, mais ça fait partie de mon emploi du temps au même titre que le travail. C'est comme ça que j'arrive à faire plusieurs heures de sport par semaine depuis des années.

 

Je me dis que si on s'en est sortis jusque là, on s'en sortira encore cette année!

 

Et toi, des activités?

 

Partager cet article
Repost0
11 octobre 2020 7 11 /10 /octobre /2020 06:25
Mes petits bonheurs #375 et ma semaine en images.

Cette semaine, c'est surtout le weekend qui a compté: je suis partie à Bordeaux avec ma BFF et c'était troooop cool.

 

Il a fait un temps de merde, tempête oblige, mais on s'en est bien foutues finalement. On a visité, merci au petit train de nous avoir fait faire le tour des curiosités à couvert. On a pu, en passant entre les gouttes, se balader aussi à pieds.

 

On a été au hammam et ça, c'est bonheur. J'adore le hammam et je n'y vais vraiment pas assez souvent à mon goût. On a choisi le Grand hammam de Bordeaux et on a bien eu raison: il est très joli, agréable, accueillant. N'hésite pas si tu passes par là.

 

On a très bien et très sainement mangé, au Monkey Mood dont la déco et l'odeur d'épices en entrant est terrible. Et aussi au Banh Miam, qui, si la carte est plus simple, propose des plats vraiment healthy et savoureux.

 

Et puis surtout, on s'est revues, ça faisait un moment depuis l'automne dernier, et on a papoté à fond. Ca fait tellement de bien, no kids et no men, que j'ai eu l'impression de déconnecter à fond de mon quotidien et que l'escapade a duré bien plus longtmeps qu'un weekend.

 

J'ai découvert Bordeaux, enfin son centre-ville, que je ne connaissais pas du tout et j'ai bien aimé.

A refaire!

 

En rentrant, paf chute de tension: j'ai payé la fatigue du weekend, le manque de sommeil, les 6h 30 de train au lieu de 4h20 (merci la tempête). J'ai traîné mon corps quelques jours et à 21h, j'étais au lit.

 

J'ai fait un peu de sport quand même, surtout qu'il a fait beau. Sauf au travail où je me gèle et où je dois mettre le chauffage...

 

J'ai vu de beaux levers de soleil en partant bosser, mangé des tas de kakis car youpiiiiii c'est la saison ça y est!

 

J'ai mis ma petite robe bleue à paillette et j'ai vu qu'elle bille à en transformer la voiture en boîte de nuit. Je me dis souvent que cette robe n'est peut-être "plus de mon âge", mais je l'aime tellement!

 

On a pris une cabane pour le chat squatteur. J'espère qu'il l'aimera et s'y mettra à l'abri, cet hiver. Il a très envie de rentrer, et il insiste, mais c'est pas possible hélas. 

Mes petits bonheurs #375 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #375 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #375 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #375 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #375 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #375 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #375 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #375 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #375 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #375 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #375 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #375 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #375 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #375 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #375 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs et ma semaine en images pour Féelyli.

 

Et toi, ta semaine?

Partager cet article
Repost0
4 octobre 2020 7 04 /10 /octobre /2020 07:57
Mes petits bonheurs #374 et ma semaine en images.

Semaine incomplète pour cause de départ en weekend sans ordi.

 

Alors cette semaine, il y a eu un brunch avec copains dimanche. Ca faisait longtemps et j'adore, à refaire plus souvent. Les enfants se sont bien amuisés, et on s'est régalés. J'avais fait pour l'occasion un cheesecake végétal au kiwi qui a eu soit un grand succès, soit a été détesté. Perso j'ai bien aimé.

 

Vu qu'il s'est mis, icic aussi, à cailler d'un coup, j'ai sorti mes nouveaux chaussons en laine Giesswein chat: ils me consolent un peu. Je n'aime tellement pas le froid! Par contre, je ne sais pas toi mais je n'ai pas encore eu le temps de faire l'échange vêtements été/hiver. D'habitude je le fais aux vacances de la Toussaint!

 

A propos de temps, purée, qu'est ce que c'est speed ici ces temps ci, Je n'arrête pas. Mercredi c'est mèrathon, les garçons ont tennis tous les deux chacun leur tour, avec le plaisir de fin de cours: faire un baby-foot. Puis échecs, sans oubler ménage  et courses.

Je mets le paquet sur les goûters sains et pleins de bonnes choses du coup: ici flocons d'avoine, lait de coco, fruits et amandes.

 

On a sorti un jeu original et amusant: Pirates Stratego. Je m'amuse avec autant que les enfants je crois.

 

Sinon mon thermomix est en panne, en même temps que l'apirateur dyson qui ont tous deux 5 ans pile. Obsolescence programmée même pour ces marques qui vantent leur solidité...et la vendent cher. Raté. Pour le thermomix, j'en ai pour 159e de réparations, pour le dyson je ne sais pas encore. Et le thermomix tournait tous les jours ici, c'est dur de revenir en arrière!

Mes petits bonheurs #374 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #374 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #374 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #374 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #374 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #374 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs et ma semaine en images pour Féelyli.

 

Et toi, ta semaine?

Partager cet article
Repost0
30 septembre 2020 3 30 /09 /septembre /2020 06:36
Le hérisson dans le casot.

Laisse moi t'éclairer, moldu non-catalan: le casot (prononcer casote) est dans notre belle contrée la cabane au fond du jardin.

Dans ce casot nous stockons de la nourriture, des vêtements, et les croquettes de la chienne. J'avais acheté, en promo, un très gros paquet de croquettes qui pouvait tenir pas mal de temps.

 

Vu qu'il y a potentiellement des bestioles (je pensais souris, mulots...) au casot, je le fermais bien précautionneusement. Et je remontais les bretelles de la Pouillette quand je voyais que c'était mal fermé, vu que c'est elle la plupart du temps qui nourrit la chienne.

 

A propos de chienne: un matin, je l'entend aboyer dans le casot. C'est une chienne d'alarme: elle aboie beaucoup, pour un rien. C'est sa race qui veut ça. Je vais jeter un oeil, je la vois aboyer contre...le mur.

Je me dis elle a dû entendre un bruit derrière le mur, ou alors elle voit des fantômes, bref je continue ma vie.

 

Un peu plus tard, je vais chercher un truc au casot et là, que vois-je? Allongé de tout son corps et manifestement endormi, un hérisson!

J'en avais déjà vu un dans le jardin, le même peut-être, mais là il semblait très à son aise, installé et comme chez lui. Indifférent aux aboiement. Je ne savais pas qu'un herisson pouvait être aussi gros! Son embompoint expliquait les trous réguliers dans le paquet de croquettes.

Le paquet était d'ailleurs bien troué.

 

Je suis repartie, me demandant que faire. Je me suis dit que j'allais lui mettre une gamelle avec des croquettes pour éviter qu'il troue le sac et qu'on aurait désormais un hérisson dans le casot.

 

Un peu plus tard, je suis retournée le voir, j'étais un peu inquiète sur son état car, même si je l'avais bien vu respirer, je me demandais s'il était bien normal qu'il dorme comme ça, à découvert, sans se réveiller au bruit des aboiements. Et là, plus de hérisson. Je me suis dit qu'il avait dû digérer et repartir dans son trou, quelque part pas loin.

 

J'ai pensé boucher le trou, avec du gros scotch, et lui installer sa gamelle.

Quand j'ai commencé à entourer le sac avec le scotch, je me suis piquée. "Mince, me suis-je dit, il doit y avoir un bout de bois pointu dans le paquet ou un truc comme ça. Je vais vite l'enlever sinon la chienne pourrait se blesser."

J'ai ouvert le paquet.

Dedans: le hérrisson.

Sisi.

 

J'ai fait un bond en l'air. Les hérissons, c'est mignon. Mais en vrai cet animal me fait une drôle d'impression et le voir me donne des frissons.

Imagine si j'avais plongé la main dans le sac pour remplir la gamelle de la chienne...ce n'est pas une petite piqure que j'aurais eue!

Je me suis retrouvée en pls à appeler l'homme, avec ma petite piqure au doigt et le hérisson dans le sac.

Après une légère crise de panique où j'ai pensé mourir dans d'attroces souffrances d'un virus inconnu, j'ai commencé à cogiter. Que faire? Je ne pouvais pas laisser ce hérisson dans le paquet de croquettes.

 

Après un brainstorming avec l'homme, j'ai décidé de prendre le sac, avec son contenu, dans un cabas, et d'aller dans la pinède derrière chez nous abandonner le tout: il tombait des corbes et personne ne me verrait. Puis le lendemain je retournerais récupérer le sac (pas question de polluer la pinède!) probablement vidé du hérisson et des croquettes.

 

Précautionneusement, j'ai mis le sac dans un grand cabas. Sous un parapluie et une pluie battante je suis allée dans un petit coin tranquille de la pinède où il y a des petits fossés, chemins, avec un terrain un peu accidenté où le hérisson pourra, j'espère, vivre sa belle vie de hérisson.

 

Mais je n'ai pas eu le coeur de laisser le sac en l'état. Le hérisson pourra t'il en sortir seul? Un coup de vent ne va t'il pas l'emporter une fois vide au milieu des vignes? Bref, autant de doutes insupportables.

Alors j'ai soufflé, j'ai pris mon courage avec toutes mes mains, j'ai chopé le sac par le dessous et j'ai vidé son contenu, délicatement. Le hérisson s'est mis en boule, il y avait assez de croquettes pour toutes les bestioles du coin.

Et je suis repartie.

 

J'espère qu'il a trouvé à bien s'installer, à moins qu'il sache revenir...?

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
27 septembre 2020 7 27 /09 /septembre /2020 14:54
Mes petits bonheurs #373 et ma semaine en images

Cette semaine on est passés de l'été bien chaud à l'automne bien frais et  venteux en une nuit. 28 degrés jeudi, 18 vendredi, avec un vent de malade et de grosses averses.

Heureusement que j'avais vérifié la météo pour préparer les habits des enfants (et les miens!). Hélas ce n'a pas été le cas de tout le monde et nombre de mes petits collégiens étaient en short et t-shirt, glacés dans le vent. J'ai été récupérer des sweats oubliés et je les ai distribués, mais il restait pas mal d'élèves bras nus.

Ce genre de temps me donne littéralement froid dans le dos, ça me glace les cervicales et le haut du dos, quoi que je fasse pour me réchauffer.

 

Nous avons encore enregistré quelques cas de covid dans mon collège, mais peu et je m'attendais à ce qu'il y en ait plus dans un établissement de 1000 personnes, à 3 semaines de la rentrée. Pareil dans celui de l'homme.

 

Sinon cette semaine, il y a eu un nouveau piercing pour ma grande. Ce n'est pas ce que je préfère mais ce n'est pas mon nez, hein. Il faut bien que jeunesse se passe, comme disent les vieux (scoop! je suis vieille!). En plus, je la trouve courageuse car d'autres membres de sa famille désaprouvent et s'y opposent, comme s'ils pouvaient choisir à sa place et lui faire du chantage...

 

Je suis retournée voir quelques expo à Visa pour l'image.  Cette fois j'ai emmené Cromignon. Je lui ai fait découvrir les expos µPalnète plastique, Secheresse et déluge en Inde et Pandémie. Mais son expo préférée, c'était celle sur les loups qui est vraiment magnifique.

 

La talentueuse et adorable Cécile de Ptitsy Moloko est venue faire un shooting photo pour son si joli sling. Il faudra que je t'en parle en détails, de ce sling. Il vaut vraiment le détour. On a passé un bon moment en compagnie de L. et son joli bébé H. qui sont tous deux tellement agréables et photogéniques.

 

De bien jolis ciels à l'aube, quand je sors de chez moi, ça me console de sortir plus tôt que le réveil des enfants.

 

 

Mes petits bonheurs #373 et ma semaine en images
Mes petits bonheurs #373 et ma semaine en images
Mes petits bonheurs #373 et ma semaine en images
Mes petits bonheurs #373 et ma semaine en images
Mes petits bonheurs #373 et ma semaine en images
Mes petits bonheurs #373 et ma semaine en images
Mes petits bonheurs #373 et ma semaine en images
Mes petits bonheurs et ma semaine en images pour Féelyli.

 

Et toi, ta semaine?

Partager cet article
Repost0

Le Blog Des Petits Diables

  • : Petits Diables
  • : Ancienne parisienne partie au bout de la France, je raconte mon petit bout de chemin. A la maison, nous sommes 5, Polochon, le Cromignon, la Pouillette, l'homme et moi. Ca en fait des histoires! Adepte du portage, des couches lavable, de l'éducation non-punitive, du no-poo, des cosmétiques clean, maman allaitante mais pas militante, randonneuse dans l'âme et dans les pieds, et plein d'autres trucs encore...
  • Contact

Parrainage Le Closet

Pour ta première box Le Closet offerte, c'est par ici!

Recherche Sur Le Blog

Parrainage Igraal

Pour gagner du cashback sur Igraal, c'est par ici!