Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 décembre 2019 5 13 /12 /décembre /2019 13:53
Idées cadeaux pour ados.

Noël est presque là, ici nous avons bouclé les cadeaux des enfants, ouf. Reste à trouver un menu pour le soir du réveillon: jusqu'ici je leur prenait un poulet rôti, les diablotins adorent. Mais cette année Polochopn a déclaré une allergie au poulet, alors je sèche...

 

Pour ma grande Pouillette de 17 ans, pas facile de trouver des idées cadeau. Elle enchaîne en décembre son anniversaire et Noël, et elle change souvent d'avis sur ce qu'elle veut.

Voici quelques idées pour faire plaisir à un ou une ado.

 

wink De l'argent. Simple, efficace. Les ados sont TOUJOURS en maque de sous pour leurs achats divers, leurs sorties, faire de cadeaux aux copains etc. Quelle somme? Ca dépend de tes finances et, je pense, du montant de l'argent de poche de l'ado...Ici ma Pouillette a 40e d'argent de poche mensuel, son cadeau "argent" est également de 40e. Ca lui double son mois et lui permet des extras par rapport à son train de vie normal.

Variante: des bons d'achat pour une boutique de musique, de vêtements...

 

winkDes places de concert. Ma grande adore aller en concert avec ses copines. Elle est capable de faire des kilomètres pour voir ses stars préférées, ou aller dans des festivals. L'année dernière elle est allée aux Déferlantes, le festival de musique d'été de notre département et elle avait adoré. Je sais que ses amies iront cette année encore, alors hop, un pass pour ce festival même s'il a lieu en juillet.

 

devil Un bijou. Piercings etc. plaisent beaucoup aux ados en général. Sans se ruiner, un bijou original (en métal noble ou acier chirurgical) fera leur bonheur. Ici, ma fille s'est fait piercer le haut de l'oreille, je lui ai pris deux anneaux originaux pour une somme très modique sur Piercing Street.

 

angelUne sortie avec ses amis. Quand ma Pouillette avait entre 12 et 15 ans, on allait avec quelques-une de ses copines faire une virée à la patinoire pour son anniversaire. Mais ça peut aussi être un parc d'attraction, ou encore un laser-game, le truc à la mode (que je déteste mais passons...) qu'ils adorent tous ou presque, enfin une sortie avec ses amis proches dans un endroit qu'il aime.

 

cool Un livre. On peut s'en étonner mais je vois beaucoup d'ados qui adorent lire. Et si ce n'est pas (encore) le cas, ça peut le lancer, alors pas d'hésitation. On trouve de super sélections de romans par thèmes par exemple chez Babelio, et sur tant d'autres sites.

 

Avec ce combo gagnant je suis sûre de faire plaisir à ma Pouillette ici.

Et chez toi?

Partager cet article

Repost0
11 décembre 2019 3 11 /12 /décembre /2019 07:25
Trois diablotins: automne 2019.

J'ai souvent envie de faire des récap' pour parler des enfants, tu sais, ça passe et on oublie ces petits riens qui sont si importants pourtant.

Je manque un peu de temps pour ça, comme beaucoup de gens.

 

Aujourd'hui j'ai trois diablotins, et en cet automne 2019, ils poussent ils poussent!

 

Polochon est toujours ce super petit bonhomme plein de gentillesse et très espiègle. Mais en ce moment, c'est sans doute lui qui nous donne le plus de fil à retordre! Il est en moyenne section et si tout se passe à merveille à l'école, il doit se contenir sans doute pour se conformer à la collectivité et explose pas mal à la maison. Entre frustrations et colères, il est à prendre avec des pincettes! Heureusementpour nous tous, depuis son frère et ses colères terribles, nous pratiquons RIE et ça passe crème...ou presque! Le plus dur pour moi ce sont ses couchers à ralonge, c'est le seul de mes diablotins qui nous fait ce coup-là et c'est usant, il se relève plusiurs fois avant que Morphée arrive...patience! Il a fêté ses 4 ans et est fou de joie  de les avoir enfin. Ses petits mots mignons nous ravissent tous, entre "bouter" pour goûter, sa manie de mettre "pas" après le dernier mot ("j'ai mal pas") et ses formues pipi-caca ("j'ai fait un proutprouta!"), il nous fait rire et fondre. Il fait de l'éveil musical, du baby-volley et des échecs avec son frère. Il est si heureux d'aller enfin au club d'échecs, lui aussi! Il vise la participation aux championnats departementaux en 2020, j'espère qu'il y arrivera. Il en parle tous les jours.

Il est terriblement fan de son frère avec qui il veut tout le temps jouer. Il a une relation très douce et agréable avec sa soeur. Il est câlin et affectueux. Parfois il se jette dans les bras de gens qui lui sont quasi des inconnus...je pense qu'il combat sa timidité ainsi.

Il est difficile à table, et en prime il a déclaré une allergie au poulet, oui oui au poulet. On est en train de faire la déssenbilisation, croise que ça marche, et vite. Pour le moment même notre approche RIE pour le moment ne donne rien. On persevère! Après tout ça a commencé à porter ses fruits avec Cromignon assez longtemps après le début, et c'est normal.

Je pourrais te parler de lui des heures, normal, c'est le petit dernier, il nous fait tous fondre et est un vrai rayon de soleil.

 

Cromignon, ah Cromignon! Il n'a que 8 ans mais on voit chez lui une sacrée réussite de RIE. Quand on voit où on en était il n'y a que 4 ans, quelle évolution! Il s'est vraiment révélé avec les échecs, mais il n'est pas monotâche. Il aime tant de choses. Les jeux de société, les énigmes, jouer aux playmobils (et sa passion reste les combats et les pirates), faire du roller (il boude le vélo pour le moment), écouter des histoires, fabriquer des choses. A ce propos il est souvent désespéré car il a plein d'idées créatives mais nous ne sommes pas bricoleurs ni créatifs alors on manque de répondant. Il aime les dessins animés aussi, surtout les aventures si possible avec combats et, sans surprise, les pokemons.

Il participe à la maison, il prend des initiatives, il peut être très patient avec son frère (ou pas...). Il aime jouer dans sa chambre, n'aime pas dessiner, colorier, peindre...mais il aime le théâtre et la magie.

Cette année il découvre le tennis et je suis vraiment ravie de voir qu'il aime beaucoup. Je suis heureuse de voir mes enfants sportifs, c'est important.

Il a pas mal d'amis, et depuis cette année, des copains-voisins. C'est génial car ils se voient tous les jours ou presque, s'entendent à merveille et mettent de l'animation chez tout le monde.

Il est prévenant, il cherche toujours à aider même s'il râle souvent pour mettre la table. Sa chambre est un vrai chantier de playmobils en tous genres avec lesquels il fait des combats terribles. Il jour vraiment avec TOUS ses jouets, mais vraiment. Alors même s'il en a manifestement trop, impossible de faire du tri.

Il n'est pas encore branché lecture, à mon grand dam, mais il adore qu'on lui lise des histoires et sa lunii. Il lit seul des BD, et est tombé dans la marmite des Tom-Tom et Nana, Ariol et autre Anatole Latuile.

A l'école il est épanoui, i a cette année deux maîtresses qu'il aime bien, et une bonne partie de ses copains dans sa classe. Sans surprises il est plus maths que français. La très bonne surprise avec lui, c'est la fluidité et la non-prise de tête avec ses devoirs. Les maîtresses sont formidables et ça aide, les devoirs sont intelligents, interessants et productifs. Elles les donnent sur la semaine, on peut tout faire le weekend ou presque. Mais aussi Cromignon apprend vite, bien et sans diffucultés. Un vrai soulagement!

Je pourrais te parler de Cromignon aussi pendant des heures, il est si intéressant et étonnant.

 

La Pouillette, l'ado, la grande du trio, n'est pas moins étonnante. Si elle a quelques stigmates bien énervants de l'adolescence, elle est tout de même plutôt épargnée. Et nous avec!

Evidemment elle vit dans sa chambre transformée en grotte lugubre, obscure et à la limite de l'insalubrité. Evidemment son intérêt pour sa scolarité, en terminale, et son avenir est inversement proportionnel à celui pour la soirée de Gabriel la semaine prochaine et le concert de Roméo Elvis. Evidemment la monosyllabe est sa manière de s'exprimer, et "j'arrive" sa locution favorite quoiqu'inefficace.

Cependant elle est chouette mon ado. Elle a une super relation avec ses frères, et Polochon la vénère comme une déesse. Toujours passionnée d'équitation, elle s'y débrouille vraiment bien et a atteint en peu de temps un super niveau. Elle aime aller au centre en plus de ses heures de cours pour "travailler" son cheval favori. Par chance la propriétaire est ok. Je suis ravie qu'elle ait cette saine pasion. Elle est en "option sport" au lycée, ainsi elle peut monter 2 fois par semaine.

Elle a de chouettes amis, un petit groupe agréable et soudé. On fait conduite accompagnée et elle est vraiment calme et posée au volant, je ne suis pas du tout stressée par rapport à ça. C'est juste très galère de réussir à conduire autant qu'il faut avant la date de l'examen.

On parle beaucoup féminisme et elle comprend bien les rouages du patriarcat. Une petite graine qui pousse.

Son orientation nous prend bien la tête, mais je sais que si elle veut et qu'elle est motivée, elle peut être très brillante.

Je ne vais pas te parler autant d'elle que je le voudrais, elle est presque majeure maintenant.

Je suis ravie de voir quelle belle, responsable, agréable (à ses heures) jeune fille elle devient. Et je suis fière de voir qu'elle a des opinions bien tranchées et pas peur de les dire.

 

J'ai trois diablotins, et ils poussent plutôt bien!

 

 

 

Trois diablotins: automne 2019.

Partager cet article

Repost0
8 décembre 2019 7 08 /12 /décembre /2019 15:33
Mes petits bonheurs #334 et ma semaine en images.

On a commencé cette semaine sous la grisaille et dans le froid toulousain, mais on ne s'est pas laissés abattre et on a fait une virée au marché de Noël. Très réussi d'ailleurs.

 

Ensuite on est rentrés dans notre Sud plus chaleureux mais qui fut fort pluvieux cette semaine. La Pouillette a conduit les 2h d'autoroute, ça lui fait faire des kilomètres sur les 1000 qu'elle doit faire d'ici mai. D'ailleurs c'est misère, je me demande comment font les autres parents parce qu'ici, lui faire faire autant de KM c'est vraiment pas évident.

 

Pour l'occasion elle conduit la grosse C4, et elle s'en sort à merveille.

 

Ce weekend fut intense et assez épuisant pour les parents, je ne m'en suis pas encore remise. J'ai même ressorti mes bas de contention, parce que je sens que ma tension fait du yo-yo. J'ai chopé une toux fatiguante par dessus...bref, le weekend toulousain fut riche mais m'a laissée sur le carreau. Quand on repartira en weekend, car oui on repartira hein, je ne me laisse pas décourager, on tentera de le faire pendant des vacances.

 

Cette semaine il y a aussi eu encore des cadeaux d'anniversaire, des fleurs, un restau aux Arestochats que j'adore, un peu de sport quand même en jogging, aquabike et yoga, le sapin et la déco de Noël à la maison, une grève qui nous a réunis tous les 5 pendant une journée en semaine ce qui est rare, le blé de la Sainte-Barbe qui est planté (on espère abondantes la récolte et l'année à venir), du yoga enfant car Polochon aime beaucoup quand on fait du yoga. Polochon a été invité à un anniv', et Cromignon a fait un baptème de plongée et de la nage-sirène (monoplace et déguisement de sirène!) à l'occasion du téléthon.

 

Sinon cette grève, c'est top. J'espère que ça va marcher parce que sinon on sera tous impactés, c'est infect ce projet de réforme. Mon salaire en prend un coup mais tant pis. Et bravo à tous ceux qui ont bravé la pluie pour manifester leur opposition.

 

 

 

Mes petits bonheurs #334 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #334 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #334 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #334 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #334 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #334 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #334 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #334 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #334 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #334 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs et ma semaine en images pour Féelyli.

 

Et toi, ta semaine?

Partager cet article

Repost0
2 décembre 2019 1 02 /12 /décembre /2019 16:38
Mes petits bonheurs #334 et ma semaine en images.

Dis donc, je les trouve riches, mes semaine en ce moment. Je ne m'ennuie pas, ça c'est sûr, et mes journées sont tout sauf monotones.

 

Cette semaine j'ai soufflé une bougie. Ce qui se présentait comme une journée ordinaire, c'était mardi et c'est une grosse journée pour moi, s'est transformé en journée et même semaine d'exception tant j'ai reçu d'attentions et tant j'ai été particulièrement gâtée cette année. Je n'ai même pas fini de recevoir tous les gentils cadeaux que les copains m'ont envoyés, c'est trop sympa et ça fait vraiment plaisir. Des messages de partout, des attentions adorables...j'ai beaucoup de chance. Je ne vais même pas pouvoir te parler de tous mes cadeaux!

 

J'ai reçu une carte de cours particuliers de tennis avec la raquette, la housse et les balles, j'en rêvais! Je vais enfin savoir jouer, moi qui suis complètement novice et un peu fascinée j'avoue, par ce sport. C'était une sacrée surprise de l'homme, je ne m'y attendais vraiment pas. Comme j'ai une wish list en ligne que je remplis tout au long de l'année, en général il pioche dedans quand il veut me faire un cadeau.

 

Des mitaines (tu connais ma passion pour les mitaines? J'en ai plein de paires, je suis fan!) toutes douces, des livres trop chouettes, des écouteurs pour aller courir, un CD compilation de Sting qui tombe à pic car la dernière compil que j'avais est toute rayée et ne passe plus dans les lecteurs des voitures.

 

Cromignon a féfé son anniv' à lui dimanche, avec...15 invités ce qui faisait 17 enfants en tout. Il y a eu un joli coquard, sans gravité heureusement mais bien spectaculaire, pendant les jeux. Tout le reste s'est bien passé, ils se sont vraiment tous bien amusés et Cromignon a été gâté.

 

J'ai été faire un cours de sport en salle, ça faisait longtemps et j'ai souffert...Quant à mon jogging du dimanche, il fut venteux, échevelé (mais comment font les sportifs bien coiffés?) et ensoleillé.

 

A ce pRopos on a eu ici un temps de fou, beau et chaud, mais vraiment. J'ai profité du soleil pour faire un petit saut à la palge et on se serait quasiment baignés.

 

Si je suis en retard pour ma récap' hebdomadaire, c'est parce que vendredi nous sommes partis en weekend à Toulouse. But: emmener les enfants à la cité de l'espace, et balader dans Toulouse. Il ont adoré, on a fait du home exange, on s'est épuisés et on a peu et mal dormi mais ça en valait la peine, vu leurs étoiles dans les yeux.

 

Mes petits bonheurs #334 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #334 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #334 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #334 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #334 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #334 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #334 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #334 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #334 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #334 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #334 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #334 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #334 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #334 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #334 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #334 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #334 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #334 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #334 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #334 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #334 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #334 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs et ma semaine en images pour Féelyli.

 

Et toi, ta semaine?

Partager cet article

Repost0
26 novembre 2019 2 26 /11 /novembre /2019 07:32
It's a wonderful life.

Aujourd'hui est un jour comme les autres, je me lève à 7h04, je suis au travail à 7h45, puis la journée passe vite, je en m'ennuie jamais au boulot, ensuite je retrouverais mes petits garçons. Si la Pouillette rentre tôt, je pourrais aller au yoga car l'homme a un conseil de classe.

 

Quelques jeux de société et lectures entre 8h et 8h45, et ensuite dodo pour les petits avant de ranger et préparer le lendemain pour les grands. C'est mercredi demain, alors c'est plus cool les préparatifs, même s'il faut se lever tôt comme chaque jour.

 

Il y a quand même un petit truc qui change aujourd'hui, c'est mon anniversaire. Je m'éloigne dangereusement des 40. Je vais avoir des messages d'anniversaire un peu partout, en cette ère de la sur-communication. C'est sympa.

 

Vu le programme du jour, le gâteau ce sera demain je pense. Un gâteau qui ne sera pas mon préféré vu qu'il faut qu'il plaise aux enfants, et soit sans fruits à coque pour que la grande puisse en manger. C'est comme ça maintenant que j'ai des enfants, mon gâteau d'anniversaire ce n'est pas vraiment (que) pour moi.

 

On est loin de "la journée d'anniversaire de mes rêve" où je serais tranquille pépouze dans mon canapé avec petit dej au lit, sushis, séries, massage et rien à faire comme corvées ni personne à m'occuper. Mais soyons sérieux: cette journée lambda pour moi serait une journée de fête pour beaucoup. Je ne pense pas que parce qu'on n'est pas le plus malheureux, parce qu'il y a pire, on n'ait pas le droit de ne pas être satisfait, d'avoir des soucis, de se plaindre. Mais il faut quand même savoir raison garder et voir le verre plein, plein.

 

Cette fois, peut-être est-ce l'âge qui apporte la sagesse, faut bien qu'il apporte autre chose que l'arthrose et la presbytie celui là, je me sens...bien. Très bien même. Enfin, après tout ce temps, je n'attends pas d'^tre traitée en princesse aujourd'hui, je ne suis pas déçue du coup et tout ce qui vient est pur bonus.

 

Certes je ne vis pas dans la maison de mes rêves. Mais putain, j'ai une maison, assez grande pour tous nous abriter confortablement, avec un jardin et un chien. What else.

 

Certes je ne suis pas parfaite, mais j'ai un bon travail qui me plaît, 3 diablotins en bonne santé et épanouis, un corps correct qui fait le job et me convient grosso modo, et un chien. Je vais mettre de côté pour les injections parce que les rides de sorcière au dessus des lèvres ça ne va pas être possible, mais le reste ça va: j'encaisse.

 

Certes je ne suis pas riche et il y a peu de chances que ça arrive un jour, mais on paye nos factures, nos prêts, les activités des enfants et même quelques "luxes" au regard de la moyenne de la population.

 

Certes je n'ai pas de famille ni de relais "naturels", mais celle que j'ai créée est super et mes amis sont formidables et en tiennent lieu, bien mieux que la vraie. Après tout, je les ai choisis. Et je ne regrette rien. Keurkeurlove sur vous qui vous reconnaitrez.

 

Certes je n'ai pas (encore?) réalisé quelques rêves, certains resteront sans doutes des rêves d'ailleurs, mais c'est bien aussi d'en avoir. A quoi rêver si tout est exaucé? Un peu de nostalgie aussi c'est sympa. 

 

Certes je suis parfois longue à la détente pour comprendre comment marche le monde mais finalement je comprends, c'est mieux que l'inverse. Non? 

 

Certes j'ai parfois du chagrin, du mal à lâcher prise, à laisser certaines personnes qui comptent pour moi s'éloigner, à accepter certaines choses que je ne peux pas changer. C'est aussi ça qui fait qu'on se sent heureux dans les situations inverses.

Et quel bonheur et quel soulagement quand j'y arrive finalement. Comme avec cette fucking journée d'anniversaire.

 

Certes je ne suis pas toujours contente de moi, des autres, de la vie. Mais maintenant c'est de plus en plus rare. Moins exigeante, je me sens bien même dans des situations non optimales. Ou alors, j'y travaille.

 

Bref, c'est mon anniversaire et la vie est belle.

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0
24 novembre 2019 7 24 /11 /novembre /2019 07:29
Mes petits bonheurs #333 et ma semaine en images.

Cette semaine a été assez light niveau travail. Tant mieux, c'est une période qui n'est pas ma préférée. Tu savais que c'est en novembre et en décembre qu'il y a le plus de soucis dans les établissement scolaires?

 

Il y a eu en cuisine de délicieux capellini aux boulettes végétales. Ca m'a pris du temps pour les péparer mais ça en valait vraiment la peine, on s'est régalés.

 

J'ai pu prendre un peu de temps pour moi même si mes heures "libres" sont tellement pleines de rangement, de tri, de paperasses, de gestion. Du coup j'ai été à l'aquabike où je n'avais pas pu aller depuis des semaines, je me suis fait un masque violet et j'ai soigné mes pauvres pieds qui sont tellement douloureux en ce moment.

 

J'ai emmené les diablotins à la récré en famille, une manifestion annuelle qu'on ne rate pas car elle est vraiment sympa. Jeux, animations, créations diverses à faire avec ses enfants, c'est toujours un succès.

 

Ma grande peut enfin conduire la grande voiture, on a commencé et ça se passe très bien. Jusqu'ici elle conduisait la clio mais il faut reconnaître qu'on n'arrivera pas à lui faire conduire assez de kilomètres avant le permis si on reste comme ça. Donc c'est parti même si c'est tout de même moins rassurant. Elle prend vite le pli, elle conduit bien.

 

Cette semaine les garçons ont enfin commencé à vraiment jouer ensemble aux échecs. Ils ont disputé leur première vraie partie un matin avant l'école. Evidemment il faut mettre un handicap à Cromignon, et faire attention à ne pas froisser Polochon qui, à 4 ans, a du mal avec le fait de perdre et surtout qu'on lui prenne sa dame.

 

J'ai animé non pas un mais deux ateliers de portage cette semaine, pour mon plus grand plaisir. C'est un régal pour moi de partager cette passion, d'aider des parents et de voir des bébés qui seront bien portés.

 

En allant courir vendredi soir j'ai pu admirer un ciel de pré-tourmente: le vent se levait sec, on est en alerte ce weekend. Des inondations plus au Nord, pas mal de vent et de pluies.

 

Samedi j'ai emmené les garçons à la piscine et je vois que Polochon se détend vraiment dans l'eau. On y va régulièrement cette année en vue de l'inscrire à la natation l'an prochain, et ça fonctionne. Il joue bien et ne crise plus quand il boit une tasse. Ils ont vraiment bien joué, séparément et ensemble cette fois. Un vrai bonheur.

 

Et pour finir on a regardé Klaus, tout le monde en disant le plus grand bien. Honnêtement je ne pourrais pas t'en faire la critique, je l'ai regardé d'un oeil en rangeant et en gérant quelques paperasses.

 

 

Mes petits bonheurs #333 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #333 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #333 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #333 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #333 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #333 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #333 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs et ma semaine en images pour Féelyli.

 

Et toi, ta semaine?

Partager cet article

Repost0
17 novembre 2019 7 17 /11 /novembre /2019 08:00
Mes petits bonheurs #332 et ma semaine en images.

Bonjour et bon dimanche! J'espère que ta semaine fut agréable. Ici pas mal de choses à raconter.

 

Un weekend prolongé pour profiter un peu plus des diablotins, avec une jolie balade en petite montagne dans les hauteurs d'Argelès-sur-mer, à la découverte de l'Ermitage Notre-Dame de vie. Une balade pendant laquelle Polochon a été un peu dans le cliptsy mais a finalement préféré marcher. Il faisait bien frais, la pause goûter a été courte, mais on a bien aimé prendre un bon bol d'air.

 

J'ai pu emmener Cromignon voir La Fameuse invasion des Ours en Sicile, une adaptation animée du roman de Dino Buzzati. Je suis fan du roman (et de l'oeuvre de Buzzati en général) et je craignais que ce film me déçoive, comme c'est souvetn le cas. Mais non, j'ai vraiment bien aimé et je te le recommande si tu ne l'as pas déjà vu. A partir de 5/6 ans à mon avis. Cromignon aussi a bien aimé.

 

Il et chouette en ce moment, particulièrement. Plein d'initiatives, il aime aider et participer, et il a des petits mots gentils et de la gratitude. Par exemple, il m'a remerciée de l'emmener au ciné alors que je ne lui demandais rien du tout.

Un soir, je rentrais avec lui et son petit frère, chargée de nombreux sacs et sous la pluie. Alors que je le déposais avec le petit pour qu'il rentre rapidement pendant que je me garais plus loin, il a parfaitement géré son frère, a rentré les sacs et même mis une serpillière devant la porte. Je ne lui avait demandé que d'aller se mettre à l'abri avec son frère. Ça fait vraiment plaisir.

Évidemment tout n'est pas parfait loin de là et il se comporte aussi toujours comme un vrai malotru quand il est mal luné...

 

Il y a eu l'anniversaire de Polochon, ça y est, il n'en pouvait plus, il attendait tellement ce jour! Il les a eus, ses 4 ans! Avec un gros énorme gâteau pour l'école, une bonne tarte aux framboises comme il avait demandé pour le soir et plein de cadeaux. Merci encore à tous ceux qui ont pensé à lui. On se régale avec les Gobblets Gobeurs, Le petit chaperon rouge et le Robot Build it, on lit La grosse bêtise de Max et Lapin, il colorie et colle ses gommettes et ne dort plus sans sa nouvelle veilleuse dragon, en attendant d'attaquer ses 3 autres cadeaux.

 

D'ailleurs Polochon me donne du fil à retordre ces derniers soir pour le coucher: il se relève, et parfois moult fois. Je réagis avec calme et patience mais quand ça s'éternise, je fatigue! Vivement qu'il arrête, c'est crevant.

Cette semaine il a été particulièrement colérique. Va savoir pourquoi, il explose pour tout et n’importe quoi et n'est pas tellement facile à vivre.

 

Après avoir confirmé son allergie au poulet, j'ai vécu une journée épique pour établir son PAI à l'école. J'en suis encore toute retournée, tellement j'ai eu une bonne suée! Maintenant on a RDV cette semaine avec l'équipe de l'école pour clarifier tout ça. On continue la réintroduction en priant que ça marche et que ça s'arrête là.

 

Dans ma BAL, mes nouvelles boucles d'oreille que j'adore et qui ne me quittent plus. Bientôt mon anniversaire! Je peaufine ma liste, hihi, j'adore ça! Mesenvies.fr, le site qu'il fallait inventer!

J'ai fait peu de sport par rapport à d'habitude, mais j'ai une bonne nouvelle, au travail ce que j’espérais est arrivé, et je vais pouvoir dégager dun peu de temps (et faire plus de sport!).

 

On a fini la semaine par une balade à la foire Saint-Martin, la fête foraine annuelle de Perpignan. Manèges en tous genres et churros au programme pour des diablotins ravis. Si Polochon est trèèèèès impressionnable par les manèges et reste sur les petits sans risques, Cromignon est, depuis toujours, avide de sensations fortes. A 8 ans il adore le bateau pirate (dans lequel je vomis à tous les coups) et l'espèce de truc du Diable qui tourne super vite dans tous les sens où il a réussi à traîner son père qui a bien cru que sa dernière heure était venue. Évidemment il a voulu aussi aller dans le train fantôme.

 

Mes petits bonheurs #332 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #332 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #332 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #332 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #332 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #332 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #332 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #332 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #332 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #332 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs et ma semaine en images pour Féelyli.

 

Et toi, ta semaine?

Partager cet article

Repost0
13 novembre 2019 3 13 /11 /novembre /2019 08:10
L'allergie au poulet, le jour férié et la suée.

Aujourd'hui je te raconte notre épopée du jour, et crois-moi, pour une épopée, c'en est une.

 

Il y a quelques mois, nous étions à table. Polochon mangeait une tranche de "jambon de poulet", aliment douteux dans lequel le poulet ne doit pas intervenir tant que ça...et pourtant, comme tu le verras ensuite.

 

Tout à coup, je remarquai autour de sa bouche des rougeurs étranges qui n'étaient pas là quelques minutes auparavant.

Habituée que je suis à scruter les signes d'allergies alimentaires depuis ma grande Pouillette, devenue entre 3 an et 12 ans allergique progressivement à raison d'une ou deux par an aux: noix, noisettes, amandes, pistaches puis tous les fruits à coque, pommes, pêches, brugnons, nectarines, cerises, alouette, j'ai de suite tilté.

 

Lisant la liste des ingrédients dudit "jambon de poulet", je me suis dit qu'il y avait de fortes chances que sa réction soit liée à un des nombreux additifs plus chimiques les uns que les autres. J'ai gardé ça dans un coin de ma tête, note pour plus tard.

Quelques semaines après, même aliment à table. Même effet.

Polochon semblait ne rien ressentir, ni brûlure ni picotement ni gêne. Mais cette fois la réaction était plus grosse, quelques boutons sut les lèvres, comme des petites cloques.

 

Ma note pour plus tard est devenue: pour le moment, plus de "jambon de poulet" à table. Revenons aux classiques, vive le cochon. Perso, je ne mange pas de viande alors...et le reste de la famille ne s'en est pas plaint. En passant j'ai décidé d'en prendre du plus clean, c'est toujours ça de pris et vive le bio.

 

Jusque là j'étais persuadée que Polochon réagissait à un additif. Qui ne semblait présent dans aucun autre aliment. Le mot "allergie" me semblait encore trop fort mais je comptais bien en parler au docteur à la prochaine visite.

 

Nous sommes, un soir, allés au restaurant. Chouette, des menus enfants un peu plus originaux que d'habitude, avec escalope de poulet en choix de viande. Polochon a choisi ça et l'effet ne s'est pas fait attendre. A la moitié de son escalope, tournant la tête vers lui, le choc: mon fils s'était transformé en Kim Kardashian. Bouche gonflée en cul de poule, prète à exploser sous l'effet du silicone? Non, de ce qui était maintenant sans aucun doute une allergie!

 

A moins qu'un additif ait été également présent dans cette escalope (tout est possible, je m'y accrochais encore...), il était donc allergique au poulet...sisi.

 

J'ai alors pris immédiatement RDV chez notre allergologue, mais forcément quelques semaines après. Un allergologue, ça ne se voit pas en urgence. Et encore j'ai trouvé que c'était rapide.

 

L'allergologue, sans retard, rapide et agréable, a mis direct Polochon à l'aise. Tellement qu'il lui a mis un dinosaure sur la tête en lui disant "il te vomit sur la tête bahhhhh". A l'aise le gamin. Et son cabinet est très sympa et adapté aux enfants, pour les aider à patienter.

Bref, réaction confirmée: allergie au poulet.

La bonne nouvelle c'est qu'on tente une désensibilitaiton qui, si tout va bien, peut etre rapide.

La mauvaise c'est qu'on est repartis avec un PAI, un protocole pour la cantine, et qu'il faut leur fournir une trousse de secours. Rien d'insurmontable, je suis habituée avec ma grande. Mais!

 

C'était mercredi. Je me suis dit que j'allais gérer ça tranquillou le weekend, le poulet n'étant que très très rarement au menu de la cantine, et pas prévu jeudi ni vendredi. Le weekend est arrivé et là, le drame. Que vois-je au menu du mardi? Poulet rôti!

Le truc impossible! Il n'y en a jamais! Et puis comment ça se gère ça, poulet rôti dans une cantine??? Ils vont tous vouloir la cuisse, les mômes!

Lundi était férié évidemment sinon je n'aurais eu aucun stress mais là...comment gérer ça?

 

Deux possibilités: il est refusé à la cantine et il ne me reste plus qu'à aller pleurer un jour enfant malade chez mon medecin alors que je n'en ai que 5 en tout pour tous les enfants jusqu'en juin. Ou avec un peu de chance, ils le prennent et il mange le reste, il y avait un bon menu ce mardi.

 

Le matin c'est l'homme qui l'a emmené, avec son PAI. Moi, j'étais déjà au travail depuis 1h15, en plein cours. J'avais cours jusqu'à 11h20. Entre 2 "Kyllian, silence!", je scrutais les nouvelles sur mon téléphone (pas bien la prof!).

 

Finalement, au terme d'appels telephoniques et de negociations qui ont valu à l'homme d'être en retard (et à la 5ème 6 de ne pas avoir l'interro prévue, il y a au moins des heureux dans cette affaire!) Polochon a pu aller à la cantine mais, il n'a pas été possible qu'il mange normalement en évitant simplement le poulet. Ils ont demandé qu'on fournisse un panier repas.

 

Et qui s'y est collé, hum?

 

J'avais cours jusqu'à 11h20. J'ai réussi à laisser ma collègue finir et à filer à 11h10. C'est là que tu vois tout l'or que c'est de vivre à 4 minutes de son travail, et d'avoir l'école de ses enfants à 5 minutes également. A la maison, je lui ai bricolé un pique-nique (chips, sandwich jambon/fromage, tomates cerises, compote, clémentine) et j'ai foncé, cheveux en l'air et suante comme un veau. Evidemment, j'ai patienté devant l'école, la directrice étant également instit', elle ne pouvait pas laisser sa classe comme ça. Mais j'ai réussi et crois-moi si je te dis que je ne suis pas peu fière d'avoir géré ce foutoir sans nom.

 

Je n'ai pas pu déjeuner moi-même, mais j'ai toujours des galettes de riz au travail...un peu maigre certes, il faudrait que je pense à laisser des casse-croûtes pour les cas d'urgence!

 

Maintenant, reste à acheter la trousse d'urgence et à surveiller les menus de la cantine comme de l'huile sur le feu...et à continuer sans fautes la déssensibilation de Polochon en espérant que cette damned allergie ne soit bientôt plus qu'un vieux souvenir cocasse.

 

Et chez toi, des allergies?

Partager cet article

Repost0
10 novembre 2019 7 10 /11 /novembre /2019 21:49
MEs petits bonheurs #331 et ma semaine en image.

Je suis presque en retard pour cause de weekend bien rempli, mais juste presque!

 

Cette semaine, il y a eu un tour dans un parc de jeux gonflables pour cause de vent trop fort pour aller cavaler dehors. Pour la première fois, Polochon a vraiment joué dans les structures des grands, sans moi, accompagné par son frère. Jusqu'ici ça l'impressionnait beaucoup trop. Ça m'a fait plaisir de le voir s'éclater et il faut bien l'avouer, de pouvoir enfin rester un peu tranquille avec un café. Badmother un jour...Mais peut être encore plus de les voir tous les deux bien s'amuser, ensemble, avec un grand qui montre et explique et un petit qui s'efforce de suivre.

 

On a repris le chemin du travail et de l'école. Ces vacances ont été tellement dépaysantes que j'ai eu bien du mal à me remettre dans le bain, j'avoue.

 

Comme on a vu le film Loups tendres et loufoques, les garçons me réclament l’album de Mario Ramos tous les jours. Ça tombe bien, j'aime beaucoup.

 

Le matin avant l'école cette semaine, c'était la bonne paye qui a eu du succès. Évidemment on ne finit pas, on fait 3 ou 4 tours, mais c'est bien sympa. Ce qui est dommage c'est que Polochon est encore trop petit, il ne peut pas vraiment participer. Mais parfois il faut laisser l'un ou l'autre choisir.

 

J'ai emmené Polochon chez l'allergologue pour confirmer son allergie au...poulet, sisi, et établir un PAI. La bonne nouvelle c'est qu'on a des chances de pouvoir désensibiliser. On a commencé. Croisons les doigts.

 

J'ai fait de délicieux spaghettis façon bolognaise avec ce haché végétal Herta qui est de plus très bien noté sur Yuca. Un sans faute, on s'est tous régalés. J'en reprendrais.

 

Un tour chez le coiffeur pour moi histoire de rafraîchir ma tignasse qui en avait bien besoin. J'ai découvert une coiffeuse que je ne connaissais pas près de chez moi et ça a bien matché, sympa, efficace, qui comprend de suite ce que je veux, rapide. Un très bon point: je suis au nopoo depuis des années, pas question de me laver les cheveux avec des shampooings plein de produits nocifs. J'amène un, shampooing clean. Et là, elle me dit que pas besoin, qu'elle peut carrément me les couper à sec pour seulement 20 euros en plus. Moi qui ne suis pas fan de brushing ni de repartir avec les cheveux humides, j'étais ravie. Que du bonheur.

 

Notre film familial du samedi a eu un franc succès: La Prophétie des grenouilles. Une belle et tendre histoire, avec un peu de frissons et d'émotion, qui finit forcément très bien, le tout avec un graphisme coloré et doux. Je te le recommande si tu ne l'as pas déjà vu, à partir de 4 ans quand même car il dure presque 1h30. Les plus petits risquent de décrocher avant.

 

C'était une semaine assez étrange spirituellement et intérieurement pour moi. Quelques synchronicités, deux épisodes étranges où mes réactions ont été à l'opposé de mon caractère mais ça semble avoir été plutôt salutaire. Parfois on a l'impression que certaines choses arrivent enfin, d'un coup d'un seul. Alors qu'on ne les attendait pas du tout mais finalement si. Bref, je sais c'est confus.

 

Le soleil se couche tôt, je dois ruser pour aller courir après le travail. Mais ça me permet de voir de biens beaux paysages. La neige est tombée en montagne, l'ambiance s'est bien refroidie, et c'est drôlement joli dans mon Sud.

 

MEs petits bonheurs #331 et ma semaine en image.
MEs petits bonheurs #331 et ma semaine en image.
MEs petits bonheurs #331 et ma semaine en image.
MEs petits bonheurs #331 et ma semaine en image.
MEs petits bonheurs #331 et ma semaine en image.
MEs petits bonheurs #331 et ma semaine en image.
MEs petits bonheurs #331 et ma semaine en image.
Mes petits bonheurs et ma semaine en images pour Féelyli.

 

Et toi, ta semaine?

Partager cet article

Repost0
3 novembre 2019 7 03 /11 /novembre /2019 19:05
Mes petits bonheurs #330 et ma semaine en images.

Une semaine de vacances qui est vraiment passé vite ici. Il faut dire qu'on n'a pas chômé.

 

Une randonnée en montagne pour ramasser des chataîgnes, Polochon a fatigué par moment et a fait des petits temps de repos dans le cliptsy, toujours aussi confortable avec ses 15 kilos. La récolte a été si abondante que j'en ai offert à tout le monde. On adore ça, mais c'est quand même super galère et long à préparer.

Du sport pour moi, running, piscine, cours salle, yoga.

 

Un spectacle à la Boîte à rire, les 3 petits cochons: les garçons ont adoré. Je n'ai que rarement entendu Cromignon autant rire! A la fin, les enfants ont pu monter sur scène avec les acteur. Cromignon a aidé son frère à y aller, il était intimidé.

 

Un pique-nique à la plage, avec la chienne qui était tellement heureuse. Hors-saison, on peut l'emmener, et elle adore jouer dans le sable. Elle court partout, elle creuse des trous...je crois que cette fois c'était le plus gros trou de sa vie. Elle s'est carrément complètement couchée dedans. Du coup, elle a pourri la voiture comme jamais...je n'ai pas encore fini de la désensabler! On s'est baignés et franchement, moi qui suis frileuse, j'ai pu rester un moment dedans, elle était assez bonne.

 

Halloween bien sûr. Citrouilles, tournée, déguisements, bonbons et enfants ravis. On a ensuite planté les graines des citrouilles, qui sait, l'an prochain on aura peut être les nôtres (je rigole, je n'y crois pas une seule seconde).

 

On a été voir au cinéma Loups tendres et loufoques, une suite 6 courts-métrages très mignons. Je te le recommande pour enfants de 3 à 8/9 ans environ.

 

Je suis sortie sans enfants aussi, youhou. Un affogato délicieux chez Amorino et un film au ciné, Joker. A contre-courant de tout le monde, je n'ai pas aimé. Certes c'est super bien joué et c'est un bon film cependant, quelle tristesse! Un film dépressivogène au possible. N'y va que si tout va très bien dans ta vie et que tu es fan de Batman, sinon tu auras envie de te pendre avant la fin.

 

Cromignon est particulièrement prévenant et patient avec son frère en ce moment, je vois qu'il grandit et se pose de plus en plus. Evidement il reste des jours sans et des disputes, mais je le vois vraiment progresser.

 

Les garçons sont à fond dans leurs entraînements aux échecs, la grande est surtout en vadrouille avec ses copines, et le chien squatte ma place dans le lit le soir! L'automne s'installe avec de bien jolies couleurs dans mon Sud.

Mes petits bonheurs #330 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #330 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #330 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #330 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #330 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #330 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #330 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #330 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #330 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #330 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #330 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #330 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #330 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #330 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #330 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #330 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #330 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #330 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs #330 et ma semaine en images.
Mes petits bonheurs et ma semaine en images pour Féelyli.

 

Et toi, ta semaine?

Partager cet article

Repost0

Le Blog Des Petits Diables

  • : Petits Diables
  • : Ancienne parisienne partie au bout de la France, je raconte mon petit bout de chemin. A la maison, nous sommes 5, Polochon, le Cromignon, la Pouillette, l'homme et moi. Ca en fait des histoires! Adepte du portage, des couches lavable, de l'éducation non-punitive, du no-poo, des cosmétiques clean, maman allaitante mais pas militante, randonneuse dans l'âme et dans les pieds, et plein d'autres trucs encore...
  • Contact

Recherche Sur Le Blog